Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Chers visiteurs, bonjour !

Vous êtes sur le blog d'une lectrice passionnée qui aime partager ses lectures. N'hésitez pas à laisser un commentaire, que vous soyez vous-même blogueur ou pas. Vous pouvez aussi me contacter : sylir@orange.fr  ou aller faire un tour sur ma page Facebook : ici

 

Ecoutons un livre

Dépôt des liens : Ici

Tous les 28 du mois, je publie un billet récapitulatif des lectures audio des participants. Il n'est pas nécessaire de participer à chaque fois.

 

 

 

18 avril 2011 1 18 /04 /avril /2011 23:50

                                                       Nil (collection "Les Affranchis") -  77 pages

Annie Ernaux inaugure avec « l’autre fille » une toute nouvelle collection chez Nil Editions, intulée « les affranchis », et dans laquelle il est demandé à des auteurs de rédiger la lettre qu’ils n’ont jamais écrite.  C’est à la sœur morte plusieurs années avant sa propre naissance, qu’Annie Ernaux adresse sa lettre.

 

Alors qu’elle était âgée d’une dizaine d’années, c’est par le biais d’une conversation à laquelle elle n’était pas conviée que la romancière apprend l’existence de la petite morte. Une autre fois, elle entend de la bouche de sa mère qu’elle est moins "gentille" que l’autre, réflexion blessante et difficile à surmonter pour une petite fille. Annie choisit de faire comme si elle n’avait rien entendu et jamais n’abordera le sujet avec ses parents. La sœur fantôme restera un non-dit jusqu’au bout.

 

Ecrire à cette sœur qui ne la lira jamais est un exercice difficile, comment décrire l’absence ? : « T’écrire, ce n’est rien d’autre que faire le tour de ton absence. Décrire l’héritage d’absence. ».  C’est un récit troublant et sensible mais également original par sa forme et par son thème. Il n'est pas si courant que soit évoquée dans la liitérature ou ailleurs, la place inconfortable de l’enfant « de remplacement ». Les inconditionnels d’Annie Ernaux y verront sans nul doute une nouvelle clé pour comprendre l’œuvre de la romancière.

 

Une nouvelle collection à découvrir et je ne peux que vous conseiller de commencer par ce titre.

 

Merci à Clara pour le prêt !

L'avis d'Antigone et de Laure

Partager cet article
Repost0

commentaires

C


Inconditionnel d'Annie Ernaux je n'ai pas encore lu son dernier livre mais ça ne saurait tarder.



Répondre
S


@C. sauvage : Bonne lecture alors !



V


un auteur très apprécié apparemment et je n'y ai jamais touché! bientôt, sans doute...



Répondre
S


@Violette : c'est un auteur à découvrir ! A bientôt !



K


Annie Ernaux est une auteure qui me fait un peu peur.  Mais le sujet et cette collection me semblent vraiment intéressantes... du moins, c'est un thème qui m'attire...



Répondre
S


@Karine : franchement, tu  n'as pas à avoir peur. C'est un petit livre qui se lit très facilement.



G


J'ai vu l'auteur à la grande librairie, émission qui sait être très incitatrice à de nouvelles lectures !!!



Répondre
S


@Géraldine : je l'ai vue aussi et j'ai bien aimé  sa façon de présenter son livre. Si je l'avais pas déjà lu, cela m'aurait donné envie !



A


Entendue en interview sur une radio, mais je pense que ce roman n'est pas pour moi. Trop de pathos.



Répondre
S


@Alex : je n'y ai pas vu de pathos personnellement. C'est assez sobre.