Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Chers visiteurs, bonjour !

Vous êtes sur le blog d'une lectrice passionnée qui aime partager ses lectures. N'hésitez pas à laisser un commentaire, que vous soyez vous-même blogueur ou pas. Vous pouvez aussi me contacter : sylir@orange.fr  ou aller faire un tour sur ma page Facebook : ici

 

Blogoclub

Prochaines sessions :

1er juin : lecture commune de "Un jour" - David Nicholls

Pour contacter le blogoclub : lecturecommune@yahoo.f

Pour en savoir plus sur le blogoclub :

http://www.sylire.com/article-26682108.html

 

6 février 2014 4 06 /02 /février /2014 00:33

Ruth et Dana sont nées la même nuit, dans le même hôpital, une nuit d'ouragan. Cet évènement commun a rapproché les familles, sous l'impulsion de la mère de Ruth, qui a tenu à garder le contact, coûte que coûte. Bien que n'ayant pas beaucoup d'atomes crochus, les familles se voient au moins une fois par an. Ruth et Dana, trop différentes, ne s'apprécient pas particulièrement. Nous suivons alternativement leurs parcours, de l'enfance à la cinquantaine.

Nous devinons assez vite la nature du secret de famille qui empoisonne la vie des deux filles et, si l'histoire est un peu cousue de fil blanc, elle n'en n'est pas moins passionnante. Nous regardons les filles grandir, s'émanciper et bâtir leur vie. Ruth est une artiste alors que Dana a les deux pieds sur terre, se passionnant pour l'agriculture. Pourtant, c'est Ruth qui a été élevée à la ferme alors que les parents de Dana ont mené une vie de bohème. Ce n'est que vers la fin du roman que la vérité apparait au grand jour...

J'ai dévoré ce livre, me passionnant pour le destin de chacune des filles. J'ai aimé la volonté avec laquelle toutes deux surmontent les difficultés qui se présentent à elle (et pas des moindres). Cette histoire nous permet aussi de traverser les époques, observant l'évolution des mentalités et de la société américaine, des années 50 à nos jours. De nombreux sujets sont abordés, comme l'homosexualité féminine ou les progrès de l'agriculture.

J'avais eu un bon aperçu de la plume de Joyce Maynard avec "Baby Love" et "Une adolescence américaine". Je suis conquise cette fois encore.  

 

Ce livre se trouve dans la liste des ouvrages étudiés par ma fille pour le bac de français, ce qui m'a surprise et ravie. Elle ne l'a pas encore lu, j'espère qu'elle sera aussi emballée que moi.

Les avis de Clara - Kathel - Théoma

challengeus

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Jackie Brown 25/02/2014 22:43


J'ai terminé son dernier récemment. C'était la première fois que je la lisais. C'est tout à fait l'ambiance que tu décris. Je pense que j'en lirai d'autres.

sylire 26/02/2014 20:28



@Jackie : j'ai hâte de découvrir ses autres livres.



Géraldine 21/02/2014 21:00


N'est-ce pas curieux que l'on fasse étudier des romans US pour un bac français ?


En tout cas, cette histoire "cousue de fil blanc" (dont je devine l'issue) me tente bien tout de  même !

sylire 22/02/2014 18:03



@Géraldine : si, je trouve cela très curieux mais pas idiot car c'est un bon roman.



Emma 10/02/2014 08:27


Je note, je note!

sylire 10/02/2014 21:55



@Emma : tu fais bien !



monpetitchapitre 08/02/2014 14:05


J'ai très envie de le lire, je l'ai offert à ma soeur pour Noël je vais le lui piquer:-)

L'or rouge 08/02/2014 12:20


Dans ma LAL déjà. Je viens de m'acheter Long week end, je commencerais d'abord par celui là  Mais c'est
assuremment une auteure à suivre !! Bon week end Sylire