Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Chers visiteurs, bonjour !

Vous êtes sur le blog d'une lectrice passionnée qui aime partager ses lectures. N'hésitez pas à laisser un commentaire, que vous soyez vous-même blogueur ou pas. Vous pouvez aussi me contacter : sylir@orange.fr  ou aller faire un tour sur ma page Facebook : ici

 

Ecoutons un livre

Dépôt des liens : Ici

Tous les 28 du mois, je publie un billet récapitulatif des lectures audio des participants. Il n'est pas nécessaire de participer à chaque fois.

 

 

 

11 juin 2007 1 11 /06 /juin /2007 23:00
                                  
Editions Piquier Poche
 
 
 
 
 
Anita Nair a trente-six ans et vit en Inde ou elle se consacre à l'écriture depuis une dizaine d'années.
 
 
 
 
 
 
 
 L'histoire :
Dans un train qui la mène loin de sa famille pour faire un break, Akhila, brahmane de 45 ans fait le bilan de sa vie. A la mort de son père, elle a mis sa vie entre parenthèses pour s'occuper de sa famille. Elle rêve d'un nouveau départ mais ce n'est pas si simple en Inde pour une personne de sexe féminin, de surcroît célibataire, car la société considère qu'elle ne peut être seule maîtresse de son destin.
Dans le compartiment pour dames dans lequel elle passe une nuit entière, six femmes d'âges et de conditions différents lui racontent tour à tour l'histoire de leur vie. Elles ont toutes souffert et lutté pour essayer d'acquérir un peu de liberté et d'autonomie. A travers leur expérience, Akhila cherche à donner un sens à sa propre vie.
*
Un passage résume parfaitement l'esprit du roman :
Akhila réalisa soudain que c'était en racontant leur vie que toutes ces femmes, Janaki, sheela et même Margaret, qui s'enorgueillissait de son indépendance, tentaient de lui donner un sens. Et moi qui croyait être la seule à essayer de définir les contours de mon existence ! Elles ont toutes besoin autant que moi de justifier leurs échecs. C'est en explorant la texture de la vie des autres, en cherchant des ressemblances, susceptibles de connecter nos vies entre elles, que nous essayons de nous libérer d'un sentiment de culpabilité à l'égard de ce que nous sommes et de ce que nous sommes devenues.
*
Mon avis :
Je n'avais jamais lu de littérature indienne et je dois dire que j'ai eu la main heureuse, aidée dans mon choix par une suggestion de Béatrix.
J'aime beaucoup voyager, y compris virtuellement. Le voyage que nous propose Anita Nair n'a pas pour but de nous faire découvrir les paysages de l'Inde mais de nous faire découvrir sa société, cloisonnée et traditionnelle. Une société hindoue où le sort des femmes n'est guère enviable et leur liberté individuelle très limitée. J'ai pu mesurer la chance que nous avions, en tant qu'européennes, de jouir d'une grande liberté.
Comme la plupart de mes camarades de sexe féminin, j'aime écouter les confidences des autres femmes, que ces dernières aient une vie similaire à la mienne ou diamétralement opposée. A la lecture de ce livre j'ai pu constater que certains questionnements étaient universels. Celui-ci par exemple : Une femme a t'elle absolument besoin d'un homme pour s'épanouir ?
La construction du livre est sans surprise. C'est le fond qui importe et je dois dire que j'ai vraiment apprécié les heures passées dans ce compartiment pour dames à écouter des femmes, éloignées de moi par la distance et la culture, mais pourtant assez proches par le cœur et les états d'âme.
*
Un  beau voyage dans le coeur des femmes ...
*.
Turquoise et  Katell B ont aimé également.

Partager cet article

Repost0

commentaires

akialam 13/04/2008 00:16

Dans ma PAL... c'est pour bientôt !

Thracinee 10/11/2007 20:13

Quant au roman "Compartiment pour dames", je n'ai pas accroché. Je l'ai lu mais sans être réellement pris dans l'histoire.

Thracinee 10/11/2007 20:11

J'ai découvert la littérature indienne contemporaine il y a deux ans. Depuis je lis régulièrement des auteurs indiens. Le dernier roman que j'ai adoré est les "Fabuleuses aventures d'un Indien malchanceux qui devint milliardaire" de Swarup. Je vous conseille vivement les romans de Sharon Maas et "L'Equilibre du monde" de Rohinton Mistry (livre qui fait partie de mes 10 livres favoris).

anjelica 02/11/2007 07:58

Quand à moi, je pense être passée à côté de ma lecture sur la 1ère moitié du livre car j'étais profondément agacée et énervée ! Ensuite, j'ai doucement pris le voyage en cours avec Aklila . Donc pas un coup de coeur comme pour Luz mais l'envie de relire cette auteure pour me faire une idée plus juste.

yueyin 19/06/2007 08:38

J'ai faillit l'acheter samedi (c'estun des livres que j'ai refardé avec convitise grâce à ta superbe critique) mais j'avais les bras pleins de livres... j'ai dû renoncer :'( snif !

sylire 19/06/2007 18:19

@Yue-yin : ce sera pour la prochaine fois !