Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Chers visiteurs, bonjour !

Vous êtes sur le blog d'une lectrice passionnée qui aime partager ses lectures. N'hésitez pas à laisser un commentaire, que vous soyez vous-même blogueur ou pas. Vous pouvez aussi me contacter : sylir@orange.fr  ou aller faire un tour sur ma page Facebook : ici

 

Blogoclub

Prochaines sessions :

1er juin : lecture commune de "Un jour" - David Nicholls

Pour contacter le blogoclub : lecturecommune@yahoo.f

Pour en savoir plus sur le blogoclub :

http://www.sylire.com/article-26682108.html

 

10 février 2015 2 10 /02 /février /2015 00:36

Denoël -janvier 2015 - 347 pages

Alice est une jeune femme de vingt et un an qui vit seule avec ses deux sœurs dans l’appartement familial situé à Paris. Les parents, divorcés, ont refait leur vie chacun de leur côté. Alice, bien que l’ainée de la fratrie, n’est pas du tout raisonnable. Elle fume, se drogue et s’adonne à des expériences sexuelles en tout genre. Elle est amoureuse d’un homme de vingt ans son aîné, Emmanuel, qu’elle voit régulièrement, ce qui ne l’empêche pas d'avoir des aventures avec d'autres hommes. Emmanuel n’est pas toujours d'accord avec les extravagances sexuelles d’Alice mais finit toujours par se laisser embarquer. 

 

Après un prologue où Alice s’adresse à ses parents pour leur dire à quel point elle les aime, Emma Becker rentre dans le vif du sujet et je n’ai pas été déçue du voyage. Une grande partie du roman est consacrée aux ébats d’Alice et d’Emmanuel. Alice n’a aucune limite et subit son addiction au sexe autant qu'elle en tire plaisir. Entre deux scènes « hard », nous avons le droit à une analyse de la situation du point de vue d’Alice et du point de vue d’Emmanuel. Tous deux souffrent d'une certaine façon de ces relations "particulières" . Alice justifie son comportement par la souffrance et l'instabilité générées par le divorce de ses parents mais également par la relation ambiguë, d'un point de vue sexuel, qu’entretenait sa mère avec elle (du moins, c'est ainsi que je l'ai compris). 

 

Je n’aurais certainement jamais lu ce livre si j’avais su ce qu’il renfermait. La quatrième de couverture n’est pas explicite et c'est un reproche que je ferais à ce livre. Pour autant, je ne regrette pas cette expérience de lecture car j’aime bien être bousculée de temps en temps par une lecture et le moins que l’on puisse dire, c’est que je l’ai été ! En revanche, l’érotisme de ce livre ne m’a pas convenue (too much for me  !). J’ai eu pour le personnage d’Alice un mélange de pitié et de dégoût. Emmanuel, quant à lui, m'a agacée plus qu'autre chose. L'amour n'excuse pas tout.

 

L'écriture d'Emma Becker est vraiment intéressante et le récit est parfaitement maîtrisé. J'ai bien aimé la fin, qui laisse entrevoir une évolution positive de la situation, en laissant la porte ouverte à une suite. Ce qui ne serait pas étonnant dans la mesure où le roman parait être autobiographique. J'ai refermé ce roman en pensant aux parents d'Alice (d'Emma ?). Je n'aimerais pas être à leur place. Les couples divorcés auront froid dans le dos en constatant les dégâts collatéraux que peut généner un divorce. J'ai toutefois à ce sujet quelques réserves. Comment être certain que le divorce est en lien avec le comportement d'Alice ?

 

Une lecture dérangeante et qui interpelle, sans nul doute.

 

Les avis de Jérôme et de Noukette

Lu dans le cadre d'un partenariat avec Denoël 

Partager cet article

Repost 0
Published by sylire
commenter cet article

commentaires

Une ribambelle 25/02/2015 15:52

Je n'ai pas lu le livre mais à voir ton résumé je pense que le divorce est un prétexte. Il m'est aussi arrivé d'avoir été fortement agacée par le comportement de certains personnages au point d'avoir envie de les secouer pour qu'ils se "réveillent".

sylire 26/02/2015 21:53

@Une ribambelle : nous sommes d'accord !

Géraldine 19/02/2015 22:54

Je passe, à priori, je ne me vois pas éprouver de l'empathie pour l'héroïne...

sylire 21/02/2015 09:47

Je n'en ai pas eu vraiment non plus. Elle est vraiment trop loin de mon univers.

antigone 11/02/2015 21:00

Je l'avais vu chez Jérome, pas sûre d'être tentée...

sylire 15/02/2015 17:29

@Antigone : c'est très spécial, difficile à conseiller.

Alex-Mot-à-Mots 11/02/2015 18:32

Il est vraiment si érotique que cela ?

sylire 11/02/2015 20:44

@Alex : euh... oui, vraiment !

Valérie 11/02/2015 16:42

Ah mais tu vas te spécialiser dans la lecture érotique! ;)

sylire 11/02/2015 20:44

@Valérie : qui sait ? ;-)