Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Chers visiteurs, bonjour !

Vous êtes sur le blog d'une lectrice passionnée qui aime partager ses lectures. N'hésitez pas à laisser un commentaire, que vous soyez vous-même blogueur ou pas. Vous pouvez aussi me contacter : sylir@orange.fr  ou aller faire un tour sur ma page Facebook : ici

 

Blogoclub

Prochaines sessions :

1er juin : lecture commune de "Un jour" - David Nicholls

Pour contacter le blogoclub : lecturecommune@yahoo.f

Pour en savoir plus sur le blogoclub :

http://www.sylire.com/article-26682108.html

 

24 octobre 2013 4 24 /10 /octobre /2013 23:48

Editions Stock - 155 pages août 2013  

 

Nous sommes en Louisiane, en 2010, dans une famille afro-américaine. Les différents membres de la famille prennent la parole successivement pour raconter leur matinée, marquée par une descente de police au domicile. Une voix domine, celle de Mary Lee, la doyenne de la famille. En visite chez sa fille, qui vit seule avec ses enfants, elle se montre inquiète pour ses petits enfants, notamment pour l'aîné, que la police est venu interroger. Elle a vécu la lutte pour les droits civiques et met un point d'honneur a se montrer irréprochable vis à vis des blancs. Elle sait que le racisme est sous-jacent et que le moindre faux-pas de la part d'un noir est lourdement sanctionné. La matinée se passe et il est temps de partir à la rivière passer une après-midi détente, avec les voisins...

La seconde partie du livre nous ramène en 1949, à l'époque de l'ouverture des premières piscines publiques aux noirs. Marie Lee, la grand-mère, a vécu de façon très cruelle cet épisode historique puisque son frère a perdu l'ouie après un linchage commis par des blancs. Il avait tout simplement voulu profiter de la piscine puisque désormais c'était possible. 

Dans la troisième partie, nous sommes de retour en 2010. Un fait divers tragique vient d'être relaté à la radio. Il concerne notre famille de Louisiane et c'est le coeur serré que nous apprenons le déroulement de l'après-midi à la rivière. Je ne vous en dirai pas plus car il faut replacer cette scène dans son contexte pour en saisir toute l'émotion, toute l'injustice. C'est une histoire terriblement poignante, qui nous montre que la ségrégation, si elle saute moins au yeux aujourd'hui que dans les années 50, est toujours présente aux Etats-Unis, en raison d'un passé qui ne se gommera pas du jour au lendemain.

    Un livre poignant.  

 

Ce livre rentre dans le cadre du "challenge US" organisé par Noc Tembule  -

C'est mon premier coup de coeur de cette rentrée (et le 5ème livre lu)

  5/6

Un nouveau logo :)

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Yv 04/11/2013 07:49


Excellent effectivement, le rapprochement entre les années 50 et maintenant est une belle idée qui fait un peu peur

sylire 04/11/2013 22:25



@Yves : un livre aux multiples qualités, mon plus gros coup de coeur de la rentrée pour l'instant.



Géraldine 31/10/2013 22:54


C'est un livre qui pourrait me tenter si je le trouve à la bibliothèque !

sylire 01/11/2013 16:42



@Géraldine : il en vaut vraiment la peine. De mon côté, c'est à la bibliothèque que je l'ai trouvé.



gambadou 28/10/2013 17:31


il est noté celui là, et comme dans mon groupe de lecture il y en a qui n'ont pas encore acheté leur nouveauté, je leur envoi tout de suite un mail de suggestion !

sylire 28/10/2013 22:26



@Gambadou : excellente suggestion !



cristie 27/10/2013 17:09


Heureuse de ne pas avoir raté ton billet !

sylire 28/10/2013 07:22



@Cristie : c'est mon premier coup de coeur de la rentrée !



sous les galets 27/10/2013 13:43


pfiou!!! j'avais déjà lu des critiques très positives, alors vu qu'il ne fait que 155 pages, je vais y aller les yeux presque fermés!!

sylire 28/10/2013 07:21



@Sous les galets : tu peux y aller les yeux fermés. Je n'ai pas encore lu de critique négative de ce livre.