W3C

  • Flux RSS des articles

Archives

Mercredi 9 mai 2012 3 09 /05 /Mai /2012 01:44

null

                                   Actes SudTraduit de l'américain par Pierre Furlan - 2012  - 444 pages

 

Parler de ce livre en essayant d’être synthétique, voilà qui  n’est pas une mince affaire…

Je vais d’abord parler des personnages, surtout du Kid, le personnage principal. Un garçon mal dans sa peau, plus ou moins délaissé par sa mère. Il s’est abreuvé de films pornographiques au point de se trouver un jour condamné comme délinquant sexuel alors qu’il n’a jamais « consommé ».  Nous apprenons au fil du roman comment il en est arrivé là.

L’autre personnage, c’est « le professeur », mal dans sa peau lui aussi, boulimique,  obèse, mystérieux et au final assez inquiétant… Professeur à l’université et chercheur en sociologie, il s’intéresse aux délinquants sexuels pédophiles. Il a fait la connaissance du Kid en se rendant dans le lieu où se regroupent les délinquants sexuels de la ville de Calusa, sous une arche d’autoroute. Ces hommes, qui portent un bracelet électronique pour être localisés à tout moment, n’ont quasiment que ce lieu pour poser leur valise (ils ont interdiction de séjourner à proximité de lieux où peuvent se trouver des enfants).  Le professeur pense qu’il peut guérir l’addiction sexuelle du Kid en améliorant sa situation sociale. Il va donc œuvrer dans ce sens…

Mais ce livre ne se résume pas à une histoire et des personnages. C’est un livre engagé, à l’image de son auteur. Issu d’un milieu défavorisé, Russel Banks se sent très concerné par les problèmes sociaux de son pays, les Etats-Unis. Cet intérêt se retrouve dans chacun de ses romans. Cette fois, il évoque la place grandissante d’internet et des réseaux sociaux dans les relations humaines, notamment chez les jeunes. Il dénonce certaines dérives particulièrement inquiétantes comme l’addiction à la pornographie sur le net. Il pointe également du doigt la façon très contestable dont sont traités les délinquants sexuels aux Etats-Unis .

J’ai beaucoup apprécié cette lecture, bien que ce ne soit pas le roman de Russel Banks que je préfère. J’ai déploré quelques longueurs et il m’a semblé à certains moments que l’on tournait un peu en rond. Par ailleurs, la fin m’a semblée un peu « tirée par les cheveux ». En dépit de ces réserves, c’est un livre que je conseille pour les thèmes  qu’il aborde et la réflexion qu’il suscite. Les personnages sont bien campés et particulièrement vivants (le Kid, notamment, avec lequel une empathie s’installe dès le départ).

Un livre assez fascinant et un auteur à découvrir absolument si ce n’est déjà fait !

    Un coup de coeur pour Clara et Cuné


Ecrire un commentaire - Voir les 22 commentaires - Publié dans : Livres beaucoup aimés
Retour à l'accueil

Au fil des jours...

Samedi : journée shopping avec mes fi-filles à Rennes

Mon blog a désormais une page facebook (ici)

 

 

Rechercher

Blogoclub

  Pour en savoir plus, cliquez sur le logo.

blogoclub
 

Pour contacter le blogoclub : lecturecommune@yahoo.fr 

Prochaine session : 1er décembre

Thème choisi : l'amour maternel

Dernier coup de coeur

 

 livre_084.gif

 

Réparer les vivants - Maylis de Kerangal

Pense bête

Billets prévus:  

16 sept : les apparences (écouter un livre)

20 sept : récap NY

23 sept : La part des nuages

26 sept : LC Jacques Poulin, (Quebec en sept)

29 sept : l'enfant des marges

22 oct : l'oeil du prince

1er décembre : Blogoclub

lectures à venir :

L'enfant des marges (en cours)

Le royaume

L'oeil du prince

Billets à écrire

Kinderzimmer

Lulu femme nue en BD

La part des nuages

Volkswagen blues

Kinderzimmer

Du vent dans mes mollets (audio)

Le bal (audio) 

CHALLENGES EN COURS :  

Jeanne Benameur (Permanent)        

Goncourt des Lycéens (permanent)

Challenge de la rentrée hiver 2014   

Objectif PAL chez Antigone

Challenge à contre courant

Challenge été 2014

Québec aux trésors

A faire  

Mise à jour des liens sur Libfly (février)

Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés