Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Chers visiteurs, bonjour !

Vous êtes sur le blog d'une lectrice passionnée qui aime partager ses lectures. N'hésitez pas à laisser un commentaire, que vous soyez vous-même blogueur ou pas. Vous pouvez aussi me contacter : sylir@orange.fr  ou aller faire un tour sur ma page Facebook : ici

 

Ecoutons un livre

Dépôt des liens : Ici

Tous les 28 du mois, je publie un billet récapitulatif des lectures audio des participants. Il n'est pas nécessaire de participer à chaque fois.

 

 

 

26 janvier 2007 5 26 /01 /janvier /2007 00:00

                    

La sortie en poche de ce roman (collection Babel, chez Actes Sud) me donne l'occasion de vous présenter ce livre, pour lequel j'ai eu un gros coup de coeur il y a un an environ. 

 
 
 L'histoire :
 
Hannah Musgrave, vers l'âge de 60 ans, fait le bilan de sa vie.
Elle vient d'une famille de gauche assez bourgeoise, dont elle s'éloigne à l'adolescence pour s'engager dans un groupe radical d'extrême gauche. Après quelques années de clandestinité suite à des actions terroristes plus ou moins ratées, elle quitte les Etats-Unis et se retrouve parachutée un peu au hasard, au Libéria.
Quand elle arrive dans ce pays, elle a trente ans. Lassée de la vie décousue qu'elle mène depuis dix ans, elle épouse un homme politique local et fait des enfants. Mais rapidement elle se trouve embarquée dans l'histoire du pays qui bascule dans la haine, alternant des gouvernements corrompus à l'extrême. Sa vie devient un cauchemar. Elle essaye d'agir, à son niveau, mais fait l'objet de manipulations. Seuls des chimpanzés, dont elle défend la cause jusqu'au bout, réussiront à lui apporter un peu de réconfort.
 
Mon avis :
 
Ce qui est passionnant dans ce roman, c'est la cohabitation de personnages fictifs et de personnalités qui ont fait l'histoire du Libéria. J'ai éprouvé très rapidement le besoin de quitter le roman pour me documenter sur le pays et son histoire très particulière.
En effet, il faut savoir que le Libéria a été créé par les Américains au début du XIXe siècle pour y installer d'anciens esclaves qui devenaient un peu trop encombrants aux Etats-Unis. Sur ces terres, il y avait déjà des habitants, qui sont vite tombés sous la domination des Afro-américains, eux-mêmes sous la domination colonialiste des Etats-Unis.
C'est dans une poudrière qu'arrive le personnage d'Hannah, car une révolte des populations opprimées se prépare qui mènera à la guerre civile.  
 
C'est un roman assez politique dans le sens où Russel Banks est lui-même un ancien militant d'extrême gauche, et qu'il nous présente le visage d'une Amérique impérialiste et colonialiste à la moralité douteuse.
 
Le portait de femme que nous livre cet écrivain talentueux est extraordinaire. Aveuglée par ses utopies, elle accumule les erreurs dans sa jeunesse et se trompe de camp par la suite. On peut la blâmer pour son manque de discernement, mais à titre personnel, j'aurais plutôt envie de la plaindre car le prix qu'elle paie pour ses erreurs est immense. Son retour au Libéria, à plus de 60 ans, et après avoir été contrainte de le fuir plusieurs années auparavant, est très fort et à mon sens assez courageux. Elle aurait pu s'écrouler mais ne le fait pas, faisant face avec lucidité à ses erreurs. 
Voir les avis de  CUNE  et de BARBABELLA :
.
Extrait d'un rapport de Medecins de monde sur le Libéria d'aujourd'hui :
 
La guerre civile libérienne s’est achevée en 2003. Aujourd’hui, une réelle volonté de réconciliation se fait sentir au sein de la population, et la confiance en la Présidente Ellen Johnson-Sirleaf est très forte. Malgré sa grande popularité, la population reste toutefois méfiante à l’égard des institutions publiques, marquées par la corruption selon une longue tradition dans le pays...
La suite du rapport : http://www.medecinsdumonde.org/
.
Un roman engagé,  absolument passionnant.
.

Partager cet article

Repost0

commentaires

beatrix delarue 27/01/2007 11:00

C'est un superbe commentaire, Sylire j'ai lu ce livre l'année dernière et je l'ai beaucoup aimé aussi..il y a tellement à dire sur ce livre que je n'aurais pas assez de mots mais je confirme que c'est un très bon choi.x de lecture.

sylire 27/01/2007 13:58

Merci beaucoup Béatrix. ; - )

Naniela 27/01/2007 07:22

Même si je sais qu'il n'est pas bon faire du tourisme au Libéria... je ne connais rien de ce pays. Ton commentaire donne très envie de me plonger dans ce livre d'autant que je ne connais pas non plus R. Banks. (Quelle inculte!!!)

sylire 27/01/2007 14:10

Naniela, j'espère qu'il sera possible de voyager bientôt sans danger au Libéria. Le pays semble en bonne voie.

Allie 27/01/2007 01:57

J'aime beaucoup Russell Banks. Et ton commentaire très étoffé me donne définitivement envie d'ouvrir ce livre! De plus, s,il est en poche, c'est encore mieux!
Hop, sur ma liste!

sylire 27/01/2007 09:25

Allie, Je suis ravie de t'avoir donné envie de partir à la découverte du Libéria par le biais de Russel Banks. Je lirai ton avis avec intérêt.

Florinette 26/01/2007 18:01

Comme toi ce roman fut un coup de coeur, il nous apprend beaucoup de chose sur le Libéria et j'en garde encore un souvenir poignant.

sylire 26/01/2007 18:45

Florinette : Il reste également très présent dans ma mémoire et Hannah y restera encore longtemps...

Gambadou 26/01/2007 15:42

Apprendre la vie d'un pays tout en lisant une fiction, voilà ce que j'aime dans la lecture... et comme je connais peu de chose de ce pays, je le note. Merci :-)

sylire 26/01/2007 18:42

Gambadou et Moustafette : je vous conseille la lecture de ce livre. On y apprend beaucoup sans que ce soit le moins du monde rébarbatif.