Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Chers visiteurs, bonjour !

Vous êtes sur le blog d'une lectrice passionnée qui aime partager ses lectures. N'hésitez pas à laisser un commentaire, que vous soyez vous-même blogueur ou pas. Vous pouvez aussi me contacter : sylir@orange.fr  ou aller faire un tour sur ma page Facebook : ici

 

Blogoclub

Prochaines sessions :

1er juin : lecture commune de "Un jour" - David Nicholls

Pour contacter le blogoclub : lecturecommune@yahoo.f

Pour en savoir plus sur le blogoclub :

http://www.sylire.com/article-26682108.html

 

16 septembre 2012 7 16 /09 /septembre /2012 23:35

null

Le point - 297 pages 

 

Le roman est construit autour d'une légende, celle de "Jean de l'ours", que Philippe Jaenada nous conte en quelques pages, avec beaucoup d'humour. Le rapport entre le narrateur nommé "Bix" et l'ours de la légende apparaît au fil du roman mais reste anecdotique. L'histoire principale est celle de la descente aux "enfers alcooliques" du narrateur, écrivain plus ou moins connu, qui claque la porte de son appartement à la suite d'une dispute avec sa femme, légèrement névrosée. Il entame alors une tournée des bars qui lui fait vivre des aventures "tragi-cocasses" voire totalement loufoques à la fin du roman.

Ce livre m'a tour à tour amusée et agacée, tout comme le personnage central, le fameux Bix. Dans le même genre, en plus déjanté encore, j'ai lu et préféré "Cinq matins de trop" de Kenneth Cook (l'histoire se déroulant en Australie, on a le dépaysement en prime).

Cette première approche de l'oeuvre Philippe Jaenada ne m'a pas totalement convaincue. Cette histoire est trop alcoolisée à mon goût et je n'ai pas adhéré à la tournure que prend l'histoire à la fin du roman (on nage dans le glauque...). En revanche, j'ai bien aimé la plume de l'auteur et son humour. Il fait preuve d'une bonne dose d'auto dérision et j'aime ça !

Un auteur à découvrir avec un autre titre, peut-être ? (j'ai "le cosmonaute" dans ma PAL)

 

Prix confidentielles 8/14

Le ressenti de Cathulu se rapproche du mien. Liliba est plus enthousiaste et nous raconte sa rencontre avec l'auteur.

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Kimcat 13/10/2012 16:54


Celui-ci je l'ai vraiment détesté !!!

Alex-Mot-à-Mots 23/09/2012 19:43


On n age dans le glauque ? Beurk....

sylire 24/09/2012 21:45



@Alex : c'est vrai qu'il y en a du glauque dans ce livre. Heureusement, il y a aussi de l'humour !



Manu 22/09/2012 11:58


J'ai lu pas mal d'avis négatifs sur ce roman. Un avis moins tranché fait du bien. Mais je découvrirai l'auteur avec un autre titre je crois ! 

sylire 23/09/2012 17:43



@Manu : je comprends qu'il déplaise. L'histoire est très spéciale et assez glauque mais je ne me suis pas ennuyée une seconde et j'ai bien ri par moments.



Leiloona 19/09/2012 14:53


Je l'achèterai, rien que pour la couverture !

sylire 19/09/2012 21:25



@Leiloona : cette couverture ne passe pas inaperçue c'est certain



Stephie 19/09/2012 07:51


J'ai adoré "16h30, plage de Mannacora" mais c'est vrai que c'est spécial

sylire 19/09/2012 21:08



@Stéphie : le titre que tu cites semble faire l'unanimité. Je l'ai noté dans un coin de ma t^ete...