Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Chers visiteurs, bonjour !

Vous êtes sur le blog d'une lectrice passionnée qui aime partager ses lectures. N'hésitez pas à laisser un commentaire, que vous soyez vous-même blogueur ou pas. Vous pouvez aussi me contacter : sylir@orange.fr  ou aller faire un tour sur ma page Facebook : ici

Pour connaître un peu mieux la lectrice que je suis : Ici ou  

Rechercher

Dernier coup de coeur

Je vous écris dans le noir - Jean-Luc Seigle

Blogoclub

  Pour en savoir plus, cliquez sur le logo.

blogoclub
 

Pour contacter le blogoclub : lecturecommune@yahoo.fr 

Prochaine session : 1er juin : la littérature allemand

 

6 septembre 2011 2 06 /09 /septembre /2011 22:20

nullRobert Laffont - 161 pages

 

« Pendant une longue période, qu’au fond je n’ai à cœur ni de situer dans le temps, ni d’estimer ici en nombre d’années, j’ai vécu dans peut-être la pire insubordination de notre époque, qui est l’absence de vie sexuelle ».

 

Dans « l’envie », la narratrice raconte ses années de désert sexuel. C'est un ras-le-bol du sexe qui est à l'origine de ce choix radical. Cet "état" a duré plusieurs années. La narratrice nous parle du regard des autres et des doutes qui parfois l'ont taraudée. Elle met en avant le soulagement de ne plus avoir à feindre l’envie.  

Ces courtes chroniques sur thème de la solitude féminine, bien écrites, ont suscité mon intérêt, tout en me laissant un peu perplexe, je l’avoue. Que l’on n’ait pas envie de vivre en couple, je le conçois fort bien mais est-ce si fréquemment lié à un ras-le-bol du sexe, comme le sous-entend la narratrice ? Il me semble qu'il existe bien d’autres raisons d'opter pour ce choix. N’évoquer qu’une seule cause et sembler en faire une généralité (car c'est ainsi que je l'ai ressenti) me gêne un peu. 

De Sophie Fontanel, j’avais lu et beaucoup aimé « Grandir » sur le thème des parents vieillissants. J'ai moins accroché cette fois, trouvant le propos un peu réducteur. Je reconnais que la démarche est courageuse, car le sujet touche à l'intime. La romancière-journaliste ne cache pas, dans les interviews qu'elle accorde, que ce roman est autobiographique.

Keisha a beaucoup aimé - Aifelle moins

                                                                                               challenge_1_

  1  / 7 je commence tranquillement...

                                                                                                                                                                                                                                    

Partager cet article

commentaires

Mango 09/09/2011 21:28



Je n'ai pas très envie de lire ce livre ,je garde un mauvais souvenir de sa façon d'écrire! mais je vais peut-être changer d'avis  à force de lire des billets sur ce livre! 



moustafette 09/09/2011 09:22



Bof, pas envie



Gwenaelle 08/09/2011 16:30



Je ne suis pas sûre d'être passionnée par ces histoires... Trop de sexe? Pas de sexe? To be or not to be... ;-) Ça me rappelle cette vieille pub pour les frites Mac quelque chose... 



sylire 08/09/2011 20:33



@Gwen : ce livre a le mérite de créer le débat... 



clara 08/09/2011 09:40



Je l'ai lu, j'ai trouvé des réflexions intéressantes et d'autres moins. J'avoue que je m'attendais à un livre plus poussé... Mon billet bientôt !



sylire 08/09/2011 20:30



@Clara : j'attends donc ton billet. Il y a des réflexions pertinentes, je suis d'accord mais comme toi je m'attendais à mieux.



gambadou 07/09/2011 21:14



j'ai aussi beaucoup aimé "grandir", mais je n'ai pas très envie de lire celui là



sylire 08/09/2011 20:28



@Gambadou : le sujet nous touche sans doute moins...