Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Chers visiteurs, bonjour !

Vous êtes sur le blog d'une lectrice passionnée qui aime partager ses lectures. N'hésitez pas à laisser un commentaire, que vous soyez vous-même blogueur ou pas. Vous pouvez aussi me contacter : sylir@orange.fr  ou aller faire un tour sur ma page Facebook : ici

 

Blogoclub

Le blogoclub a changé de mains mais pas d'adresse mail

lecturecommune@yahoo.f

 

 

11 novembre 2009 3 11 /11 /novembre /2009 00:25

La Chorale des maîtres bouchers 
Le livre de poche (Albin Michel) - Traduit de l'anglais (Etats-Unis) - 568  pages

Nous sommes en 1918. Fidelis, jeune soldat allemand revenu du front, part tenter sa chance en Amérique. Bien vite, il fait venir sa jeune épouse et son fils dans le petit village du Dakota Du Nord où il a posé sa valise remplie de couteaux (il est maître boucher). D’autres enfants naissent dans le foyer uni qu’il forme avec Eva, sa jeune épouse  dynamique et dévouée. Dans le même temps, un autre couple un peu atypique sillonne les routes du pays : Delphine et Cyprien. Ils présentent un numéro d’équilibriste. Mais Delphine est soucieuse pour son père, ils décident donc de rentrer au village natal de la jeune femme où ils font la connaissance d’Eva et Fidélis. Eva et Delphine deviennent inséparables. Le destin les liera pour toujours...
 

Pour imaginer cette histoire, Louise Erdrich s’est inspirée de l’histoire de sa famille paternelle (immigrants allemands sur le sol américain) mais également des origines indiennes de sa mère. L’histoire se déroule des années 20 aux années 50. La grande histoire est évoquée,  mais il est surtout question de la vie quotidienne des villageois de la région. Delphine, personnage central de l’histoire, est particulièrement attachante. Issue d’un milieu défavorisé, elle traverse la vie avec grâce et courage. Elle a le don de sublimer le quotidien, on voudrait tous l’avoir pour amie, mère ou soeur ! Des liens familiaux sont dévoilés à la fin du livre, les dernières pages réservent quelques surprises..

 

  Une fresque familiale assez passionnante

  Merci à :  et au livre de poche

  Les avis de :  Papillon ; Kathel Solenn ; Joelle ; Aifelle 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Lybertaire 24/08/2017 15:01

C'est tout à fait ça, elle a le don de sublimer le quotidien ! Sinon je n'aurais pas accroché, mais elle est parvenue à rendre intéressant et beau des choses au premier abord banales.

sylire 24/08/2017 21:36

@Lybertaire : ma lecture date mais j'en garde un bon souvenir.

Karine:) 05/12/2009 00:37


Un autre livre qui m'attend dans la pile depuis un moment!!!  Va falloir que je le sorte de là!


sylire 06/12/2009 18:43


@Karine : mais tu les as tous dans ta pile on dirait !  


Nina 15/11/2009 21:46


Je l'ai lu à sa sortie, moi aussi je l'ai bien aimé, c'est une image de l'Amérique du peuple, mais pourtant il manque un petit quelque chose pour en faire un grand roman ça aurait pu,
c'est dommage.  


sylire 16/11/2009 18:48


@Nina : c'est vrai que je ne l'ai pas classé dans mes coups de coeur...


Manu 15/11/2009 15:29


Dommage que ce roman se passe chez une famille de boucher, car l'histoire avait l'air intéressante !


sylire 15/11/2009 18:18


@Manu : Figure-toi que le personnage principal, Delphine, arrive à rendre attractif ce métier, tant elle est gaie et positive.


Anne 14/11/2009 19:37


Je n'avais pas trop envie d'un pavé à lire en un temps donné...Au pire si un jour je regrette trop mon refus, je trouverais bien une copine bretonne qui pourra me le prêter


sylire 15/11/2009 18:17


@Anne : aucun  soucis, il te suffira de le demander à ce moment-là