Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Chers visiteurs, bonjour !

Vous êtes sur le blog d'une lectrice passionnée qui aime partager ses lectures. N'hésitez pas à laisser un commentaire, que vous soyez vous-même blogueur ou pas. Vous pouvez aussi me contacter : sylir@orange.fr  ou aller faire un tour sur ma page Facebook : ici

 

Blogoclub

Le blogoclub a changé de mains mais pas d'adresse mail

lecturecommune@yahoo.f

 

 

11 septembre 2013 3 11 /09 /septembre /2013 23:24

 

    Gabrielle Roy (1903-1983) est une romancière très connue dans le Canada francophone mais peu de lecteurs français l'ont lue, bien qu'elle ait obtenu, en 1947, le Prix Fémina. Il vrai que 1947... ce n'est pas hier !  

Personnellement, j'ai découvert Gabrielle Roy sur les blogs, il y a quelques années, grâce à des blogueuses québécoises. J'avais lu avec grand plaisir, deux de ses ouvrages, d'inspiration autobiographique. Elle y raconte, sous forme romancée, sa vie de jeune institutrice.

Emballée par ces lectures, j'avais acheté dans la foulée "la montagne secrète". L'ouvrage dormait dans ma PAL depuis 6 ans, le mois québécois était l'occasion rêvée de le mettre en haut de la pile.  

 

 

Parlons maintenant de "La montagne secrète"...

Collection Boréal Compact - 186 pages  

    Gabrielle Roy s'est inspirée de la vie d'un de ses amis, le peintre René Richard (1895-1982), pour créer le personnage de Pierre Cadorai, peintre-trappeur. Pierre aime plus que tout vivre dans la nature. Il passe sa jeunesse à arpenter inlassablement le Nord du Canada, se risquant dans les régions ou l'homme ne s'aventure guère. Peintre autodidacte, très exigeant avec lui-même, il dessine et peint des animaux sauvages, les personnes qu'il croise sur sa route et surtout... la montagne, son thème de prédilection.

Un jour, fait la rencontre un homme qui va changer le cours de sa vie. Il s'agit d'un père missionnaire qui, subjugué par la qualité de ses oeuvres, lui obtient une bourse pour aller étudier la peinture à Paris. Cette période de sa vie, bien que riche en enseignements, sera sans doute la plus difficile. Pierre n'est pas un homme de la ville...

Roman d'apprentissage et de nature-writing, "la montagne secrète est aussi un roman sur la création artistique. J'ai aimé ce personnage sauvage et attachant. J'ai visualisé les paysages qu'il traversait et tenté d'imaginer sa peinture. En regardant les oeuvres du peintre René Richard, après ma lecture, je me suis rendu compte que j'y étais assez bien parvenue, grâce aux descriptions de Gabrielle Roy.

Voici un aperçu du l'oeuvre du peintre-trappeur ("Traîneau avec chien et personnage") :

Traîneau avec chiens et personnages

Bien que j'aie aimé "La montagne secrète", je garde une préférence pour "Ces enfants de la vie", qui m'avait vraiment enchantée (voir : ici)

 

Lu dans le cadre d'une lecture commune autour de Gabrielle Roy (mois Québécois organisé par  Karine et Yueyin)

Karine et Denis nous présentent "bonheur d'occasion" 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Lou de Libellus 30/09/2013 10:14


 


Il vrai que 1947... ce n'est pas hier !


Jeune insolente ! 1947 est la meilleure année du XXe siècle, en tout cas pour Lou (♂
je le
rappelle) et le chenin de Loire : -)



Je n'ai rien lu de Gabrielle Roy, ça a l'air très bien.


 

sylire 01/10/2013 07:14



@Lou : il faut les "ces enfants de vie" pour découvrir Gabrielle Roy, alors !



JainaXF 17/09/2013 18:48


Il a l'air intéressant et le tableau est très beau !
Il me tente beaucoup plus que "Bonheur d'occasion", je le note !

sylire 19/09/2013 22:23



J'ainaXF : Une superbe plume !



Valentyne 15/09/2013 13:58


N'étant pas fan de Nature Writing non plus, je note plutôt l'auteure et pas le titre ;-) 


Une auteur qui plait beaucoup pour ce mois québécois ;-)

sylire 15/09/2013 21:27



@Valentyne : c'est une auteure à côté de laquelle il serait dommage de passer, vraiment !



Gwen 15/09/2013 12:06


Merci pour le site :-)

sylire 15/09/2013 21:22



De rien, avec plaisir :-)



Alex-Mot-à-Mots 13/09/2013 11:54


Pas fan de Nature Writing. Mais tu me donnes envie de découvrir l'auteure.

sylire 14/09/2013 21:15



@Alex : c'est une auteure à découvrir effectivement. Tu peux commencer par "ces enfants de ma vie", par exemple.