Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Chers visiteurs, bonjour !

Vous êtes sur le blog d'une lectrice passionnée qui aime partager ses lectures. N'hésitez pas à laisser un commentaire, que vous soyez vous-même blogueur ou pas. Vous pouvez aussi me contacter : sylir@orange.fr  ou aller faire un tour sur ma page Facebook : ici

 

Blogoclub

Le blogoclub a changé de mains mais pas d'adresse mail

lecturecommune@yahoo.f

 

 

9 juillet 2013 2 09 /07 /juillet /2013 23:20

   

    Gallimard 2007 - traduit de l'allemand par Bernard Lortholary - 382 pages

Le narrateur nous raconte tout d'abord les vacances qu'il passait, enfant, chez ses parents-parents paternels, en Suisse. Ces derniers, pour compléter leurs revenus de retraités, travaillaient comme relecteurs pour une maison d'édition qui éditait des ouvrages populaires. Le jeune garçon avait interdiction de lire ces ouvrages mais en lisait toutefois des extraits, au dos des feuilles de brouillon que lui donnaient ses grands parents. L'une de ces histoires éveillait en lui une sensation de déjà vu ou entendu : l'histoire d'un homme qui revient de la guerre après avoir été fait prisonnier... 

Devenu adulte, il peine à construire sa vie, le flou concernant ses origines ne cesse de le tourmenter. Par hasard, en déménageant, il retrouve dans ses papiers, le fragment d'histoire qui l'avait marqué enfant. Commence alors pour lui une longue quête qui le mènera vers son père, dont il découvrira le passé peu glorieux. 

De l'auteur, j'avais eu un coup de coeur, il y a quelques années pour "le liseur". Je savais que "le retour" avait eu moins de succès auprès des lecteurs mais j'espérais y retrouver un peu de l'émotion et de la réflexion qu'avait suscité en moi "le liseur". Hélas, cela n'a pas été le cas. Bien qu'il soit question de nouveau de l'histoire allemande et du poids qu'elle représente pour les allemands, je n'ai pas trouvé au récit la même puissance et le même intérêt que dans "le liseur". Je me suis ennuyée dans le parallèle fait par le narrateur entre l'histoire du père et le retour d'Ulysse. La partie du livre que j'ai préférée est la dernière partie, que je ne dévoilerai pas pour le cas où vous souhaiteriez découvrir ce livre. Ce regain d'intérêt pour l'histoire vers la fin du roman n'a pas suffit à "sauver" ma lecture.

Dommage...

Une lecture comune avec Valérie, dont il me tarde de découvrir le ressenti.... 

  pal1

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Marion 21/11/2013 21:19


Ah, ben, je fais bien de passer par ici car j'ai également beaucoup aimé le liseur et je serais partie dans la lecture de celui-ci avec beaucoup d'attentes. Merci pour ce billet !

sylire 22/11/2013 13:28



@Marion : dommage qu'il n'égale pas le" liseur"... je l'avais tellement aimé !



anjelica 11/09/2013 22:31


Difficile aussi de faire aussi bien...

sylire 13/09/2013 06:55



@Anjélica : oui, c'est vrai...



anjelica 10/09/2013 13:25


Le liseur fut également un grand coup de coeur pour moi et reste encore aujourd'hui dans ma mémoire et dans les livres que je conseille.

sylire 11/09/2013 20:13



@Anjélica : moi de même mais hélàs celui-ci n'est pas aussi bon.



antigone 14/07/2013 16:37


Bon d'accord, il vaut mieux rester sur un doux souvenir du "liseur"... ;)

sylire 16/07/2013 18:13



@Antigone : franchement, OUI !



Midola 11/07/2013 23:13


Comme toi j'ai vraiment beaucoup aimé Le Liseur, du coup je n'ai jamais osé lire autre chose de lui. Et si j'ai bien compris, ce n'est pas avec celui-ci qu'il faudrait que je poursuive...

sylire 12/07/2013 22:36



@Midola : franchement non, je ne te le conseille pas.