Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Chers visiteurs, bonjour !

Vous êtes sur le blog d'une lectrice passionnée qui aime partager ses lectures. N'hésitez pas à laisser un commentaire, que vous soyez vous-même blogueur ou pas. Vous pouvez aussi me contacter : sylir@orange.fr  ou aller faire un tour sur ma page Facebook : ici

 

Blogoclub

Le blogoclub a changé de mains mais pas d'adresse mail

lecturecommune@yahoo.f

 

 

2 avril 2014 3 02 /04 /avril /2014 23:37

 

Marie, cinquante ans, vient d'être abandonnée par son mari pour une autre femme, plus jeune. Scénario malheureux mais hélas classique. Une page blanche s'ouvre à elle. Comment va t'elle la remplir ? Au début du roman, nous la trouvons en Bretagne, dans une petite maison de bord de mer pleine de livres, où elle aime se ressourcer. Elle ne semble pas aller trop mal. Pöur s'occuper, elle donne un coup de main à une amie qui tient un restaurant. De temps en temps, elle rend visite à son vieux voisin, hospitalisé à Rennes. Elle partage son temps entre Paris et la Bretagne, s'occupant, dès qu'elle le peut, de sa petite fille avec laquelle elle entretient une douce complicité. Complicité qu'elle n'a plus avec son fils aîné, depuis qu'il a abandonné le théâtre.

En Bretagne, de nouveaux voisins s'installent dans la maison d'à côté. De futurs comédiens, avec lesquels elle sympathise. Le théâtre, c'est sa passion alors pourquoi ne pas offrir ses services aux jeunes gens ? C'est ainsi qu'elle s'embarque à corps perdu dans un projet qui va mobiliser toute sa personne et lui donner la perspective d'un "après".

Ce livre avait tout pour me plaire, la Bretagne, les livres, une femme seule qui cherche à se reconstruire. Malheureusement, je n'ai pas vraiment ressenti d'empathie pour Marie et je ne l'ai pas comprise, visiblement. La fin du livre m'a complètement déroutée. Je n'avais pas perçu de signes qui pouvaient laisser supposer une telle issue à cette histoire. Peut-être suis-je passée à côté de ce livre ?

Un roman qui m'a déroutée...

lectures communesEt Valérie, qu'en a t'elle pensé ?

Martine a beaucoup aimé

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Emma 10/04/2014 07:22


Quel dommage, le sujet est très tentant.

sylire 10/04/2014 21:59



@Emma : oui, c'est ce qui m'avait fait aller vers ce livre mais c'est une rencontre ratée entre ce livre et moi.



Violette 09/04/2014 22:12


Delerm, c'est particulier (est-ce son dernier livre?) Parfois j'adore, parfois je ronchonne...

sylire 10/04/2014 21:55



@Violette : oui, c'est son dernier livre. Je crois que c'est son unique roman.



Géraldine 05/04/2014 21:33


Effectivement, pas mal de bons points à priori pour que ce roman nous plaise. Mais bon, je ne pense du coup pas découvrir la plume de Delerme via ce roman !

sylire 06/04/2014 20:34



@Géraldine : tu aurais peut-être une autre opinion que la mienne ? Martine a bien aimé.



antigone 05/04/2014 17:43


Il est sur ma PAL. Je l'avais prêté à une amie qui a eu un avis dubitatif... j'ai lu ton billet en diagonale, juste vu que tu étais déroutée...

sylire 05/04/2014 17:51



@Antigone : je serai curieuse de lire ton avis...



sous les galets 05/04/2014 11:09


c'est étonnant avec Phlippe Delerm, j'ai eu exactement la même impression avec es amoureux de l'hôtel de ville, tout pour me plaire et une lecture très décevante...(mais celui là a encore plus
"tout pour me plaire"....)

sylire 05/04/2014 17:51



@Sous les galets : avec le risque qu'il te déplaise encore plus...