Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Chers visiteurs, bonjour !

Vous êtes sur le blog d'une lectrice passionnée qui aime partager ses lectures. N'hésitez pas à laisser un commentaire, que vous soyez vous-même blogueur ou pas. Vous pouvez aussi me contacter : sylir@orange.fr  ou aller faire un tour sur ma page Facebook : ici

 

Blogoclub

Le blogoclub a changé de mains mais pas d'adresse mail

lecturecommune@yahoo.f

 

 

20 mars 2011 7 20 /03 /mars /2011 11:04

 

Le serpent à plume 2011 - traduit du danois par Catherine Lise Dubost - 230 pages

 

Bente est une femme d’une quarantaine d’années dont on comprend dès le début du roman qu’elle a tout plaqué sans réfléchir à ce qu’elle allait désormais faire de sa vie. Elle  a atterri par hasard sur un banc, dans un village de bord de mer insignifiant. Par chance, un jeune couple devinant sa détresse, l’a recueillie comme on recueille un chien abandonné. Les deux jeunes gens, Cocotte et Johnny, mènent une vie simple, se satisfaisant des petits bonheurs du quotidien. Auprès d’eux Bente se rend utile, sa requinque et reprend goût à la vie… 

 

J’ai lu ce livre au bon moment, durant une semaine de travail très chargée. Fatiguée, je n’aurais pas eu le courage de me plonger dans une lecture qui demandait un gros effort. Il me fallait un texte facile et si possible qui me détende. « Chienne de vie » est tombé à pic. Quel bonheur de retrouver chaque soir Bente, Cocotte et Johnny. Il ne se passe pas grand-chose dans ce livre. Il est question de la vie quotidienne de gens ordinaires, des petits bonheurs auxquels ils s’accrochent en dépit des aléas de la vie. Ce sont des gens sympathiques et foncièrement bons, qu’on a plaisir à suivre l’espace de quelques petites heures dans leur existence tranquille.

 

Un bon petit roman réconfortant.



Les avis (tout à fait en phase avec les miens) de : George - Antigone ,

celui de Cathulu (qui est passée à côté) et celui de Keisha (pas vraiment emballée)

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Anis 25/04/2011 10:17



Tu décris assez bien le bonheur paisaible de ce roman. le message : oui, parfois ça va mal mais on est toujours vivants.



sylire 27/04/2011 22:18



@Anis : tu l'as parfaitement résumé !



Anne 03/04/2011 19:08



Au vu de ton billet et de tes réponses aux coms c'est, à mon avis, un roman tout à fait pour moi



sylire 05/04/2011 21:23



@Anne : C'est un peu contemplatif et tu pourrais trouver que cela manque un peu d'action mais je pense que tu devrais aimer.



Géraldine 27/03/2011 20:51



Tu sais me parler ! C'est ce dont j'ai besoin aussi, après une lecture très... ratée et agaçante ! J'avais déjà remarqué ce roman, je surnote !



sylire 27/03/2011 21:57



@Géraldine : c'était quoi ta lecture ratée et agaçante ? 



Marie 25/03/2011 11:50



J'ai noté ce titre il y a quelques jours. Ton billet me confirme qu'il faut absolument que je le lise vite !   :-)


 



sylire 25/03/2011 22:00



@Marie : il pourrait être precrit comme tranquilisant....



antigone 22/03/2011 21:11



Un petit livre qui m'avait fait un bien fou aussi... ;o)



sylire 25/03/2011 21:58



@Antigone : j'ai presque l'impression d'avoir connu Bente pour de vrai...