Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Chers visiteurs, bonjour !

Vous êtes sur le blog d'une lectrice passionnée qui aime partager ses lectures. N'hésitez pas à laisser un commentaire, que vous soyez vous-même blogueur ou pas. Vous pouvez aussi me contacter : sylir@orange.fr  ou aller faire un tour sur ma page Facebook : ici

 

Blogoclub

Prochaines sessions :

1er juin : lecture commune de "Un jour" - David Nicholls

Pour contacter le blogoclub : lecturecommune@yahoo.f

Pour en savoir plus sur le blogoclub :

http://www.sylire.com/article-26682108.html

 

13 décembre 2009 7 13 /12 /décembre /2009 01:28

 null

Le livre de poche - Christian Bourgeois 2007 - 376 pages - traduit de l'anglais (Etats-unis)

Sherry Seymour est une belle quadragénaire de la middle class américaine, professeur à l’université (mais son travail semble presque accessoire dans sa vie). Elle passe beaucoup de temps au gymnase à cultiver son corps, sa grande fierté étant de conserver un corps de jeune femme. Son mari est encore amoureux d’elle (et c’est réciproque). Son fils a quitté le nid familial pour suivre des études dans une autre ville et ne rentre que pour les vacances, créant dans la vie de Sherry un vide à combler… Quand elle reçoit dans son casier, à l’université, les mots doux d’un admirateur secret, elle s’engouffre dans un piège qui va se révéler infernal…

 

Sherry Seymour ne m’a pas emballée en tant que personne. C’est le genre de femme superficielle dont la compagnie me lasse très facilement. Toutefois, j’ai fini par la trouver attachante, dans la deuxième partie du roman, quand elle s’interroge sur sa vie et qu’elle prend conscience qu’elle ne luttera pas éternellement contre le temps qui passe.  J'écrivais dans un tag, il n’y a pas longtemps, que je n’avais pas lu de littérature érotique depuis un bon moment… Et bien voilà qui est chose faite car ce livre comporte bon nombre de scènes assez torrides… Sherry Seymour ne fait pas dans le romantique ! 

Un petit reproche avant d'aller plus loin, j'ai parfois trouvé la traduction  maladroite. Toutefois, sans que ce soit un vrai coup de cœur, ce thriller psychologique m’a souvent amusée et assez bluffée par ses retournements de situation habilement amenés. La chute est assez inattendue. Sans en dire plus, je rassure les puritains. Sherry Seymour paie ses erreurs (nous sommes en Amérique…).  
 
 Une lecture commune avec Jules (dont j'ai hâte de lire l'avis...)
 Les avis dubitatifs de Stéphie et de Aifelle et celui très positif de Papillon
objectif_pal





2/34

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Anjelica 02/01/2010 14:39


Je sais, quelquefois, je manque d'humour


Anjelica 31/12/2009 10:14


Ce roman m' a profondément agaçée et justement je n'aime pas cette fin très américaine et ces choix doivent-ils considérés par des erreurs parce qu'ils ne rentrent pas dans une soi-disant morale ?
Après tout son mari avait fait la même chose quelques années avant avec sa meilleure amie si je me souviens bien ?


sylire 01/01/2010 22:46


@Anjélica : je dois dire que la fin n'est pas ce que j'ai préféré ! Quand au reste du roman, cette histoire m'a fait sourire plus qu'autre chose !


eireann yvon 17/12/2009 21:46


 

De cet auteur, j'ai bien aimé, « Un oiseau blanc dans le blizzard » et « A souspicious River » et moins « Un
rêve de garçon ».
A bientôt.


Yvon



sylire 18/12/2009 21:40


@Yvon : je retiens donc les deux premiers titres pour ma prochaine lecture de cet auteur !
A bientôt !


Gambadou 17/12/2009 21:14


je reste sur les avis dubitatifs....


sylire 18/12/2009 21:39


@Gambadou : apparemment il vaut mieux privilégier d'autres titres que celui-ci pour découvrir Laura Kasischke.


La Nymphette 17/12/2009 19:52


Cela me semble une récréation tout à fait satisfaisante pour une lecture de métro... se changer les idées après le boulot!


sylire 17/12/2009 20:41


@La nymphette : pour le métro ? Oui, c'est parfait !