Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Chers visiteurs, bonjour !

Vous êtes sur le blog d'une lectrice passionnée qui aime partager ses lectures. N'hésitez pas à laisser un commentaire, que vous soyez vous-même blogueur ou pas. Vous pouvez aussi me contacter : sylir@orange.fr  ou aller faire un tour sur ma page Facebook : ici

 

Blogoclub

Le blogoclub a changé de mains mais pas d'adresse mail

lecturecommune@yahoo.f

 

 

1 mars 2014 6 01 /03 /mars /2014 00:11

      blogoclub

      Editions de L'olivier 2008 - traduit Par Jacqueline Huet - 340 pages

Pour le rendez-vous du blogoclub de ce premier mars, nous avons proposé une lecture libre autour d'Alice Munro, née au Canada en 1931 et lauréate, entre autres, du Prix Nobel de littérature en 2013. L'écrivaine, surnommée "La reine de la nouvelle", s'est spécialisée dans ce genre littéraire. Elle n'a écrit qu'un seul roman, qui n'est pas traduit en français.  En furetant dans les rayons de la bibliothèque de ma ville, Mon choix s'est porté sur "Fugitives". En lisant la quatrième de couverture, j'ai été attirée par le thème de ces nouvelles : "des femmes qui quittent tout pour aller voir ailleurs..." J'aime bien les nouvelles qui ont un fil conducteur.

Parmi les huit nouvelles que l'on trouve dans ce recueil, trois sont centrées sur le même personnage, Juliet, à des âges différents de sa vie. On la découvre jeune fille, décidant sur un coup de tête rejoindre un homme rencontré furtivement dans un train. Dans la nouvelle suivante, Juliet est désormais une jeune maman, prenant de la distance avec des parents pour vivre sa propre vie. Dans la troisième nouvelle, la situation s'inverse, Juliet doit vivre avec la fuite de sa fille unique qui a décidé de couper les ponts avec son passé. Ces trois nouvelles sont mes préférées mais j'ai beaucoup apprécié les cinq autres, des portraits de femmes qui tentent de prendre leur destin en main et qui parfois échouent, revenant à la case départ. Bien qu'il s'agisse de femmes et de situations très différentes, il y a une réelle unité dans ce recueil, ce que j'ai particulièrement apprécié.

Sans nul doute, ma rencontre avec la plume élégante d'Alice Munro ne sera pas la dernière.

La prochaine session du blogoclub (1er juin)  sera consacrée à la littérature française contemporaine

Les avis des blogoparticipants :

Secrets de polichinelle : Lisa - Nathalie

Fugitives : Denis - Manu - Fransoaz - Praline - Gambadou

Les lunes de jupiter : Itzamna

Trop de bonheur : Claire Jeanne

Les dimensions d'une ombre : Mirontaine

L'amour d'une honête femme : Titine

Trois nouvelles : Zarline

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Emma 20/03/2014 19:23


Je ne savais pas trop quoi lire d'elle, et bien voilà j'ai trouvé, merci, et l'unité doit être très agréable.

sylire 21/03/2014 07:19



@Emma : oui, j'aime quand il y a une unité dans un recueil de nouvelles. C'est une auteure à découvrir, sans nul doute.



Géraldine 08/03/2014 21:16


On dirait que ce recueil évoque pas mal ma vie quelque part. Il devrait me parler...

sylire 09/03/2014 22:52



@Fugitives : je ne connais pas assez ta vie pour juger...



Titine 03/03/2014 14:50


Enfin je vais pouvoir te laisser un commentaire ! Merci d'avoir rajouté mon lien. J'avais lu "Fugitives" pour un blogoclub précédent et j'avais également beaucoup aimé la délicatesse des récits
d'Alice Munro. Je ne suis pas une grande amatrice de nouvelles mais c'est un auteur que je relirai avec plaisir.

sylire 03/03/2014 22:36



@Titine : tu as raison de parler de délicatesse. C'est un adjectif qui colle bien avec les nouvelles de "Fugitives" (et avec les autres aussi, j'imagine).



sous les galets 03/03/2014 13:45


zut je ne sais pas si mon comm est passé...bon je reviens tout à l'heure

sylire 03/03/2014 22:34



@Sous les galets : j'ai l'impression que tu as du mal à laisser des com's chez moi. Pas de souci pour aujourd'hui.



sous les galets 03/03/2014 13:43


hou la, j'ia beaucoup de mal avec les nouvelles, je ne sais pas si cette auteure est faite pour moi...(même si le thème me tente)

sylire 03/03/2014 22:33



@Sous les galets : les nouvelles sont un genre un peu boudé. J'essaye d'en lire de temps en temps tout de même.