Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Chers visiteurs, bonjour !

Vous êtes sur le blog d'une lectrice passionnée qui aime partager ses lectures. N'hésitez pas à laisser un commentaire, que vous soyez vous-même blogueur ou pas. Vous pouvez aussi me contacter : sylir@orange.fr  ou aller faire un tour sur ma page Facebook : ici

 

Blogoclub

Le blogoclub a changé de mains mais pas d'adresse mail

lecturecommune@yahoo.f

 

 

13 octobre 2013 7 13 /10 /octobre /2013 23:06

2-MESSIEURS-audiolib.jpg

 

Audiolib 2013 (Albin Michel 2012) - Lu par l'auteur

 

Cinq nouvelles composent ce recueil. Quelques mots sur mes deux favorites: 

"Ces deux messieurs de Bruxelles", donne son nom au recueil et nous présente le parcours parallèle de deux couples. Il s'agit d'une part de Geneviève et Eddy, mariés de façon officielle, et d'autre part de Jean et Laurent. Ce couple homosexuel a profité de la cérémonie de mariage de Geneviève et Eddy pour s'unir symboliquement, caché derrière un poteau.

Nous suivons le parcours croisé des deux couples... et réfléchissons au passage sur le mariage, notamment entre deux personnes du même sexe. 

"Le chien" est la nouvelle que j'ai préférée. Un homme, ancien médecin du village, vient de se donner la mort cinq jours après que son chien se soit fait tuer par un chauffard. Cet homme avait eu plusieurs chiens successifs qui tous s'appelaient Argos. Pourquoi n'a-t-il pas supporté la mort de celui-ci, précisément ? Dans une lettre posthume, il raconte à sa fille le douloureux passé qu'il avait gardé secret et qui explique son geste. 

Cette histoire est bouleversante et donne à réfléchir à ce qui distingue l'être humain de l'animal, ce dernier ayant parfois des leçons à donner à l'espèce dite "humaine"

 

Je suis sortie très enthousiaste de la lecture de ce recueil. Les deux nouvelles que je viens d'évoquer sont celles qui m'ont le plus marquée mais toutes m'ont plu, peut-être un peu moins "le ménage à trois", parce elle est un peu à part dans le recueil. Contrairement aux quatre autres, elle n'aborde pas une question éthique ou philosophique.

Mariage gay, dons d'organes, avortement thérapeutique : des thèmes abordés avec délicatesse et des histoires fort bien construites.  

Je vous conseille sans hésiter de choisir la version audio plutôt que la version papier car Eric-Emmanuel Schmitt, le lecteur de ce recueil, a un réel talent de conteur. 

Un bon recueil de nouvelles qui m'a fait renouer avec la plume d'E.E. Schmitt dont je m'étais un peu lassée.

L'avis de Sandrine (version papier) 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Philippe D 03/11/2014 17:48


Moi aussi, c'est "Le chien" que j'ai préféré. Par contre, la première est celle qui m'a le moins plu. La dernière ne me semble pas aboutie.


Un bon recueil qui m'a fait passé de bons moments. 

sylire 03/11/2014 21:43



@Philippe : ma lecture date d'il y a quelques mois et je m'en souviens très bien, ce qui est un bon signe car j'ai tendance à oublier les nouvelles très rapidement.



Géraldine 31/10/2013 22:59


Je partage complètement ton avis ! J'ai adoré, surtout "le chien", la nouvelle la plus bouleversante, même si elles sont toutes excellentes !

sylire 01/11/2013 16:44



@Géraldine : je me suis régalée !



Stephie 15/10/2013 07:15


J'ai beaucoup aimé Schmitt dans ses débuts. Maintenant, je trouve sa prose assez inégale ;)

sylire 15/10/2013 20:59



@Stephie : je l'ai trop peu lu ces derniers temps pour juger mais vu ce que j'ai pu lire ici ou là, il se semble bien, oui !



Valérie 14/10/2013 16:49


Moi j'ai préféré Les deux messieurs de Bruxelles, que j'ai trouvé touchant. Je crois être la seule à ne pas avoir aimé Le chien (est-ce parce que je n'aime pas les chiens?). 

sylire 14/10/2013 21:59



@Valérie ; je n'aime pas trop les chiens dans la vraie vie mais curieusement, dans les romans, oui !



clara 14/10/2013 15:53


J'ai bien aimé ces nouvelles également!

sylire 14/10/2013 21:59



@Clara : elles sont vraiment bien construites et originales.