Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Chers visiteurs, bonjour !

Vous êtes sur le blog d'une lectrice passionnée qui aime partager ses lectures. N'hésitez pas à laisser un commentaire, que vous soyez vous-même blogueur ou pas. Vous pouvez aussi me contacter : sylir@orange.fr  ou aller faire un tour sur ma page Facebook : ici

 

Ecoutons un livre

Dépôt des liens : Ici

Tous les 28 du mois, je publie un billet récapitulatif des lectures audio des participants. Il n'est pas nécessaire de participer à chaque fois.

 

 

 

1 mars 2007 4 01 /03 /mars /2007 00:10
En pleine lecture de « je voudrais tant que tu te souviennes », j’aimerais vous parler de deux romans de Dominique Mainard, que j’ai lus il y a quelque temps : « leur histoire » et « le ciel des chevaux ».
Dominique Mainard est à la fois traductrice, nouvelliste et romancière.
Elle a traduit notamment une partie de l’œuvre de Janet Frame. L’univers de la romancière néo-zélandaise l’a fortement influencée : le monde de l’enfance, la fragilité psychologique de certains êtres…
 
 Bibliographie de Dominique Mainard :
-         Le second enfant (nouvelles) publié en 1994
-         Le grenadier (nouvelles) publié en 1997
-         Le grand Fakir (roman) publié en 2001
-         Leur histoire (roman) publié en 2002 – prix du roman FNAC et prix Alain-Fournier
-         Le ciel des chevaux (roman) publié en 2004
-         Je voudrais tant que tu te souviennes : publié en 2007
 
 
Leur histoire :  Anna ne parle pas. Elle vit seule avec sa mère, Nadejda, qui a refusé d’apprendre à lire et à écrire en raison d’une histoire douloureuse dans son enfance. Elle a vu mourir sa grand-mère alors celle-ci lui racontait une histoire. Elle est persuadée depuis lors, que ce sont les mots qui sont responsables de cette mort. Merlin, le directeur d’une école pour enfants malentendants, arrive à cerner le problème et tente d’apprivoiser la mère et la fille...
Il s’agit d’un conte, avec la part d’irréel et de poésie que cela comporte. Les mots sont au cœur du roman, parfois destructeurs mais souvent merveilleux.
Alain Corneau a adapté ce roman au cinéma sous le titre « les mots bleus ». C’est à mon avis une bonne adaptation. Le reproche que l’on pourrait faire, serait de ne pas avoir pas fait ressortir suffisamment la dimension du conte, très présente dans le roman. Les acteurs sont formidables : Sylvie Testud dans le rôle d'une maman un peu sauvage et Sergi Lopez dans celui d’un Merlin si enchanteur... La petite fille est jouée par Camille Gauthier de façon remarquable. La chanson de Christophe, qui berce le film, lui donne également son nom. On peut trouver ce choix surprenant.Moi j’ai bien aimé "ces mots qu’on dit avec les yeux" parce qu’on ne peux pas utiliser le langage.
 
Le ciel des chevaux : On retrouve dans ce roman, des personnages assez étranges et mystérieux. Une jeune femme croit un beau jour reconnaître en la personne d’un clochard, son frère perdu de vue depuis plusieurs années. Elle n’a plus qu’une idée en tête, reconquérir ce frère qui ne semble pas la reconnaître. L’imaginaire côtoie la réalité et il faut attendre la fin de roman comprendre l’énigme. La dimension fantastique est plus importante que dans « notre histoire »
C’est un roman qui tient en haleine. On veut à tout prix comprendre ce qui ce passe entre ce frère et cette sœur et on dévore le livre…
 
Je vous donne rendez-vous très bientôt pour vous présenter le tout dernier roman de Dominique Mainard…
 
 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Sophie 04/03/2007 22:24

Je suis orthophoniste.
Mais je le relirai et chercherai à voir le film, qui me tente bien. 

sylire 04/03/2007 22:49

Je comprends mieux effectivement  Sophie !

Philippe 03/03/2007 21:15

ah les mots bleus, très bon film qui aurait pû être meilleur...
Moi Mainard je n'ai encore pas lu...

sylire 03/03/2007 21:48

A  ajouter sur ta LAL  alors  Philippe ....

eireann yvon 03/03/2007 19:23

Au sujet de Janet Frame, elle a écrit un livre dont le sujet est une enfant qui a également arrêté de parler, "Le jardin aveugle", et qui est traduit par Dominique Mainard.
Yvon

sylire 03/03/2007 21:46

Je ne connais pas l'oeuvre de Janet Frame mais je tenterai de lire un de ses ouvrages alors pourquoi pas celui -là. Merci du renseignement Yvon. L'as tu lu ?

Gambadou 03/03/2007 11:46

J'aime beaucoup Dominique Mainard. Ses  livres se lisent dans un souffle, on est terrifié et envouté à la fois. J'attends avec impatience ta critique de son dernier roman.

sylire 03/03/2007 14:44

Gambadou, c'est pour très bientôt, j'ai enfin fini le livre ce matin (semaine chargée).

Elfe 03/03/2007 09:37

J'ai beaucoup aimé Leur histoire!! J'en garde un excellent souvenir de lecture. Par contre je n'ai pas réussi à entrer dans le ciel des chevaux. Mais peut être n'était-ce pas le bon moment, ou ai-je loupé quelque chose. Malgré tout, après ta critique j'ai bien envie de réessayer!!!

sylire 03/03/2007 10:37

Elfe, je pense qu' effectivement cela vaut la peine de réessayer car c'est un très beau roman. Le côté irréel et fantastique peut déranger mais si tu as aimé "leur histoire" tu as de bonnes chances d'aimer celui-ci.