Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Chers visiteurs, bonjour !

Vous êtes sur le blog d'une lectrice passionnée qui aime partager ses lectures. N'hésitez pas à laisser un commentaire, que vous soyez vous-même blogueur ou pas. Vous pouvez aussi me contacter : sylir@orange.fr  ou aller faire un tour sur ma page Facebook : ici

 

Blogoclub

Prochaines sessions :

1er juin : lecture commune de "Un jour" - David Nicholls

Pour contacter le blogoclub : lecturecommune@yahoo.f

Pour en savoir plus sur le blogoclub :

http://www.sylire.com/article-26682108.html

 

21 novembre 2007 3 21 /11 /novembre /2007 00:00

Nil Editions - 2007  Voilà bientôt vingt ans que Jean-paul Kauffmann a été libéré après trois longues années de détention au Liban.

Le personnage principal de ce livre est une maison, chère à l'auteur, puisqu'elle lui a permis de reprendre goût à la vie, après le traumatisme de sa détention. Cette maison, il l'avait rêvée et désespérait de la trouver. Mais un jour, se produit le coup de foudre : "Devant moi la maison dont je rêve : une vaste retraite campagnarde, des arbres, beaucoup d'arbres, dont deux immenses platanes qui déploient leur ligne brisée autour de la façade. Et la forêt de pins qui entoure sans étouffer".

 

Il s'y installe avec pour prétexte de suivre le chantier et fait corps immédiatement avec elle, redoutant la fin des travaux. La cohabitation discrète avec les deux ouvriers lui convient, lui permettant de ne pas être totalement seul, mais un peu tout de même.

Une fois les travaux finis, il prend le temps de s'approprier la maison, sans brusquer les choses, puis s'attaque à l'extérieur. Il vit au rythme des saisons et prend le temps d'apprécier des choses toutes simples, mais extraordinaires pour quelqu'un qui a été privé de liberté. Il vit une relation fusionnelle avec "les tilleuls" et cette douce dépendance l'aide à reprendre goût à la vie.

-

De temps à autre il évoque son passé, mais seulement par petites touches, avec beaucoup de pudeur. Il nous confie entre autres que la détention a altéré sa passion de la lecture. Cela m'a attristée. "Le lien qui m'attachait aux livres est bien rompu. Je tiens cette cassure pour une véritable infirmité. C'est aux tilleuls plus qu'ailleurs que j'ai prix conscience de cette malédiction. Je suis entouré de livres et je n'ai pas faim. Je picore, j'avale, je ne finis pas"

J'ai passé un très agréable moment de lecture. Jean-Paul Kaufmann a une très belle plume et un amour de la vie communicatif. Il a vécu un traumatisme qui laissera à jamais des traces dans sa vie, mais on ne peut qu'admirer sa capacité à aller de l'avant.

-

Un très bel hommage à une maison, quelque part dans les Landes...

-

L'avis de : Laure  Incoldblog Cathulu  Cathe SYLVIE

Partager cet article

Repost 0

commentaires

fbmarin 07/12/2007 10:00

La maison du retour
Drôle de livre, certainement pas un roman, ni une autobiographie, quelque chose entre les 2. Si l’on s’en souvient, JP Kaufmann a fait le une de la télé pendant plus d’un an : on comptait les jours durant lesquels ce grand reporter était otage au Liban. Otage, donc privé de mouvement, de plein air, de famille, de lecture, de pensée, de liberté tout court, et peut-être le pire privé d’avenir. Dans ce livre il  redécouvre ce qu’est un projet et fait sa convalescence. Il a une écriture  originale, celle du journaliste qui s’essaie au livre, avec beaucoup de beauté, mais aussi des longueurs et des langueurs (genre d’effet de style qu’il aurait pu faire) , un sens pointu de l’observation des gens, des choses, un regard  amusé sur lui-même. Donc tout ça ne fait pas un chef d’œuvre, mais un bel ouvrage, agréable à lire, dans la série des livres sur les maisons -avec un morceau sur la vie des livres dans une maison, quelques lignes mais qui valent le détour-.

sylire 07/12/2007 18:18

Merci de ta visite sur mon blog fbmarin ! Je suis tout à fait en phase avec le ressenti que tu as sur ce live.

sylvie 26/11/2007 18:14

j'ai beaucoup aimé ce livre et en particulier la manière dont l'auteyur parle des arbres. J'en ai fait un long billet plein de citations. Un excellent moment de lecture pour moi aussi!

sylire 26/11/2007 18:51

@Sylvie : Je viens de lire ton billet, très beau et tes complet. Je me rends compte que j'aurais du parler de son amour des arbres. Je ne l'ai évoqué que par l'extrait que je cite... J'essaye d'être synthétique mais cela a ses limites !

yueyin 25/11/2007 00:05

Je l\\\'avais déjà repéré celui-là, tu confirmes tout à fait mon envie de le lire :-)

sylire 25/11/2007 20:53

Je lirai ton avis avec intérêt Yueyin !

cathulu 23/11/2007 07:04

J'avais entendu dans une interwiew que durant sa captivité, ilavait parfois accès à  des livres et que pour les faire "durer" il les lisait une première fois puis recommençait par la fin...

sylire 23/11/2007 18:26

Merci pour cette précision Cathulu !

ptitlapin 22/11/2007 09:54

il fait partie de mes auteurs adorés. Chacun de ses livres est pour ma part un trésor. Bonne journée!

sylire 22/11/2007 18:14

Merci, pour ces précisions ptit lapin. Comme je le disais à Béa, je me demandais ce qu'il avait écrit d'autres.