Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Chers visiteurs, bonjour !

Vous êtes sur le blog d'une lectrice passionnée qui aime partager ses lectures. N'hésitez pas à laisser un commentaire, que vous soyez vous-même blogueur ou pas. Vous pouvez aussi me contacter : sylir@orange.fr  ou aller faire un tour sur ma page Facebook : ici

 

Blogoclub

Le blogoclub a changé de mains mais pas d'adresse mail

lecturecommune@yahoo.f

 

 

10 décembre 2014 3 10 /12 /décembre /2014 00:45

 

amou.jpg

Futuropolis - 2013 - 128 pages

Une drôle d'épidémie touche les habitants de notre capitale. Une jeune journaliste, Olga, s'intéresse, comme ses confrères, à cette très curieuse maladie qui pétrifie, au sens propre, les amoureux : "le coeur bat, le sang circule, le cerveau reste en activité mais avec une extrême lenteur".  Impuissants face au phénomène qui prend de plus en plus d'ampleur, les scientifiques ne peuvent que lui donner un nom : "l'amorestie".

En dehors de l'épineux problème médical, cette épidémie questionne sur le sentiment amoureux puisque seuls les gens vraiment amoureux tombent malades. Les couples qui se pétrifient pas peuvent donc en déduire donc qu'ils ne sont plus amoureux, ce qui peut s'expliquer chez les "vieux" couples (l'attachement mutuel a remplacé l'amour) mais nettement moins chez les jeunes. Olga et son compagnon ne se pétrifient pas, ce qui les interpelle tous deux, naturellement. Autre source de stress pour Olga, son collègue de travail qui s'est pétrifié rien en la regardant. Depuis, elle doit porter un brassard pour que les hommes se méfient d'elle (mais on ne fait pas porter de brassard aux hommes qui produisent les mêmes effets sur des femmes !).

La préface de cette BD, écrite par un scientifique, nous explique que l'amour est avant tout une question de chimie. C'est une introduction assez intéressante mais l'aspect scientifique de l'ouvrage s'arrête là, c'est un peu dommage. Il est surtout question du cas d'Olga, de la façon dont elle vit cette épidémie, au travail et dans sa vie privé. C'est une idée originale, les dessins en noir et blanc sont expressifs mais j'ai été un peu déçue. La réflexion sur l'amour reste tout de même assez superficielle.

Noukette est plus enthousiaste que moi

 

Les crocodiles

Afin de soutenir Thomas Mathieu et sa BD "les crocodiles", plusieurs blogueurs présentent aujourd'hui une BD sur les violences faite aux femmes (ce qui n'est pas le cas de la BD que je présente ici, bien qu'il y ait un fond de sexisme).  La BD "Les Crocodiles" n'a pas été bien accueillie à Toulouse pour des raisons dont on a parlé dans les médias.  

Les billet de  Enna - Mo

 Coucou,La bande dessinée papier des Crocodiles sort aujourd’hui en librairie !(Les sorties BD ce n’est pas comme les sorties cinéma, il se peut que certains libraires ne la reçoivent que la semaine prochaine.)Il y a 4 post-faces, faites par :Irene Zeilingerhttp://www.garance.be/cms/Stop-Harcèlement-de-Ruehttp://www.stopharcelementderue.org/Lauren Plumehttp://lesquestionscomposent.fr/Anne-Charlotte Hussonhttp://cafaitgenre.org/Que je remercie beaucoup et je vous encourage à visiter leurs sites (et aussi à lire le livre u

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Sandrine(SD49) 14/12/2014 14:03


J'avais beaucoup aimé cette BD et c'était ma préférée de la sélection BD 2014 pour le prix Cezam !

sylire 16/12/2014 22:07



@Sandrine : bon, je n'étais peut-être pas dans les meilleures conditions quand je l'ai lue ?



Noukette 10/12/2014 23:58


Carrément enthousiaste même ! J'ai d'ailleurs beaucoup aimé la fin, même si j'ai entendu dire qu'il y aurait peut-être une suite, c'est dommage je trouve.

sylire 16/12/2014 21:51



@Noukette : ah, peut-être pas pour moi vu que je suis restée sur ma fin ! 



Mo 10/12/2014 17:51


toujours pas lu ! (je me cache pour le coup ^^) Ton avis vient relativiser beaucoup de choses que j'avais pu lire sur ce titre. Merci ;)

sylire 16/12/2014 21:50



@Mo : ceci dit, j'ai l'impression que je fais un peu bande à part avec mon avis mitigé.



jerome 10/12/2014 13:15


J'en garde un excellent souvenir. Le traitement du thème de l'amour sort de l'ordinaire pour une fois !

sylire 16/12/2014 21:49



@Jérôme : c'est vrai mais je suis restée sur ma fin tout de même.



gambadou 10/12/2014 10:04


Oh, je l'ai offerte à mon mari il y a près d'un an et je ne l'ai toujours pas lu !

sylire 16/12/2014 21:49



@Gambadou : pendant les vacances tu devrais trouver un créneau.