Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Chers visiteurs, bonjour !

Vous êtes sur le blog d'une lectrice passionnée qui aime partager ses lectures. N'hésitez pas à laisser un commentaire, que vous soyez vous-même blogueur ou pas. Vous pouvez aussi me contacter : sylir@orange.fr  ou aller faire un tour sur ma page Facebook : ici

 

Blogoclub

Le blogoclub a changé de mains mais pas d'adresse mail

lecturecommune@yahoo.f

 

 

22 février 2010 1 22 /02 /février /2010 14:04

 

                                  Buchet Chastel - 2009 - 195 pages

Une annonce dans un journal marque le point de départ d’une nouvelle vie pour Annette et son fils Eric. Voulant tirer un trait sur son passé et notamment sur un mariage raté, la jeune femme quitte le Nord de la France pour rejoindre Paul dans le Cantal. Quelques obstacles viennent s’interposer dans la vie couple : La sœur de Paul, célibataire endurcie et aigrie qui voit en la jeune femme une concurrente  et deux vieux oncles grincheux qui boudent chaque changement dans la ferme ancestrale. Mais Annette ne se laisse pas abattre, déterminée à savourer le bonheur simple que lui propose Paul, agriculteur bien dans sa tête et désireux de faire son bonheur.

 

Annette fait partie des gens contemplatifs qu’un lever de soleil ou la cueillette de fruits dans un verger suffisent à combler. Il ne se passe pas grand chose durant ces presque deux cent pages, du moins rien de spectaculaire mais je l’ai lu avec plaisir, apaisée par le bonheur tranquille de cette famille recomposée, une vie qui sans doute ne me comblerait pas autant qu’Annette, mais qu’il me plait d’imaginer. La dernière partie du livre est davantage tournée vers le jeune garçon, qui lui aussi s’adapte lui à merveille à sa nouvelle vie. Ne lui manque que sa grand-mère qu’il espère voir venir habiter le Cantal très bientôt. De très jolies pages sont consacrées à son amitié avec Lola, la chienne de la ferme.

 

J’ai apprécié de retrouver la plume très agréable de Marie-Hélène Lafon, que j’avais découverte avec « le soir du chien », autre histoire qui se passe dans le Cantal.  Cette romancière a le don de décrire fort justement la vie qui s’égrène paisiblement loin de l’agitation de nos villes.  Il devrait y avoir des amateurs parmi les lecteurs de ce blog…

   Les avis de : KeishaDasola ; Landibiblog ; CathuluCuné
  nullLu dans le cadre du Prix des lecteurs Inter comités d'entreprise (cézam) 2010

Challenge du 1% littéraire 2009 9/14


Partager cet article

Repost 0

commentaires

Isa 02/03/2010 12:40


Un belle plume pleine de tendresse !!! Une lecture très agréable pour moi.


sylire 02/03/2010 22:45


@Isa : celui-ci fait la quasi unanimité !


beatrix 28/02/2010 18:56


Dans toutes tes dernières présentations je choisis sans hésiter celui ci, on m'avait déja conseillé cette auteure, je garde son titre précieusement...j'espsère que la tempête ne t'a pas
emporté,  Tu vas bien ?
 Tu es surbookée ? Gros bisous. Béatrix


sylire 02/03/2010 22:19


@Béatrix : coucou ! Je suis ravie de ta visite. Oui, je suis surbookée, comme d'habitude à cette époque-ci mais bon... on fait avec. Côté tempête, chez nous ça va, dieu merci.
Ce livre te plairait certainement.


Géraldine 24/02/2010 23:00


Oui, je suis amatrrrice de calme... D'ailleurs, c'est curieux... Mon oncle a quitté le nord pour s'installer dans le cantal...


sylire 25/02/2010 19:18


@Géraldine : bon et bien tu as donc un pied à terre pour commencer si tu veux un jour changer de vie


Aurore 24/02/2010 22:02


Un très très beau roman! J'ai bcp aimé cette histoire de taiseux, c'est si plein de tout... La vie comme elle est, comme elle ne va pas, et ce que l'on fait pour qu'elle aille touten sachant que...
Ce roman est "tiré" du film de Depardon "Paysans", une histoire d'amour qui débute...


sylire 25/02/2010 19:17


@Aurore : j'espère bien voir ce film un de ces jours !!


Marie L. 24/02/2010 21:04


Je pense pouvoir faire partie de ces amateurs! ;)
Tout ce que tu en dis me plaît... Ces "petites choses" de la vie, c'est pour moi!


sylire 25/02/2010 19:17


@Marie L : quand on vit dans un tourbillon, on rêve de cette vie-là...