Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Chers visiteurs, bonjour !

Vous êtes sur le blog d'une lectrice passionnée qui aime partager ses lectures. N'hésitez pas à laisser un commentaire, que vous soyez vous-même blogueur ou pas. Vous pouvez aussi me contacter : sylir@orange.fr  ou aller faire un tour sur ma page Facebook : ici

 

Blogoclub

Le blogoclub a changé de mains mais pas d'adresse mail

lecturecommune@yahoo.f

 

 

1 juin 2010 2 01 /06 /juin /2010 23:22

Flaubert est un blaireau

 

    Editions-Dialogues.fr - mars 2010 - 201 pages

 

 

Les livres sur l’éducation et l’école ne font pas partie de mes lectures habituelles. Le sujet m’intéresse mais je devine souvent à l’avance ce que je vais y trouver, ce qui en diminue sérieusement l’intérêt : le niveau baisse, il est quasiment devenu impossible de faire classe aux gamins des banlieues… Le problème m’interpelle, mais la littérature sur le sujet ne m’attire pas. Pourquoi avoir lu celui-là ? Tout d’abord car le titre m’amuse : il fallait oser ! Deuxième raison, j’avais envie de découvrir les Editions Dialogues.fr, lancées par la librairie du même nom qui se situe dans ma région.

 

L’ouvrage se présente comme une série de courtes chroniques dans lesquelles l’ancien professeur nous présente des élèves « en situation ». Alain Chopin ne manque pas d’humour et les portraits d’élèves sont assez truculents. Il manifeste beaucoup de tendresse et de respect également pour les élèves, capables, selon lui, de s’intéresser à des tas de choses (y compris à des textes classiques) pour peu que l’on sache susciter leur intérêt. Pour motiver les élèves, il considère qu’il est inutile de passer des heures à préparer son cours, qu’il est plus judicieux d’arriver en classe avec l’idée de s’adapter aux élèves et d’être suffisamment souple pour changer d’approche si celle prévue ne fonctionne pas. «Ils voudraient que le professeur accepte de lâcher ses pauvres certitudes, qu’il prenne le risque de quitter ses hauteurs pour descendre dans le monde et retrouve, avec eux, dans une recherche commune où chacun ait sa place, la part d’universel, la part d’humanité qui nous est commune et qui constitue la culture en train de se faire, la culture vivante ». 

 

 Dans les différentes chroniques, de nombreuses oeuvres sont évoquées, tout comme les projets pédagogiques montés par Alain Chopin avec ses élèves (rencontres avec des auteurs, visites de lieux évoqués dans des œuvres…). L’ensemble donne un ouvrage vivant et très plaisant à lire. Parmi les chroniques, celle qui m’a fait le plus rire s’intitule « Pour ou contre la violer la stagiaire » : Durant l’année Alain Choplin recevait une enseignante-stagiaire dans une classe d’électriciens (que des garçons). Vers la fin de l’année, la stagiaire (qui s’habillait très près du corps en dépit des recommandations discrètes de l’enseignant) a pris seule la classe pour un cours consacré à l’argumentation. Voici la chute de la chronique : « Les élèves, je les vois dans l’après-midi. Ca a été avec la stagiaire ? Vous avez bien travaillé ? Oui, Monsieur, super. Vous avez trouvé un thème ? Oui Monsieur. On a choisi pour ou contre violer la stagiaire »…

 

 A découvrir !

 

Les avis de : Keisha - Véronique - Alice - Choupynette

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Koulou 03/06/2010 17:36



Une nouvelle série BD sympathique et familliale à découvrir ? ici si vous voulez, bien sûr.

ce que d'autres en ont pensé avant vous

Bonne journée.



praline 03/06/2010 00:11



J'ai dévoré et apprécié cet opus. A tel point que je l'ai prété à une amie qui le prétera à une autre...



sylire 03/06/2010 20:11



@praline : je pense le prêter aussi autour de moi, notamment à des enseignants à qui il devrait plaire tout particulièrement.



Alex-Mot-à-Mots 02/06/2010 20:02



Bof-bof, je suis un peu restée sur ma faim avec ce bouquin.



sylire 03/06/2010 20:10



@Alex : tien,s un avis divergeant. Globalement il a beaucoup plu mais tu as parfaitement le droit d'avoir ressenti le livre autrement bien entendu



choupynette 02/06/2010 19:39



un livre qui m'a beaucoup plu. c'est intéressant d'avoir le point de vue d'un prof qui ne dit pas juste: c'est foutu, tous pourris ou je ne sais quoi de négatif. C'est un regard lucide sur sa
profession. Je l'avais chroniqué ici



sylire 03/06/2010 20:07



 @Choupynette : nous sommes d'accord :-)


Je vais aller lire ton billet et le mettre en lien.



Kikine 02/06/2010 13:56



Alors que moi j'aime beaucoup les livres qui ont ;pour cadre le domaine scolaire... Je l'ai noté dans ma liste



sylire 03/06/2010 20:06



@Kikine : tu as bien fait !