Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Chers visiteurs, bonjour !

Vous êtes sur le blog d'une lectrice passionnée qui aime partager ses lectures. N'hésitez pas à laisser un commentaire, que vous soyez vous-même blogueur ou pas. Vous pouvez aussi me contacter : sylir@orange.fr  ou aller faire un tour sur ma page Facebook : ici

 

Ecoutons un livre

Dépôt des liens : Ici

Tous les 28 du mois, je publie un billet récapitulatif des lectures audio des participants. Il n'est pas nécessaire de participer à chaque fois.

 

 

 

20 septembre 2007 4 20 /09 /septembre /2007 23:21
Le livre : 
 Editions 10/119 pages
 
Un homme prénommé Rossignol débarque en Inde à la recherche d'un ami dont il a perdu la trace. Les quelques indices qu'il recueille le font voyager dans une Inde à la fois effrayante et fascinante.
Dès le début du roman, le personnage est envahi par une sorte de torpeur due à la chaleur étouffante mais également à la difficulté d'adaptation ressentie par  tout l'occidental débarquant en Inde.
Peu à peu il se laisse envoûter par ce pays à l'ambiance si particulière. Par moment, on a même la sensation qu'il perd un peu pied. Est t'il éveillé ou rêve t'il ? Les personnages rencontrés sont-ils réels ou imaginaires ? Difficile à cerner. On finit même par se demander si celui qu'il recherche n'est pas lui-même.
L'histoire est volontairement confuse, il faut se laisser porter. En refermant le livre, qui se lit assez vite, j'étais incapable de dire si j'avais aimé ou non. J'avais fait un voyage un peu spécial, aux côtés d'un homme mystérieux, dans un pays un peu inquiétant. Ce dont j'étais certaine, c'est que je m'étais évadée, ce qui n'est déjà pas si mal.
 
Le film : 

 

Titre : Nocturne indien

Réalisation : Alain Corneau 

Scénario : Alain Corneau, Louis Gardel 

Sortie : 1989 (France)

Distribution : 

Jean-Hugues Anglade : Rossignol

Clémentine Célarié : la Française à Goa

 
J'ai vu le film quelques jours après la lecture (cela fait maintenant plus d'un mois) et je dois dire que je suis  incapable de dissocier les deux tellement l'adaptation est fidèle. La lenteur me paraît toutefois accentuée dans le film. Peut être en raison de la musique qui accompagne le voyage de Rossignol : le quintette à cordes en Ut majeur de Schubert, pour les amateurs de musique classique.
 
L'histoire du film, offerte par le DVD, est intéressante, autant que le film lui-même à mon sens. Alain Corneau et Jean-Luc Anglade livrent leur vision de l'histoire de Tabucchi et du tournage du film. Il est impressionnant d'entendre à quel point le tournage a été déstabilisant pour J-Luc Anglade qui avoue avoir fait corps avec le personnage au point de se mettre en danger. Sa prestation dans le film excellente. Il confie que ce film a changé sa vision du métier d'acteur.
Si vous êtes attirés par l'Inde, vous pouvez tenter...

Cathe a aimé (livre + film)

   Sophie n'a pas vraiment accroché (livre)

Partager cet article

Repost0

commentaires

dassola 12/11/2007 16:57

Lu et vu il y a longtemps. J'avais beaucoup aimé l'ambiance qui se dégage du film. Un bon Corneau et le livre est très bien.

sylire 12/11/2007 19:59

Merci de ton commentaire, Dassola !

nath 01/11/2007 12:09

Ah, doommage ... 1 DVD par mois, alors ! Bises

nathalie 08/10/2007 15:22

je note les 2 ... En ce moment, je suis accro aux DVD ... Bises

sylire 08/10/2007 18:46

moi j'en regarde assez peu, je dois faire des choix, hélàs !

mammig 23/09/2007 21:35

je me laisserais tenter peut-être après compartiment ppur dames :-)

sylire 23/09/2007 22:49

Je vois que l'Inde est un sujet qui t'intéresse !

Caroline 23/09/2007 19:43

Hum, je ne sais pas trop quoi penser de ce livre. Je ne connais pas cet auteur, je devrais peut-être essayer.

sylire 23/09/2007 20:11

C'est spécial comme je l'ai déjà dit, mais visiblement le livre offre une vision assez juste du ressenti d'un occidental qui arrive en Inde. C'est donc assez intéressant.