Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Chers visiteurs, bonjour !

Vous êtes sur le blog d'une lectrice passionnée qui aime partager ses lectures. N'hésitez pas à laisser un commentaire, que vous soyez vous-même blogueur ou pas. Vous pouvez aussi me contacter : sylir@orange.fr  ou aller faire un tour sur ma page Facebook : ici

 

Blogoclub

Le blogoclub a changé de mains mais pas d'adresse mail

lecturecommune@yahoo.f

 

 

1 mars 2012 4 01 /03 /mars /2012 00:32

 

Lady Susan, J. Austen

Pour cette session du blogoclub sur le thème du roman épistolaire, les votes ont désigné "Lady Susan" de Jane Austen.

blogoclub

Comme j’avais déjà lu cet ouvrage il y a quelques temps (et présenté sur mon blog : ici), j’ai choisi un autre roman de la liste (qui par chance se trouvait dans ma PAL) :« Vingt quatre heures dans la vie d’une femme sensible ».

  

Ce court roman de Constance De Salm a été publié pour la première fois en 1824. Plus récemment, en 2007, Phébus l’a fait connaitre au public d’aujourd’hui en le rééditant. A noter que cette correspondance à sens unique, (le correspondant ne se manifeste pas) se rapproche du journal intime.

 Une postface présente Constance De Salm, une femme de lettres en avance sur son époque, dont le salon littéraire regroupait les grands noms de la littérature de l’époque. Vous dire que son roman n’a pas pris une ride serait mentir mais son coté désuet fait partie de ses charmes.

Toutes les lettres (sauf deux) sont adressées par une femme à son prétendant, l’espace de vingt-quatre heures. L’amoureuse ayant surpris son fiancé aux bras d’une autre femme, s’imagine le pire et tombe dans un délire obsessionnel. Rongée par la jalousie, elle ne mange plus, ne dort plus et se torture l’esprit sans relâche.

On ne peut qu’admirer la technique stylistique de Constance de Salm et sa fine analyse des différentes facettes de la jalousie (désespoir, colère, frustration, abattement..). La passion amoureuse peut parfois conduire l’être humain à se comporter de façon totalement irrationnelle. Cette correspondance l’illustre à merveille.

Je ne peux toutefois pas dire que le désespoir de cette amoureuse m’ait touchée. Je ne me suis pas projetée dans cette femme passionnée et jalouse qui perd littéralement la tête. La raison de cette distance est peut-être liée au fait que je n’ai vécu pas d’expérience similaire (la jalousie ne fait pas partie de mes vilains défauts – enfin pas pour encore, mais qui sait ?). 

Pas un coup coeur mais un lecture que je ne regrette pas. La plume est admirable et l’analyse d’une grande finesse !

Un extrait : "quel est donc ce pouvoir de l’âme sur le corps, de la passion sur la raison ? L’orgueil s’en révolte et s’en indigne : il nous montre notre faiblesse, notre profonde humiliation dans tout son jour ; il nous force à gémir sur ce temps, ces facultés dépensées, prodiguées, perdues en vaines folles sensations ; mais à quoi cela sert-il ? à rien !… "

Prochaine lecture commune : nous vous proposons une lecture libre autour de Maurice Leblanc (le "papa" d'Arsène Lupin)

Les avis des participants sur " Lady Susan" :  Clara -   Lisa  -   Fransoaz - Gambadou - Grominou - Ana - Titou - Hélène - Belledenuit - Ori - Avalonbliss - Helène-Choco - Loumina - Mango - ClaudiaLucia  - Totalybrune - Itzamma - Christelle - Manu - Thomas (billet MP3)

 Autres lectures, sur le thème du roman épistolaire :

 Titine : Les pauvres gens de Fedor Dostoievski

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Thomas 06/03/2012 17:32


Je savais ... voici mon billet :)   http://leblabladethomas.wordpress.com/2012/03/04/lady-susan/

Thomas 06/03/2012 17:29


Coucou Sylire, voila ma critique sur mon tout nouveau blog et la crique "audio" mais il va falloir que je repense le concept,  plus je m'écoute plus je trouve ça comme une invitation au
sucide. Et c'est vrai il manque une presentation et pourquoi ce choix de la critique en Mp3. 


PS j'éspere t'y voir de temps en temps, tu es quelqu'un que je suis


ma critique ici   

sylire 06/03/2012 22:09



@Thomas : une cirtique audio ? C'est génial, ça. J'écouterai cela demain car ce soir je tombe de sommeil. Je suis parfois dépassée par les visites sur les blogs mais promis je ne
t'oublierai pas.



Manu 02/03/2012 19:32


Voici ma participation :http://www.chaplum.com/lady-susan-de-jane-austen-6171

Leiloona 02/03/2012 16:16


Entièrement d'accord avec toi, on sent déjà les prémisses d'une grande ! ;)

Christelle 01/03/2012 21:10


Bonjour,


Voici mon billet : http://jelydragon.blogspot.com/2012/03/lady-susan-jane-austen.html