Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Chers visiteurs, bonjour !

Vous êtes sur le blog d'une lectrice passionnée qui aime partager ses lectures. N'hésitez pas à laisser un commentaire, que vous soyez vous-même blogueur ou pas. Vous pouvez aussi me contacter : sylir@orange.fr  ou aller faire un tour sur ma page Facebook : ici

 

Blogoclub

Le blogoclub a changé de mains mais pas d'adresse mail

lecturecommune@yahoo.f

 

 

10 juillet 2010 6 10 /07 /juillet /2010 15:17

Le livre de poche (grasset 2005) - 125 pages

Le narrateur, à la suite d’une mauvaise grippe, est sujet à des hallucinations qui le ramènent en 1953. Comme vous pouvez l’imaginer, ces moments de délire sont des expériences troublantes. Un jour, l’homme bascule carrément dans le passé et se retrouve largué dans le Paris de son enfance. Réduit à l’état de vagabond, il trouve un travail de plongeur dans un restaurant. A ce moment de l’histoire, il est adulte et analyse les années 50 avec son regard des années 2000. Il peine à s’intégrer, sa connaissance de l’avenir biaisant son rapport aux autres. Il éprouve alors le besoin de partir à la recherche du jeune garçon qu’il était en 1953. Il retourne dans le quartier de son enfance et retrouve l’enfant qu’il était…

 

« Ah, si c’était à refaire ! » Voilà une réflexion que l'on entend souvent. S'il était possible de tout reprendre à zéro, nombreux sont ceux qui choisiraient d'autres chemins. Dans cette fantaisie romanesque (c’est le sous-titre du roman), l’auteur se penche sur cette idée. La balade dans un Paris d'antan enchantera certainement les nostalgiques des années 50. A titre personnel, n’ayant pas connu cette époque, j’ai apprécié la promenade, sans plus. C’est bien écrit mais l’histoire m’a paru un peu « tirée par les cheveux ». Je me demande d'ailleurs si j’ai bien cerné le message que voulait faire passer l’auteur… 

Plaisant, mais sans plus.

   Laurence est plus enthousiaste que moi.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Mona 03/09/2010 22:32



L'idée de départ ressemble au manga "Quartier lointain" de Jiro Taniguchi. Mais ça ne se passe pas à Paris, bien sûr ! :)



Karine :) 27/07/2010 19:36



Je l'ai dans ma pile, depuis quelques années déjà... tu ne m'encourages pas ben ben... mais bon, la nostalgie et moi, ça peut fonctionner!



sylire 27/07/2010 22:54



@Karine : et comme je crois me rappeler que tu aimes Paris, le Paris des années 50 te séduira peut-être ?



Laurence 25/07/2010 15:50



Oui, je me souviens de cette lecture... d'il y a déjà pourtant quelques années. J'avais effectivement bien aimé l'écriture et le propos. Et pourtant, je n'ai absolument pas connu les années 50 !
:-D



Géraldine 20/07/2010 23:58



Le sujet me parait intéressant. je note.



keisha 19/07/2010 12:33



Lu avant blog: sympathique et pas mal fait!