Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Chers visiteurs, bonjour !

Vous êtes sur le blog d'une lectrice passionnée qui aime partager ses lectures. N'hésitez pas à laisser un commentaire, que vous soyez vous-même blogueur ou pas. Vous pouvez aussi me contacter : sylir@orange.fr  ou aller faire un tour sur ma page Facebook : ici

 

Ecoutons un livre

Dépôt des liens : Ici

Tous les 28 du mois, je publie un billet récapitulatif des lectures audio des participants. Il n'est pas nécessaire de participer à chaque fois.

 

 

 

25 novembre 2007 7 25 /11 /novembre /2007 19:18
-
Cet après-midi, je suis allée au cinéma avec ma plus jeune fille, voir ce joli documentaire sur le thème du réchauffement climatique. En 90 minutes, l'objectif est de convaincre le spectateur qu'il faut à tout prix sauvegarder la planète tant qu'il en est encore temps.
 
Nous suivons notamment une famille ours (craquante) à la recherche de nourriture, puis une maman éléphant avec son petit qui cheminent laborieusement vers un point d'eau. D'autres animaux sont filmés dans leur survie quotidienne.
-
La cruauté du monde animal est montrée et expliquée, ce qui permet à l'enfant la comprendre et de l'accepter. Les scènes de chasse ne sont pas violentes. Elles sont filmées avec beaucoup d'esthétisme.
-
En tant qu'adulte, je dois reconnaître que j'ai trouvé le commentaire un peu simpliste, mais il est joliment dit, grâce la belle voix de la chanteuse Angun et au petit accent qui fait son charme.
-
Les images sont d'une beauté époustouflantes, le message très clair et le film accessible à un enfant de dix ans (l'âge de ma fille). Je suis donc tout à fait satisfaite de mon après-midi !
-
Un divertissement familial qui joint l'utile à l'agréable.
-
Ps : ce documentaire a demandé cinq ans de recherches de préparation et de tournage. 200 endroits différents dans 21 pays visités. 
 

Partager cet article

Repost0

commentaires

katell 01/12/2007 12:29

J'y suis allée aussi il y a quelques semaines. J'en suis sortie en larmes car il m'a semblé que c'était mission impossible à l'heure actuelle. Rien n'est fait pour que l'écologie soit prise en compte par les grands partis politiques et encore moins par les grands de ce monde...l'écologie ne rapporte, hélas, rien encore à ceux qui détiennent le pouvoir économique. Qu'en ont-ils à faire de ce pauvre ours polaire qui meurt de faim après un combat désespéré contre un morse? Rien que d'y penser j'en ai encore la gorge serrée.
Il n'empêche que les images étaient très belles et qu'elles nous aident à nous rendre compte de l'urgence de la situation.
Il y avait, à la suite de la projection, un débat sur le développement durable ...un vrai fiasco qui a achevé de me démoraliser. Le jeune homme qui faisait l'apologie du développement durable était tout sauf un écologiste convaincu...une horreur! Son slogan était "plantons des arbres!" comme si cela suffisait à sauver la planète! Cette dernière, lorsqu'elle se vengera des outrages qu'on lui fait subir, se rira bien de tout cela...

sylire 01/12/2007 12:56

Katell, je suis bien d'accord avec toi qu'il y a urgence. Il faut à tout prix que des décisions soient prises au niveau mondial compte-tenu de la concurrence économique désormais à l'échelle de la planète.

Gambadou 27/11/2007 21:04

Je compte bien y aller prochainement avec mes loulous.

sylire 27/11/2007 21:09

@Gambadou : J'espère que vous aimerez !

Anne 27/11/2007 07:52

C'était une plaisanterie! La coïncidence de nos avis différents m'a fait sourire: il est rare que nous ne sommes pas d'accord et là nous l'avons été en même temps ;-))))

sylire 27/11/2007 18:58

C'est vrai Anne ! La coincidence est effectivement amusante :-)

Pierre 26/11/2007 23:38

Je lie et je savoure

sylire 27/11/2007 18:56

Merci de ta visite sur mon blog, Pierre !

bladelor 26/11/2007 13:27

Je l'ai vu également, et j'ai trouvé ce film superbe. Des images à couper le souffle, un hymne à la nature.

sylire 26/11/2007 19:02

@Bladelor : Oui, les images sont très belles, j'adore notamment les vues de la banquise. Très dépaysantes...