Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Chers visiteurs, bonjour !

Vous êtes sur le blog d'une lectrice passionnée qui aime partager ses lectures. N'hésitez pas à laisser un commentaire, que vous soyez vous-même blogueur ou pas. Vous pouvez aussi me contacter : sylir@orange.fr  ou aller faire un tour sur ma page Facebook : ici

 

Ecoutons un livre

Dépôt des liens : Ici

Tous les 28 du mois, je publie un billet récapitulatif des lectures audio des participants. Il n'est pas nécessaire de participer à chaque fois.

 

 

 

19 janvier 2007 5 19 /01 /janvier /2007 00:00

 

Ce livre fait partie de la sélection du Prix Inter-Ce 2007
 
 
 
 
 
L'auteur :
 
 
Bernard Foglino est né à Bordeaux en 1958 dans une famille italo-française. Il travaille dans la finance et écrit des romans, le soir après le travail. Le Théâtre des rêves est son premier roman.
 
 
L'histoire :
 
Le narrateur, Baptiste Flammini, exerce un bien curieux métier. Il est « chercheur » en perles rares pour collectionneurs. Son champ d'activité n'a pas de limites, pourvu que la rémunération soit alléchante. Au besoin, il fait des faux. Le client n'y voit que du feu, enfin... la plupart du temps. Une de ces recherches, (trouver un poil pubien d'Elvis Presley - oui vous avez bien lu), va être le déclencheur d'une cascade d'aventures rocambolesques qui vont le mener dans le milieu du foot des années 70.
 
Extraits :
 
« J'aurais pu sacrifier une touffe de mes propres poils. Mais cela ne faisait pas sérieux. Le roi du rock ne pouvait tout de même pas avoir les ridicules bouclettes de monsieur Tout-le-monde. Il fallait du flamboyant. De l'animal du volume. Je voulais que M. Ali en ait pour son argent, et il en aurait pour son argent. »
 
« La raclée que j'ai reçue hier faisait partie des aléas du métier. Chaque métier a ses risques professionnels même si le mien n'est pas remboursé par la sécurité sociale. Robert est habitué, et lorsque je suis rentré le visage aplati comme un beignet, il n'a pas eu l'air étonné. Il est allé direct à l'armoire à pharmacie. »
 
Mon avis :
 
Les aventures de Baptiste paraissent, au départ, n'avoir ni queue ni tête. Il fréquente des énergumènes totalement farfelus : Un mage africain, un gardien de morgue manchot, un ancien commentateur de foot à la retraite (Thierry Fringant - plus vrai que le vrai). Il vit des aventures complètement délirantes et nous entraîne dans des lieux pittoresques comme le « Théâtre des rêves », un café où se côtoient des supporters de foot nostalgiques des années 70.
 
On ne s'ennuie pas un seul instant dans ce roman original aux rebondissements inattendus. Le ton est léger, bien que Baptiste ne soit pas forcément heureux dans sa vie marginale et déjantée.
Il faut attendre les derniers chapitres pour trouver un sens à tout cela et surtout pour comprendre qui est Flammini. Le dénouement est vraiment surprenant.
 
 CLARABEL et CUNE ont également aimé ce livre.
.
Un premier roman plutôt... décoiffant !
 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Bill 16/02/2007 17:50

J'ai découvert ce livre en tant que juré de la rentrée littéraire FNAC l'année dernière. J'ai beaucoup aimé. Et suite à la publication de cet article sur mon blog, http://bill.et.marie.over-blog.com/article-3615257.html, l'auteur est entré en contact avec moi ... Un peu magique ! J'attend sa prochaine production !

sylire 16/02/2007 18:31

Quelle chance tu as Bill  !
je vais aller voir ton article et par la même occasion ton blog !

Clarabel 20/01/2007 20:36

Pour Foenkinos, là j'ai un peu de mal, je n'avais pas accroché à son "potentiel érotique de ma femme" et donc je n'ai pas renouvellé d'autres lectures de cet auteur !

sylire 20/01/2007 22:10

Clarabel : Tiens,  c'est  étonnant ! 

Gambadou 20/01/2007 17:29

Un poil de quoi ?????????? Il a l'air vraiment décoiffant... Comme Florinette, je me posais la question, mais maintenant je n'hésite plus, je le note....

sylire 20/01/2007 22:12

Béatrix et Gambadou : Il faut accepter au départ de ne rien comprendre, et se laisser embarquer. C'est une lecture distrayante.

beatrix delarue 20/01/2007 11:31

Il à l'air très bizarre comme livre mais bon pourquoi pas..un peu d'originalité et d'ubuesque c'est pas mal parfois..si je le trouve à la bibliothèque je le lis.

Tamara 19/01/2007 17:55

Catastrophe, me voilà obligée d'allonger ma LAL ! ;-)

sylire 19/01/2007 22:13

Anne, Tamara, Florinette : c'est à tenter  !