Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Chers visiteurs, bonjour !

Vous êtes sur le blog d'une lectrice passionnée qui aime partager ses lectures. N'hésitez pas à laisser un commentaire, que vous soyez vous-même blogueur ou pas. Vous pouvez aussi me contacter : sylir@orange.fr  ou aller faire un tour sur ma page Facebook : ici

 

Ecoutons un livre

Dépôt des liens : Ici

Tous les 28 du mois, je publie un billet récapitulatif des lectures audio des participants. Il n'est pas nécessaire de participer à chaque fois.

 

 

 

22 février 2007 4 22 /02 /février /2007 00:00
                               



Plutôt que de résumer le livre je préfère vous   livrer les autoportraits des deux héroïnes :
 
"Je m'appelle Renée, j'ai cinquante-quatre ans et je suis la concierge du 7 rue de Grenelle, un immeuble bourgeois. Je suis veuve, petite, laide, grassouillette, j'ai des oignons aux pieds et, à en croire certains matins auto-incommodants, une haleine de mammouth. Mais surtout, je suis si conforme à l'image que l'on se fait des concierges qu'il ne viendrait à l'idée de personne que je suis plus lettrée que tous ces riches suffisants."
 
"Je m'appelle Paloma, j'ai douze ans, j'habite au 7 rue de Grenelle dans un appartement de riches. Mais depuis très longtemps, je sais que la destination finale, c'est le bocal à poissons, la vacuité et l'ineptie de l'existence adulte. Comment est-ce que je le sais ? Il se trouve que je suis très intelligente. Exceptionnellement intelligente, même. C'est pour ça que j'ai pris ma décision : à la fin de cette année scolaire, le jour de mes treize ans, je me suiciderai."
 
 
Mon avis :
 
Dans la présentation de  «l’élégance du hérisson » sur le site : passion du livre, Muriel Barbery fait le rapprochement entre sa propre démarche et celle de Jeunet pour le célèbre « Amélie Poulain ». Quand une idée lui traversait l’esprit, le cinéaste la notait dans un petit carnet, avec l’idée d’en faire un jour un film. Cela a donné « Amélie Poulain ».
Muriel Barbery, professeur de philosophie, réunit dans ce roman, ses propres réflexions sur le sens de la vie, son goût pour la culture japonaise et sa passion de l’art en général. L’histoire  qui nous est racontée n’est qu'un prétexte, mais elle est très belle. Les sentiments sont purs et sincères et les personnages attachants.
Je n’ai pas pu m’empêcher, en découvrant le personnage de Renée, de repenser à mon rêve d'immeuble littéraire .C’est exactement la concierge qu’il nous faut ! J’adorerais également avoir pour voisin kakuro Ozu. J’imagine avec délectation de longues soirées passées à m’initier à la culture japonaise… La petite Paloma est touchante et son bon sens interpelle les adultes blasés que nous sommes parfois.
Je mettrais juste un petit bémol au personnage de Renée. Dans la première moitié du livre, elle manque à mon sens de simplicité dans ses propos, les rendant un peu « pompeux ». Il m’a fallu parfois relire trois fois la même phrase pour en saisir le sens (et en sortant le dictionnaire !).
Cela ne gâche en rien ce livre plein d’humanité qui donne à chacun d’entre nous matière à réflexion sur le sens de sa propre vie…
Je me suis offert ce livre grâce aux critiques élogieuses des nombreux bloggeurs qui l’ont lu : CUNE - FLORINETTE - PAPILLON et bien d’autres.
 
Un livre qui fait penser, rire et pleurer …

Partager cet article

Repost0

commentaires

Isa 26/11/2008 13:08

Ce livre est une vraie réussite à tout point de vue. Les romans que j'ai lus après m'ont parus bien plats à côté de "L'élégance du hérisson". Muriel Barbery a mis la barre très haut.

sylire 26/11/2008 18:52


@Isa : j'attends avec impatience son prochain...


yolaine 20/09/2008 20:14

Merci pour la clarté dont vous faîtes part pour raconter avec honnêteté l'histoire.

sylire 20/09/2008 20:51


@Yolaine : je suis ravie que cela vous plaise.


Sully 08/05/2008 23:06

Là encore, c'est un livre qui a fait beaucoup de bruit dès sa sortie ! Et qui est, il me semble, à la tête des ventes de la FNAC ! Encore un livre dont je sors une bonne critique, je crois que je vais noter ^^

sylire 08/05/2008 23:15


@Sully : Oui, c'est à lire


Nina 18/04/2008 21:41

Oui c'est vrai Renée est pluôt très "intello" et Paloma a beaucoup de maturité pour juger les adultes aussi finement à son âge. J'aurais bien voulu moi aussi avoir des voisins comme ça !!! C'est un beau roman sur notre regard sur l'autre et nos idées reçues. Je mets un lien sur mon article.

sylire 19/04/2008 13:57



Merci Nina !



hamnessa 11/03/2008 09:46

J'ai beaucoup aimé ce roman et la fin m'a fait pleurer.... vraiment très touchant et remplit de sentiments.

sylire 11/03/2008 18:33

@hamnessa : La fin est effectivement triste, mais pouvait-il en être autrement ? Merci de ta visite !