Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Chers visiteurs, bonjour !

Vous êtes sur le blog d'une lectrice passionnée qui aime partager ses lectures. N'hésitez pas à laisser un commentaire, que vous soyez vous-même blogueur ou pas. Vous pouvez aussi me contacter : sylir@orange.fr  ou aller faire un tour sur ma page Facebook : ici

 

Ecoutons un livre

Dépôt des liens : Ici

Tous les 28 du mois, je publie un billet récapitulatif des lectures audio des participants. Il n'est pas nécessaire de participer à chaque fois.

 

 

 

31 janvier 2008 4 31 /01 /janvier /2008 00:14
éd. Leméac/Actes Sud, collection Babel
L'histoire :
Le personnage principal du roman, c'est "Le chauffeur", c'est ainsi qu'on le surnomme. Il est bibliothécaire ambulant et sillonne la Côte Nord du Québec au rythme de trois tournées par an.
C'est avec tristesse et nostalgie qu'il s'apprête à entreprendre sa dernière tournée. Juste avant le départ, il fait la connaissance de Marie, une femme de son âge. Elle fait partie d'une fanfare. Très intéressée par la tournée du Chauffeur, la fanfare décide de suivre le bibliobus dans sa tournée d'été. L'occasion est donnée au chauffeur de faire plus ample connaissance avec Marie, et de lui faire partager son univers...
 
Mon avis : 
J'ai adoré l'ambiance intimiste et tranquille de cette tournée d'été. Quel joli voyage à travers les petits villages perdus et les paysages somptueux de cette Côte Nord du Québec, que je me suis empressée d'aller découvrir en photos, via le net !
 
 
L'écriture est simple, à l'image de ce chauffeur qui partage avec passion mais simplicité son amour des livres et de son métier. Plusieurs auteurs sont cités. J'ai noté ceux que je ne connaissais pas et retrouvé avec plaisir ceux que j'aime, comme Gabrielle Roy.
 
Un petit détail sympathique pour les amoureux des chats, ils sont très présents car le bibliobus est un ancien camion de laitier !
"Avant de se mettre au volant, il se pencha pour vérifier si quelque chat ne n'était pas blotti sous le camion. Il n'y en avait pas, mais il n'oubliait jamais de vérifier, car le bibliobus semblait avoir gardé de ses origines une petite odeur de lait que les chats étaient les seuls à détecter"
 
Il est question également de la vieillesse et du temps qui passe. Le livre est nostalgique mais plein d'espoir. On découvre à la fin du livre que l'automne d'une vie peut réserver de bien jolis moments.
 
Une très agréable lecture !
 
Un grand merci à Alice et Allie pour m'avoir donné envie de découvrir ce livre. Merci aussi à Lilly de me l'avoir prêté (ce n'était pas si simple pour elle !).
 
 
De très jolis billets sont consacrés aux livres de Jacques POULIN : Chez Alice (dans sa rubrique littérature québécoise, on trouve tous les livres de l'auteur ou presque) et Allie bien-entendu, mais aussi chez Cathe, Anne,  Florinette...
On trouve aussi la Tournée d'automne chez Joelle, Laure et Lilly mais leur enthousiasme est moindre.
 
 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Eimelle 22/09/2013 10:01


Effectivement, c'est tentant! Je note!

sylire 22/09/2013 21:25



@Emellle : il faut que je pense à l'acheter pour le relire car on me l'avait prêté et c'est le genre de livre qu'on a envie de relire.



Adeline 07/04/2011 14:35



Bonjour,


J'ai beaucoup aimé l'image du bibliobus qui illustre votre article, savez-vous d'où elle provient ? Si vous avez la réponse, n'hésitez pas à m'envoyer un mél !


Merci.


Adeline



lily 05/02/2008 18:17

Hello Sylire, j'ai découvert Jacques Poulin grâce à la merveilleuse Alice, et je dois dire, comme je ne cesse de le répéter (j'espère qu'il va m'entendre :) que je suis tombée amoureuse de ses livres. Trois seulement lus  à ce jour. Mais quel bonheur, il est d'une telle sensibilité.Je ne connaissais pas le site de la librairie du Québec, génial !!!(encore un lieu de débauche :)Bonne soirée Sylire, j'imagine qu'il pleut en Bretagne comme ici, mais la pluie chez toi est tout de même plus belle...

sylire 06/02/2008 17:48

Nous sommes d'accord sur Alice comme sur Jacques Poulin,  Lily ! Je vais continuer à le lire, tout comme toi. Pour la librairie du Québec, je suis ravie de t'avoir donné le tuyau (c'est amusant pour moi la bretonne de te donner une adresse sur Paris !). C'est une adresse précieuse pour les amateurs de littérature québécoise, difficile à trouver dans les librairies françaises.
Aujourd'hui il fait très beau en Bretagne mais hier à l'heure où tu écrivais ton billet il faisait très mauvais !

nath 03/02/2008 17:42

Oh, il faut que j'achète ce roman absolument, il fait parti de mes livres prioritaires avec le dernier de P. Claudel et "L'échappée" de je ne sais plus qui !!!!!! Bises

sylire 03/02/2008 19:21

@Nath : Si tu as du mal à le trouver, tu peux le commander ici :
http://www.librairieduquebec.fr/

Frisette 03/02/2008 17:24

C'est étrange mais chaque fois que j'apprend qu'un ou une européen(ne) a découvert un de mes auteurs chouchous, je suis toute heureuse même si ça n'est pas nécessairement à cause de moi!  Ceci dit, si jamais tu as de la difficulté à trouver un titre québécois chez toi, fais-moi signe.  Il y a une petite bouquinerie vraiment pas chère à côté de chez-moi et on y trouve facilement des romans québécois pour presque rien, en cherchant un peu.  J'y jeterai un coup d'oeil pour toi.  Et en passant, j'ai adoré presque tous les titres de Jacques Poulin que l'ai lus!  Alors, il ne faut surtout pas hésiter à tenter les autres :))Bonne journée!

sylire 03/02/2008 17:31

Ta proposition est absolument adorable Frisette et je t'en remercie. Tu fais partie des personnes qui m'ont donné envie de découvrir la littérature québécoise et notamment Gabrielle ROY. Pour l'instant j'ai à peu près réussi à trouvé ce que je cherchais grâce à la librairie du Québec à Paris mais si un jour je ne mets pas la main sur un ouvrage que j'ai envie de lire à tout prix, je penserai à toi. A charge de revanche ! Si un jour je peux te dépanner je le ferai avec grand plaisir.