Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Chers visiteurs, bonjour !

Vous êtes sur le blog d'une lectrice passionnée qui aime partager ses lectures. N'hésitez pas à laisser un commentaire, que vous soyez vous-même blogueur ou pas. Vous pouvez aussi me contacter : sylir@orange.fr  ou aller faire un tour sur ma page Facebook : ici

 

Blogoclub

Le blogoclub a changé de mains mais pas d'adresse mail

lecturecommune@yahoo.f

 

 

14 mai 2013 2 14 /05 /mai /2013 06:01

 

Philippe Rey - Avril 2013 - 301 pages - traduit de l'anglais (Etats-Unis) par Mimi Perrin 

    (première publication : en 1981)

 

Dans un petit village paumé du fin fond des États-unis, dans la fin des années 70, quatre jeunes filles font l'expérience de la maternité. Trois d'entre elles ont déjà leur bébé, la quatrième tente de réunir de l'argent pour se faire avorter. Autour de ces jeunes femmes gravitent d'autres habitants du village ou des étrangers de passage.

Au départ, la construction peut déconcerter. On passe d'un personnage à un autre très rapidement. Il faut faire un petit effort de mémorisation des prénoms et du lien entre les personnes. Personnellement, j'aime beaucoup ce travail de puzzle.  

L'existence de ces mères avec leur bébé n'a rien d'enviable. L'une d'entre elle, Sandy, est mariée. Elle est irréprochable dans son rôle de maman. Hélas pour elle, son mari n'assume pas cette vie maritale qu'il n'a pas choisie mais qu'il subit à cause du bébé. Les deux autres jeunes femmes, moins matures que Sandy "rament" dans leur nouvelle vie de maman. L'une d'entre elle maltraite son bébé.

Tout cela est triste et parfois glauque mais hélas réaliste. Hier comme aujourd'hui, le sort des mères-adolescentes n'est guère enviable. Aujourd'hui, le "qu'en dira t'on" est peut-être moins pesant, toutefois. Joyce Maynard décrit fort bien les contradictions auxquelles doivent faire face ces jeunes femmes. A la fois fières d'être mères, elles regrettent de ne pas pouvoir sortir le soir comme les jeunes filles de leur âge. Bien qu'ayant conçu un bébé, elles sont ignorantes en matière de sexualité et leurs expériences avec les garçons sont peu épanouissantes. Des contradictions, des frustrations et l'envie bien souvent de quitter un village aux mentalités si étriquées.   

J'ai beaucoup aimé les histoires parallèles, comme celle de cette jeune femme qui s'est réfugiée dans une maison du village pour vivre pleinement son chagrin d'amour. Tout ce petit monde se croise tout au long du roman. Les histoires  se mêlent les unes aux autres, c'est passionnant. 

Dans la foulée, je vais lire "une adolescence américaine", le récit autobiographique que l'écrivain a écrit à l'âge de 18 ans et qui est publié en France pour la première fois en 2013 par les Editions Philippe Rey. Baby Love a été écrit juste après. C'est son premier roman. 

 

Une première rencontre très réussie avec la plume de Joyce Maynard

 

Les avis d'Antigone - de Clara

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Géraldine 28/05/2013 23:43


Est-ce que cela ne ressemble pas trop au "pacte des vierges ?"

sylire 31/05/2013 13:21



@Géraldine : je n'en sais fichtre rien car je n'ai pas lu "le pacte des vierges".



Livr-esse 26/05/2013 20:26


J'espère le lire bientôt. ça sera également une première rencontre avec l'auteure.

sylire 27/05/2013 19:29



@Livresse : je trouve que c'est une bonne entrée en matière. J'espère que tu aimeras autant que moi !



Manu 23/05/2013 07:46


Une romancière que je souhaite découvrir mais le thème de ce roman ne m'attire pas. Ce sera sûrement avec un autre.

sylire 23/05/2013 21:24



@Manu : je lis en ce moment même une adolescence américaine. J'aime beaucoup mais je ne crois pas qu'il faille commencer par celui-là car c'est plutôt un essai. Je vais certainement tout lire
d'elle !



Anis 20/05/2013 11:57


Je veux la lire depuis longtemps mais il faut toujours trouver de la place dans des piles de plus en plus lourdes. Le thème m'intéresse énormément dans mon exploration du féminin.

sylire 20/05/2013 23:08



@Anis : je ne peux que te le conseiller. C'est effectivement une lecture intéressante sur le thème qui t'intéresse.



antigone 19/05/2013 21:27


Je suis sans doute un tout petit brin moins enthousiaste que toi car le calvaire de cette pauvre petite fille m'a quand même un peu glacée... mais tu as raison c'est un très bon roman, assez
réaliste je pense !

sylire 20/05/2013 23:06



@Antigone : je lis en ce moment même une adolescence américaine et cela m'éclaire sur "baby love". J'aime beaucoup cette auteure dont je sens que je vais tout lire !