Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Chers visiteurs, bonjour !

Vous êtes sur le blog d'une lectrice passionnée qui aime partager ses lectures. N'hésitez pas à laisser un commentaire, que vous soyez vous-même blogueur ou pas. Vous pouvez aussi me contacter : sylir@orange.fr  ou aller faire un tour sur ma page Facebook : ici

 

Ecoutons un livre

Dépôt des liens : Ici

Tous les 28 du mois, je publie un billet récapitulatif des lectures audio des participants. Il n'est pas nécessaire de participer à chaque fois.

 

 

 

17 mai 2007 4 17 /05 /mai /2007 23:00
                                                                                                 
    Du théâtre, pour changer ...
 
Auteur : Jerry Stener.
La pièce a connu  un grand succès aux Etats-Unis, avant d'être adaptée en France par Daniel Benoin et Linda Blanchet. 
                                                 
Acteurs : Daniel Benoin - Caroline Tresca - Simon Eine- Marc Olinger - Claudine Pelletier
 
J'ai choisi cette pièce parmi d'autres, car je trouvais le thème assez original : les rouages du monde économique et financier actuel. Ce n'est pas un sujet fréquemment traité au théâtre, me semble-t'il.
*
Il s'agit d'un duel entre un brave chef d'entreprise de Rhode Island et un financier New-Yorkais. Le premier gère une entreprise industrielle de câbles métalliques qui survit grâce à des participations prises dans des manufactures de produits dérivés. Le second surnommé "Harry le liquidateur", achète ce genre d'entreprises pour y entreprendre des restructurations destinées à maximiser les profits à court terme.
Une avocate, jouée par Caroline Tresca, essaye de trouver un terrain d'entente entre les deux pour tenter de "limiter la casse". Mais c'est sans compter sur le cynisme du liquidateur. L'obstination du chef d'entreprise qui refuse de croire que son entreprise n'a pas d'avenir, ne favorise pas non plus l' arrangement à l'amiable. C'est donc une bataille qui se livre.
L'auteur du texte connaît bien son sujet. En effet, avant de tout plaquer pour se consacrer à l'écriture, il était lui même dans les affaires.
De façon assez objective, sans tomber dans le travers d'un anticapitalisme primaire, la pièce nous présente le mécanisme de la spéculation boursière. 
*
Du suspense et des rebondissements pour un cours d'économie original, instructif et divertissant.
*

Partager cet article

Repost0

commentaires