Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Chers visiteurs, bonjour !

Vous êtes sur le blog d'une lectrice passionnée qui aime partager ses lectures. N'hésitez pas à laisser un commentaire, que vous soyez vous-même blogueur ou pas. Vous pouvez aussi me contacter : sylir@orange.fr  ou aller faire un tour sur ma page Facebook : ici

 

Blogoclub

Le blogoclub a changé de mains mais pas d'adresse mail

lecturecommune@yahoo.f

 

 

6 novembre 2011 7 06 /11 /novembre /2011 00:39

Editions Dialogues - 2011 - 226 pages

 

Imaginez-vous partir à l’étranger pendant quatre ans et découvrir à votre retour que la France n’est plus celle que vous aviez quittée. Les français prennent désormais la vie du bon coté. Ils s’amusent sans penser au lendemain, usant et abusant de la bonne chair. Ils sont devenus grivois, s’adonnant aux plaisirs en tous genres, sans complexes. Physiquement, ils se rapprochent du cochon, devenu l’emblème de la société. Les porcelets sont désormais des animaux de compagnie. On les adopte et malheur à celui qui continue à manger du porc !

Avant votre départ à l’étranger, des phénomènes inquiétants vous avaient alerté : une partie de la population subissait des déformations physiques inexplicables et fort peu esthétiques : un nez qui se transforme en groin, un pied qui évolue au point de ressembler à un pied de cochon. Tout cela dans un contexte de propagande pour la vaccination anti-grippale, avec un gouvernement qui cachait cette sorte d’épidémie pour ne pas affoler la population. Autre phénomène inquiétant, le gouvernement s'était mis à organiser des jeux ressemblant aux jeux de gladiateurs d’une autre époque…

Inquiet de la situation avant votre départ à l'étranger, vous vous adaptez assez vite au retour, observateur amusé, ne sachant pas vraiment que penser de tout cela...

La lecture est fluide, l’histoire distrayante et le ton plutôt léger. Les pages se tournent toutes seules.  S’il y a un message au travers des lignes, il ne saute pas aux yeux. Mais cette évolution pour le moins surprenante de la société donne à réfléchir une fois le livre refermé et c’est sans doute le but recherché par la romancière qui ne porte pas de jugement sur l’évolution qu’elle imagine, pas plus qu’elle n’en fait porter aux principaux protagonistes de l’histoire.

Etrange aventure que la lecture de cet ouvrage...

Les avis de Minou et Livrogne

1pour_cent_litt_raire_2011                                                                                             6/7

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Anne 11/11/2011 17:01



Tu ne travailles donc pas assez comme ça, il faut en plus que tu retrouves des cochons le soir!!!!!



sylire 11/11/2011 21:38



@Anne : j'espère que ce livre n'est pas prémonitoire car je perdrai mon travail. Il ne me restera plus qu'à me recycler en animatrice pour porcelets . Pas certain que cela me convienne !



Marie 10/11/2011 16:02



C'est particulier ! J'avoue ne pas être tellement tentée... 



sylire 11/11/2011 21:32



@Marie : il est vrai que le sujet peut rebuter au premier abord mais c'est une lecture distrayante.



Béatrix 08/11/2011 21:19



Je n'arrive pas à lire en ce moment alors je viens lire tes résumés en attendant que le déclic se fasse...étrange comme monde, ça m'intrigue beaucoup ! Belle soirée à toi.



sylire 09/11/2011 21:42



@Béatrix : ravie de ta visite ! Tu sais que j'ai démarré la lecture audio et que je suis devenue fan. J'alterne ce type de lecture avec les autres et je relis de cette façon des
classiques. Si cela t'intéresse, dis-le moi et je te donnerai un lien et des idées de lecture !



Alex-Mot-à-Mots 07/11/2011 14:21



On ne saura donc rien de ce que pense le personnage ? Bizarre.



sylire 07/11/2011 20:34



@Alex : non et je dois dire que c'est assez perturbant...



Minou 07/11/2011 07:00



Merci beaucoup pour le lien! Je suis du même avis que toi, bien que j'aie eu plus de mal à tourner les pages dans la deuxième partie. C'est distrayant, intéressant, mais pas inoubliable non plus.