Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Chers visiteurs, bonjour !

Vous êtes sur le blog d'une lectrice passionnée qui aime partager ses lectures. N'hésitez pas à laisser un commentaire, que vous soyez vous-même blogueur ou pas. Vous pouvez aussi me contacter : sylir@orange.fr  ou aller faire un tour sur ma page Facebook : ici

 

Blogoclub

Prochaines sessions :

1er juin : lecture commune de "Un jour" - David Nicholls

Pour contacter le blogoclub : lecturecommune@yahoo.f

Pour en savoir plus sur le blogoclub :

http://www.sylire.com/article-26682108.html

 

19 août 2013 1 19 /08 /août /2013 23:59

Le livre de poche 2011 (Albin Michel 2009) - 729 pages

Cette histoire est avant tout celle d'une époque, les années 60. C'est une période de l'histoire qui me fascine, la révolution culturelle et sociétale, notamment. J'ai donc suivi avec beaucoup d'intérêt la jeunesse de Michel Marini, qui avait 13 ans en 1960 et que nous suivons jusqu'à la fin de son adolescence. Je me suis trouvé quelques similitudes avec Michel, notamment sa boulimie de lecture mais je crois qu'en ce domaine il me bat dans la mesure où je n'ai jamais marché avec un livre à la main, contrairement à lui (Cela-dit, avec la lecture audio, il m'arrive aujourd'hui de lire en marchant !).  

Michel est un gros lecteur mais il a une réelle aversion pour les maths (autre point commun avec moi), ce qui lui crée quelques soucis à l'école. Il adore le baby-foot et c'est en fréquentant un café pour y jouer, qu'il fait la connaissance d'un groupe d'intellectuels de l'Est. Ces gens ont tous quitté leur pays pour cause idéologique. La fréquentation de ces hommes, blessés au plus profond de leur âme mais résolument optimistes (d'où le titre du livre), enrichit peu à peu sa vision des choses et le console de ses chagrins familiaux (ses parents ne s'entendent pas). Nous découvrons, au fil des pages, des  histoires personnelles aussi passionnantes que terribles. Il est fait également référence à la guerre d'Algérie, que Michel évoque au travers de l'expérience de son grand frère et d'un ami de celui-ci.  

Roman d'initiation et d'aventure, ce roman est passionnant par sa dimension historique. Je vous conseille toutefois d'en prévoir la lecture quand vous avez un peu de temps devant vous (plus de 700 pages tout de même...).

Un bon pavé pour l'été !

Je vous conseille également de l'auteur "la vie rêvée d'Ernesto G", que j'ai lu cet hiver en version audio.  

 Une lecture commune avec Valérie - Fersenette -  Awa 

   

Ce livre rentre dans le cadre de plusieurs challenges auquels je me suis inscrite :

A noter qu'il a obtenu en 2009, le Prix Goncourt des Lycéens 

  challenge_goncourt_des_lyc_ens    pal1

Partager cet article

Repost 0

commentaires

anjelica 10/09/2013 13:13


j'ai les deux à lire dans ma PAL "liseuse" !

sylire 11/09/2013 20:10



@Anjélica : des pavés comme cela, c'est bien de les lire à la liseuse, ou audio !



Philisine Cave 04/09/2013 20:56


archi mérité le Goncourt des Lycéens  ! Une histoire passionnante, je trouve.

sylire 06/09/2013 07:05



@Philisine : oui, le Goncourt des lycéens se trompe rarement !



Le Monde de Sylvie 03/09/2013 13:13


Il est dans ma PAL depuis plusieurs mois, il faut vraiment que je m'y mette !!

sylire 03/09/2013 22:00



@Sylvie : il fait partie des incontournables mais comme c'est un pavé, il faut trouver le temps !



Tiphanie 28/08/2013 09:52


J'ai adoré cette lecture, pour le contexte et pour les personnages!

sylire 28/08/2013 20:12



@Tiphaine : oui, c'est un roman très riche tout en étant distrayant.



Edwina 27/08/2013 13:39


Il a l'air bien, il faut que je le lise !

sylire 28/08/2013 20:05



@Edwina : c'est une valeur sûre !