Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Chers visiteurs, bonjour !

Vous êtes sur le blog d'une lectrice passionnée qui aime partager ses lectures. N'hésitez pas à laisser un commentaire, que vous soyez vous-même blogueur ou pas. Vous pouvez aussi me contacter : sylir@orange.fr  ou aller faire un tour sur ma page Facebook : ici

 

Ecoutons un livre

Dépôt des liens : Ici

Tous les 28 du mois, je publie un billet récapitulatif des lectures audio des participants. Il n'est pas nécessaire de participer à chaque fois.

 

 

 

24 juillet 2010 6 24 /07 /juillet /2010 08:56

 

 Si vous voulez en savoir plus , ça se passe ICI

Partager cet article
Repost0

commentaires

K


En fait l'article est paru en deux fois. très intéressant, mais il faudrait d'autres réponses maintenant, il y en a, des blogueurs!


HS : ton fils a fait une prépa maths!!!??? Super! Que fait -il à la rentrée? j'en profite pour te dire qu'étudier des
maths à haute dose n'empêche pas de devenir LCA, mais bon, c'est un garçon, bon courage à tous les deux!



Répondre
I


@Keisha : il a réussi le concours CCP (je ne sais pas si cela te parle) et nous saurons demain, si son premier choix d'école est retenu (Ensip Poitiers). C'est vrai que tu es
prof de maths !!!



L


Je parlais surtout de son billet du 25 juillet mais l'article du 20 est tres bien aussi !



Répondre
S


@Nous sommes d'accord :-)



V


Très intéressante cette interview. Merci pour m'avoir montré le chemin grâce à ton lien.



Répondre
S


@Valérie : elle méritait d'être diffusée.



S


merci beaucoup pour ce lien ! ça a été une très belle expérience de réaliser cette ITW, et j'essaie d'en lancer une autre (ça se prépare, ça se prépare !)



Répondre
S


@Sébastien : on en re-demande ! 



M


Il est sympa cet article !


Mon homme aussi lit beaucoup, ses goût sont juste un peu différents des miens : il a une préférence très marquée pour les essais politiques et les polars.



Répondre
S


@Marie : comme je le disais à Katell, le mien ne lit quasiment que des revues.