Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Chers visiteurs, bonjour !

Vous êtes sur le blog d'une lectrice passionnée qui aime partager ses lectures. N'hésitez pas à laisser un commentaire, que vous soyez vous-même blogueur ou pas. Vous pouvez aussi me contacter : sylir@orange.fr  ou aller faire un tour sur ma page Facebook : ici

 

Ecoutons un livre

Dépôt des liens : Ici

Tous les 28 du mois, je publie un billet récapitulatif des lectures audio des participants. Il n'est pas nécessaire de participer à chaque fois.

 

 

 

16 mars 2013 6 16 /03 /mars /2013 00:47

Audiolib (décembre 2012) - Lu par Sébastien Hebrant - 15 h 53 de lecture

Le personnage principal du roman n'est pas Ernesto G (qui n'apparaît qu'au cours de la seconde partie du roman) mais Joseph Kaplan, médecin juif pragois né en 1910, dont on suit le parcours durant un siècle. Après une enfance à Prague, on le retrouve Paris puis en Algérie durant la seconde guerre mondiale. A Alger, il est employé par l'institut pasteur en tant que chercheur puis il doit s'exiler dans un coin retiré d'Algérie, où il connaît une grande solitude.

Plus tard, il rentre à Prague accompagné de Christine, qu'il a rencontrée à Alger et qui sera le grand amour de sa vie. Joseph s'engage en politique, défendant l'idéologie communiste à laquelle il croit dur comme fer. Nous assistons à une période d'euphorie, où Joseph, sa famille et leurs amis oeuvrent pour l'avènement d'une société nouvelle. Peu à peu, c'est le désenchantement, les arrestations en masse et les exécutions arbitraires. Joseph finit par prendre du recul et se recentre sur son métier de médecin. La grande histoire se rappelle à lui quand on lui demande de prendre en charge une éminente personnalité politique mondiale presque mourante. C'est alors qu'intervient le fameux Ernesto G...

Ce roman historique m'a occupée une bonne dizaine de jours et j'ai bien apprécié d'être en vacances pour pour pouvoir le finir sereinement (près de 16 heures d'écoute tout de même - ce qui correspond à 544 pages). C'est un roman qui m'a captivée avec un bémol toutefois. Je suis réservée sur l'intrusion dans l'histoire de l'icône "Ernesto G" (je fais le choix de ne pas citer son nom entier). L'idée de ré-inventer un pan entier la vie d'un personnage historique me gêne sur le principe, même si le résultat est au final sympathique et permet de donner une image différente (juste ou pas) de la personne. J'ai fait quelques recherches pour démêler le vrai du faux.

Je dirai pour conclure que j'ai passé un bon moment à écouter ce livre. Joseph Kaplan est un personnage attachant. J'ai beaucoup aimé sa droiture, sa modestie et son caractère optimiste. J'ai aimé voyager avec lui (même, et peut-être surtout, au fin fond du désert algérien). Cette histoire donne une idée de la façon dont les peuples de l'Est ont pu vivre au quotidien l'idéologie communiste jusqu'à la chute de Berlin. 

    J'ai beaucoup aimé ! 

Lu dans le cadre de free-road-trip-games-audio-book 

organisé par Valérie - consacré ce mois-ci aux livres de la rentrée littéraire

L'avis de Enna (coup, de coeur) - Sandrine (enthousiaste) Chaplum (elle a moins aimé)

Partager cet article

Repost0

commentaires

Philisine Cave 18/03/2013 20:57


Si, si  : Phiphi se bouge, Phiphi a emprunté à la médiathèque un audiolib (qu'elle n'a toujours pas  écouté !!!!) . Pour le bouquin de Guénassia, je l'ai gagné gâce à un concours de
Leiloona en partenariat avec Myboox et j'ai très envie de le lire (malgré le pavé qu'il représente) !!!

sylire 19/03/2013 19:06



@Philisine : oui, c'est un pavé mais il se lit bien (surtout la 2ème partie).



Philisine Cave 18/03/2013 20:26


Un de mes tout prochains livres à lire... et oui, à lire ! Bises

sylire 18/03/2013 20:44



@Philisine : pas d'audio ? Vraiment pas ?



Alex-Mot-à-Mots 18/03/2013 16:09


Des avis vraiment très différents sur ce roman me font hésiter.

sylire 18/03/2013 19:16



@Alex : effectivement il divise... Une seule solution le lire pour te faire ta propre idée !



Loo 17/03/2013 16:24


Si je le lis je ferai alors le choix d'oublier la vraie histoire pour me plonger complétement dans celle-ci qui a l'air bien intéressante.

sylire 17/03/2013 17:05



@Loo : ce bémol n'a pas gâché ma lecture, rassure-toi.



Choupynette 17/03/2013 14:38


je le lirai prochainement, j'avais adoré son précédent roman. Guenassia est un conteur de talent!

sylire 17/03/2013 17:05



@Choupynette : l'appelation de conteur lui va bien, il a le don raconter. Je n'ai pas lu le premier mais j'y compte bien !