Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Chers visiteurs, bonjour !

Vous êtes sur le blog d'une lectrice passionnée qui aime partager ses lectures. N'hésitez pas à laisser un commentaire, que vous soyez vous-même blogueur ou pas. Vous pouvez aussi me contacter : sylir@orange.fr  ou aller faire un tour sur ma page Facebook : ici

 

Blogoclub

Le blogoclub a changé de mains mais pas d'adresse mail

lecturecommune@yahoo.f

 

 

4 juin 2012 1 04 /06 /juin /2012 23:41

 

            Le livre de poche - 636 pages - 2009 (publié chez Grasset et Fasquelle en 2004)

 

Voilà un bon moment que je voulais découvrir « l’ombre du vent», célèbre roman de Carlos Ruiz Zafon. Une lecture commune organisée par Théoma m’a donné l’occasion de sortir de ma PAL (pile à lire) la jolie version « coffret de Noël » éditée par le livre de poche en 2009.

Quand le père du jeune Daniel le conduit au « cimetière des livres oubliés », lieu mystérieux et uniquement fréquenté par les initiés, il ne sait pas encore que cette visite bouleversera la vie de son enfant. Parmi les milliers de livres rangés dans les rayons de cette étrange bibliothèque, l’enfant choisit « l’ombre du vent » de Julian Carax. Subjugué par l’histoire, le jeune Daniel se met en quête de l’auteur. Il ne tardera pas à se rendre compte que Carax est introuvable et que presque tous les exemplaires des oeuvres de l’auteur ont été détruits de façon mystérieuse. La recherche de Daniel s’avère compliquée. Elle durera des années, accompagnée de menaces qui vont crescendo au fur et à mesure qu’il approche du but…

L’histoire de Daniel s’entrecroise avec celle de l’auteur de « l’ombre du vent ».  Bien des tours et détours attendent le lecteur avant qu’il n’arrive au dénouement. J’ai bien aimé me perdre dans les méandres de l’histoire pour retrouver le fil du récit. La construction est habile, on ne s’y perd pas. Je pense toutefois qu’une centaine de pages en moins n’aurait pas nuit au récit. 

C’est un bon roman d’initiation, d’aventure et d’amour, avec un petit coté gothique assez sympathique. Les personnages sont attachants, notamment le bon et excentrique Fermin, employé de la librairie tenue par le papa de Daniel. Le contexte historique (l’après guerre d’Espagne) et géographique (la ville de Barcelone que l’on sillonne de long en large) donnent du piment à l’histoire.

A lire si ce n’est déjà fait…

Les participants à cette lecture commune sont à découvrir chez Théoma

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Le Monde de Sylvie 14/06/2012 07:43


Bonjour Sylire, et tout d'abord félicitations pour ce super blog que j'entends bien suivre régulièrement. J'ai lu ce livre il y a quelques temps déjà, et j'en garde un souvenir mémorable. J'ai
vraiment été happée par l'histoire. Je le recommande. A bientôt !

sylire 25/06/2012 22:27



@Sylvie : bienvenue sur mon blog. Je suis ravie qu'il te plaise et je vais de ce pas visiter le tien que je ne connais pas encore.



anjie 11/06/2012 12:54


un bon roman comme tu le dis, toutefois, je me questionne encore sur l'engouement qu'il a suscité...

Fransoaz 09/06/2012 10:53


Je suis bien contente d'avoir lu ce livre autrefois car je ne sais pas si j'en aurai eu l'envie aujourd'hui avec tous les avis mitigés de cette LC.


Mais comme toi j'ai aimé ce livre je n'y ai pas trouvé de longueurs excessives. Je crois qu'il faisait partie d'une sélection Cézam.

cathe 07/06/2012 22:33


Veux-tu insinuer que mes vacances risquent d'être pluvieuses ??? Dans ce cas j'irai t'embêter

sylire 07/06/2012 22:39



@Cathe : non, non il va faire beau  mais bon, au cas où... Beau ou pas, je serai ravie que tu viennes
m'embêter....



Manu 07/06/2012 19:44


Je l'avais lu à sa sortie et j'avais adoré.