Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Chers visiteurs, bonjour !

Vous êtes sur le blog d'une lectrice passionnée qui aime partager ses lectures. N'hésitez pas à laisser un commentaire, que vous soyez vous-même blogueur ou pas. Vous pouvez aussi me contacter : sylir@orange.fr  ou aller faire un tour sur ma page Facebook : ici

 

Ecoutons un livre

Dépôt des liens : Ici

Tous les 28 du mois, je publie un billet récapitulatif des lectures audio des participants. Il n'est pas nécessaire de participer à chaque fois.

 

 

 

8 novembre 2010 1 08 /11 /novembre /2010 22:09

 

Hors-la-loi - Rachid Bouchared

 Synopsis : Chassés de leur terre algérienne, trois frères et leur mère sont séparés. Messaoud s’engage en Indochine. A Paris, Abdelkader prend la tête du mouvement pour l’Indépendance de l’Algérie et Saïd fait fortune dans les bouges et les clubs de boxe de Pigalle. Leur destin, scellé autour de l’amour d’une mère, se mêlera inexorablement à celui d’une nation en lutte pour sa liberté...

Source : allociné.com

 

Mon avis : Ce un film a suscité pas mal de polémiques et pour cette raison, j’ai hésité à aller le voir. J’ai fini par me décider et je ne le regrette pas, notamment parce que c’est une page de l’histoire à ne pas négliger. Le film est centré sur le rôle joué par les algériens expatriés en France, durant la guerre d’Algérie (notamment du FLN). Les français n’ont pas le beau rôle, leur comportement de colonisateur étant pointé du doigt. Les membres du FLN ne sont pas non plus épargnés, même le réalisateur se range de leur côté. On tremble pour les deux frères, tout en étant horrifiés par ce qu’ils sont capables de faire, au nom de la cause qu’ils défendent. Leur jusqu’au-boutisme fait froid dans le dos. On a reproché à ce film, notamment, d’avoir filmé la lutte du FLN contre la police à la manière d’un western. Ce n’est pas faux mais j’ai trouvé que c’était plutôt bien fait.  C'est un film assez captivant, qui soulève beaucoup de questions, notamment celle de l'interprétation d'une page de l'histoire récente par la fiction.

Les petits mouchoirs - Guillaume canet

Les Petits mouchoirs

  Synopsis : A la suite d'un événement bouleversant, une bande de copains décide, malgré tout, de partir en vacances au bord de la mer comme chaque année. Leur amitié, leurs certitudes, leur culpabilité, leurs amours en seront ébranlées. Ils vont enfin devoir lever les "petits mouchoirs" qu'ils ont posés sur leurs secrets et leurs mensonges.

Source : allociné.com

Mon avis :

J’avais entendu parler de ce film en termes élogieux (mais pas uniquement). En ce qui me concerne, c’est loin d’être un coup de coeur.  Ces vacances entre copains m’ont bien vite lassée (trop de longueurs). Quant aux personnages, ils m’ont paru superficiels et caricaturaux.

Le message principal du film tourne autour de l’égoïsme…  Le sujet m’interpelle, bien sûr. Nous sommes tous confrontés à des situations difficiles où l’on se dit, parfois parce que cela nous arrange que :  "la vie continue". Le malheur des autres ne nous empêche pas de vivre et il arrive que notre égoïsme nous soit renvoyé en pleine figure. Mais il me semble que le sujet aurait pu être traité avec plus de finesse. Quand à cette fin qui joue à fond la carte du pathos, je l’ai trouvée vraiment « too much ».  Pour ne pas rester sur une note trop négative, je dirai que certaines scènes m’ont fait bien fait rire, tout de même !

Partager cet article

Repost0

commentaires

Canel 13/11/2010 11:24



Je suis d'acc avec toi pour la fin vraiment too much, oui !


Sinon j'ai passé de bons moments, bien que crispée car pas mal de tension(s)... et j'ai trouvé l'actrice fétiche (et pour cause !) du réalisateur bcp trop en vedette par rapport à l'intérêt du
personnage lui-même !



sylire 14/11/2010 22:20



@Canel : Ce personnage féminin m'a plutôt tapé sur le système à geindre constamment !



Anatole dit Boulie Bouffetout 12/11/2010 18:27



Comment dire ?


Tu trouveras toujours des détracteurs, et pour tout...


Le lien que je suis allée consulter me consterne, mais ce n'est pas grave.


Il me semble que comme pour tous les films ou livres à immense succès il en fait qui descendent le truc !



sylire 12/11/2010 18:31



En ce qui me concerne, Anatole, ce n'est pas le cas. Je ne crache pas sur les films populaires. J'ai par exemple beaucoup aimé "la tête en friche" mais dans les petits mouchoirs,
 l'alchimie ne s'est pas faite. C'est comme cela



Anatole dit Boulie Bouffetout 12/11/2010 18:04



J'ai vu les petits mouchoirs et j'ai beaucoup aimé. Je crois que Guillaume Canet fait bcp d'envieux...


Des caricatures : oui, des clichés : oui aussi, mais tu ne fais aucun commentaire sur le jeu des acteurs, le casting, la réalisation, les messages qui sont au-delà de l'égoïsme peut-être (tout
est question d'interprétation)...


C'est dommage.


Mais tout est histoire de goûts, et heureusement ;-)


 



sylire 12/11/2010 18:20



@Anatole : tu as raison, je n'ai pas beaucoup développé car mon blog est axé bouquins et je ne fais que des commentaires assez brefs des films vus. A tort peut-être. Je te renvoie à un
billet qui exprime parfaitement ce que je n'ai pas dit mais que j'ai pensé : http://www.surlarouteducinema.com/archive/2010/10/21/les-petits-mouchoirs-de-guillaume-canet.html


Sur le jeu des acteurs et le casting, je retiendrai Magimel et Cluzet, vraiment bien dans le film.



Anne 12/11/2010 12:12



C'est étonnant tous ces avis sévères sur "Les petits mouchoirs", moi j'ai pris plaisir à rire et pleurer avec tout ce monde-là. Il est vrai que je n'ai vu aucune émission avec commentaires,
anecdoctes et Cie de G.Canet et ses acteurs, qui aurait pu ternir mon ressenti.



sylire 12/11/2010 18:05



@Anne : je n'ai pas vu non plus d'émissions évoquant le film mais je n'ai pas accroché... Ceci dit, je suis tout de même contente de l'avoir vu.



alain 11/11/2010 16:00



Bien aimé le premier. Pas trop eu envie d'aller voir le deuxième..



sylire 11/11/2010 22:48



@Alain : Et je ne pense pas que mon billet t'y incitera...