Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Chers visiteurs, bonjour !

Vous êtes sur le blog d'une lectrice passionnée qui aime partager ses lectures. N'hésitez pas à laisser un commentaire, que vous soyez vous-même blogueur ou pas. Vous pouvez aussi me contacter : sylir@orange.fr  ou aller faire un tour sur ma page Facebook : ici

 

Ecoutons un livre

Dépôt des liens : Ici

Tous les 28 du mois, je publie un billet récapitulatif des lectures audio des participants. Il n'est pas nécessaire de participer à chaque fois.

 

 

 

4 mai 2010 2 04 /05 /mai /2010 23:07



Pocket (Editions Eloise d'Ormesson 2007) - 118 pages

Les enfants ont la particularité de se projeter avec une grande facilité dans un imaginaire foisonnant. Mais José va trop loin et peu à peu l’univers qu’il s’est fabriqué se substitue à la vraie vie. Le jeune enfant vit seul avec sa maman depuis le décès du papa. Au grand désespoir de la jeune femme, le petit garçon l’exclut peu à peu de son monde, lui préférant ses amis les objets : un bougeoir (surnommé le colonel), le plafond de sa chambre (le nuage) et quelques autres objets sont ses compagnons d'aventure. La jeune maman est fragile et sombre peu à peu dans la dépression…

 

C’est une histoire triste et qui montre à quel point il peut être déstabilisant pour un parent, à fortiori seul, d'être confronté à un problème psychologique rencontré par son enfant. L’extrême solitude de la maman fend le coeur, tout comme la prise de conscience tardive du petit José. L’écriture simple, presque naïve, permet d’approcher au plus près de la bulle de José. 


Une lecture touchante que je dois à Anne

 

De Richard Andrieux, j’ai lu l’an passé « l’homme sans lumière », un roman très original. Je m’étonne qu'il n'ait pas été davantage remarqué. 

 

  objectif_pal

5/34 (aujourd'hui : 55)

Partager cet article
Repost0

commentaires

K


Il me tente énormément... un enfant qui se perd dans son monde imaginaire, je sens que ça peut me plaire...



Répondre
S


@Karine : Alors laisse-toi tenter !



L


Bien aimé moi aussi ce petit livre, pourtant bien triste.



Répondre
S


@Liliba : à lire entre deux lectures plus sérieuses par exemple !



A


J'appuie ta dernière remarque. "L'homme sans lumiére" est un roman fabuleux. Il m'avait beaucoup touchée. Et même plus encore que "José".



Répondre
S


@Anne : oui, moi aussi je crois. Vivement son prochain si cela va crescendo



M


Je note, ça a l"air très intéressant.



Répondre
S


@Mona : très court mais très touchant aussi.



G


Je vois qu'il y a eu des échanges de livres lors des vacances !



Répondre
S


@Gambadou : il y en a eu effectivement, mais celui-là c'était avant, il était resté coincé dans ma PAL à rallonge... Et il y en a d'autres