Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Chers visiteurs, bonjour !

Vous êtes sur le blog d'une lectrice passionnée qui aime partager ses lectures. N'hésitez pas à laisser un commentaire, que vous soyez vous-même blogueur ou pas. Vous pouvez aussi me contacter : sylir@orange.fr  ou aller faire un tour sur ma page Facebook : ici

 

Blogoclub

Le blogoclub a changé de mains mais pas d'adresse mail

lecturecommune@yahoo.f

 

 

16 février 2013 6 16 /02 /février /2013 00:18

Édition Thélème (18 janvier 2012)

 

Ce livre m'attendait depuis un moment mais je manquais de motivation pour me lancer. Je n'avais pas encore tenté l'expérience de la lecture de nouvelles en format audio et je me demandais si cette formule allait me convenir. Le thème de février de "écoutons un livre" chez Valérie, (consacré à la nouvelle) était l'occasion ou jamais de faire sortir ce livre de ma Pile A Ecouter.  

Ces nouvelles de Laurent Gaudé ont pour point commun l'Italie.  La première : "les Oliviers du négus" raconte la relation du narrateur avec un vieil homme que son village s'apprête à enterrer. L'homme était passionné par Frédéric II et livrait volontiers un peu de son monde intérieur avec qui prenait le temps d'écouter. Le narrateur lui rend un dernier hommage mais il est bien triste de constater qu'il est le seul à s'être dérangé pour l'occasion...

La seconde nouvelle est celle qui m'a le moins emballée. Elle nous projette en plein coeur de l'empire romain, sur les pas du "batard d'Istambul" qui va tuer l'empereur... Je dois avouer le périple sanglant du batard ne m'a guère passionnée. 

La troisième "Je finirai à terre" évoque au travers d'une histoire assez prenante, le mythe du Golem. Elle m'a bien plu cette nouvelle, avec sa petite touche de fantastique. 

La quatrième nous conduit à Palerme sur les traces d'un homme traqué par la mafia et que l'on voit vivre ses derniers jours... Cette dernière est la plus ancrée dans la réalité. Je l'ai bien appréciée.

 

Ces (grosses) nouvelles sont noires et assez désespérées. Beaucoup de guerres, de meurtres qui pointent du doigt la folie humaine. Le texte est lu, de façon assez lyrique par Laurent Gaudé lui-même.

    C'est une lecture marquante et originale mais ce n'est pas l'ouvrage que je préfère de l'auteur.

Leiloona et Stephie ont beaucoup aimé 

 

Lu dans le cadre de "écoutons un livre" proposé par Valérie

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Leiloona 23/02/2013 16:45


Pas mon préféré non plus, mais j'ai toujours eu plus de mal avec les nouvelles ...

sylire 23/02/2013 21:44



@Leiloona : oui, c'est plus difficile à lire en général. A peine installé dans une histoire, il faut passer à une autre. Mais un recueil de nouvelles de temps en temps, j'aime bien tout
de même.



Géraldine 21/02/2013 22:54


Je l'ai écouté l'an dernier. La première nouvelle m'avait endormie, la deuxième m'avait réveillée et les deux dernières complètement emballée. C'était une découverte de l'auteur, depuis, j'ai lu
Eldorado que j'ai préféré.

sylire 22/02/2013 13:25



@Géraldine : j'ai préféré Eldorado également.



Valérie 17/02/2013 16:09


Je suis contente que ce rendez-vous te plaise. Je prends beaucoup de plaisir à partager ce rendez-vous avec vous. 

sylire 18/02/2013 20:25



@Valérie : ça permet de réunir les amateurs de la lecture audio, de s'échanger des idées de lecture....



Valérie 16/02/2013 10:30


Pas fan de Gaudé, je vais passer. Merci de ta participation. 

sylire 16/02/2013 13:48



@Valérie : j'aime beaucoup ton rendez-vous. Pour ce qui est de Gaudé, on peut ne pas aimé, notamment son lyrisme.



Alex-Mot-à-Mots 16/02/2013 10:05


Trop de sang, sans doute.

sylire 16/02/2013 13:47



@Alex : pour moi oui...  mais c'est un bon recueil toutefois.