Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Chers visiteurs, bonjour !

Vous êtes sur le blog d'une lectrice passionnée qui aime partager ses lectures. N'hésitez pas à laisser un commentaire, que vous soyez vous-même blogueur ou pas. Vous pouvez aussi me contacter : sylir@orange.fr  ou aller faire un tour sur ma page Facebook : ici

Pour connaître un peu mieux la lectrice que je suis : Ici ou  

Rechercher

Dernier coup de coeur

Le voyant - Jérôme Garci

Blogoclub

  Pour en savoir plus, cliquez sur le logo.

blogoclub
 

Pour contacter le blogoclub : lecturecommune@yahoo.fr 

Prochaine session : 1er juin : la littérature allemand

 

8 mai 2012 2 08 /05 /mai /2012 23:44

null

                                   Actes SudTraduit de l'américain par Pierre Furlan - 2012  - 444 pages

 

Parler de ce livre en essayant d’être synthétique, voilà qui  n’est pas une mince affaire…

Je vais d’abord parler des personnages, surtout du Kid, le personnage principal. Un garçon mal dans sa peau, plus ou moins délaissé par sa mère. Il s’est abreuvé de films pornographiques au point de se trouver un jour condamné comme délinquant sexuel alors qu’il n’a jamais « consommé ».  Nous apprenons au fil du roman comment il en est arrivé là.

L’autre personnage, c’est « le professeur », mal dans sa peau lui aussi, boulimique,  obèse, mystérieux et au final assez inquiétant… Professeur à l’université et chercheur en sociologie, il s’intéresse aux délinquants sexuels pédophiles. Il a fait la connaissance du Kid en se rendant dans le lieu où se regroupent les délinquants sexuels de la ville de Calusa, sous une arche d’autoroute. Ces hommes, qui portent un bracelet électronique pour être localisés à tout moment, n’ont quasiment que ce lieu pour poser leur valise (ils ont interdiction de séjourner à proximité de lieux où peuvent se trouver des enfants).  Le professeur pense qu’il peut guérir l’addiction sexuelle du Kid en améliorant sa situation sociale. Il va donc œuvrer dans ce sens…

Mais ce livre ne se résume pas à une histoire et des personnages. C’est un livre engagé, à l’image de son auteur. Issu d’un milieu défavorisé, Russel Banks se sent très concerné par les problèmes sociaux de son pays, les Etats-Unis. Cet intérêt se retrouve dans chacun de ses romans. Cette fois, il évoque la place grandissante d’internet et des réseaux sociaux dans les relations humaines, notamment chez les jeunes. Il dénonce certaines dérives particulièrement inquiétantes comme l’addiction à la pornographie sur le net. Il pointe également du doigt la façon très contestable dont sont traités les délinquants sexuels aux Etats-Unis .

J’ai beaucoup apprécié cette lecture, bien que ce ne soit pas le roman de Russel Banks que je préfère. J’ai déploré quelques longueurs et il m’a semblé à certains moments que l’on tournait un peu en rond. Par ailleurs, la fin m’a semblée un peu « tirée par les cheveux ». En dépit de ces réserves, c’est un livre que je conseille pour les thèmes  qu’il aborde et la réflexion qu’il suscite. Les personnages sont bien campés et particulièrement vivants (le Kid, notamment, avec lequel une empathie s’installe dès le départ).

Un livre assez fascinant et un auteur à découvrir absolument si ce n’est déjà fait !

    Un coup de coeur pour Clara et Cuné

Partager cet article

commentaires

AFREG 26/05/2012 20:37


Bonjour,
 
Je suis AFREG, le webmaster du www.pornodependance.com
 
Mon site traite de l'addiction à la pornographie. Cette forme d'addiction est en grande partie liée à l'essor d'Internet, qui donne accès à une infinité de contenu X à l'Internaute, sans qu'aucun
contrôle ne semble possible.


Les effets de l'addiction à la pornographie sont nombreux: dérive vers une sexualité violente, problèmes de couple, problèmes érectiles... Le porno a une telle
prégnance dans notre société contemporaine, que le problème est susceptible de toucher aujourd'hui tout le monde.. Mon site propose un forum où les dépendants et leurs proches peuvent venir
s’exprimer librement et s’entraider. Le tout est évidemment entièrement bénévole et GRATUIT.
 
Merci ! AFREG. 

Géraldine 12/05/2012 21:15


Je ne connais pas cet auteur. Mais pour être honnête, ce sujet ne me tente pas trop pour en faire la connaissance.

sylire 12/05/2012 22:28



@Géraldine : Je dois dire que je ne me serais pas jetée sur ce livre en lisant la quatrième de couverture si je n'avais pas déjà lu l'auteur.



Mango 12/05/2012 20:19


Je ne crois pas l'avoir lu encore ou alors il ne m'a pas marquée. Je vais voir quel titre je peux trouver à la bibliothèque! 

sylire 12/05/2012 22:27



@Mango : tu ne devrais pas avoir trop de mal à en trouver à la Bibliothèque...



Alex-Mot-à-Mots 12/05/2012 18:41


Envie de le découvrir, mais peut-être avec un autre titre.

sylire 12/05/2012 22:26



@Alex : oui d'autres titres sont plus abordables pour une première lecture de l'auteur comme "De beaux lendemains".



In Cold Blog 10/05/2012 23:16


Même s'il me reste toujours La réserve à sortir de ma PAL (mais vu les avis tièdes , je ne suis pas très pressé), j'ai très envie de lire ce roman. Tel que c'est parti, et vu l'épaisseur
de la bête, ça ne sera pas pour tout de suite.

sylire 12/05/2012 22:26



@In Cold Blog : hum.. la réserve n'a pas fait beaucoup d'heureux mais qui sait .


"Lointain souvenir de la peau" est un pavé, je dois dire qu'il faut avoir un peu de temps devant soi mais c'est assez prenant, les pages se tournent donc vite !