Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Chers visiteurs, bonjour !

Vous êtes sur le blog d'une lectrice passionnée qui aime partager ses lectures. N'hésitez pas à laisser un commentaire, que vous soyez vous-même blogueur ou pas. Vous pouvez aussi me contacter : sylir@orange.fr  ou aller faire un tour sur ma page Facebook : ici

 

Blogoclub

Le blogoclub a changé de mains mais pas d'adresse mail

lecturecommune@yahoo.f

 

 

20 avril 2014 7 20 /04 /avril /2014 23:43

Loving Frank

576 pages - Buchet Chastel - Traduit de l'anglais (américain) par Virginie Buhl

Ce livre, inspiré de faits réels, raconte l'histoire d'une passion amoureuse, dans les années 1900, aux Etats-Unis. Mamah Borthwick est mariée à Edwin Cheney. ils ont deux enfants et vivent une existence paisible jusqu'à ce que Mamah tombe amoureuse de l'architecte chargé d'établir les plans de leur future maison. Il s'appelle Frank Lloyd, c'est un génie dans son domaine. Entre Mamah et Frank, se produit ce qu'on appelle un coup de foudre, de ceux qui foudroient littéralement. Mais à l'époque, une femme ne quitte pas son foyer facilement et encore moins avec ses enfants. Pourtant, Mamah choisi de quitter le domicile conjugal pour vivre sa passion, laissant les enfants à leur père.

Nous suivons le couple illégitime en Europe (Frank a également quitté femme et enfants). Mamah souffre beaucoup de l'absence de ses enfants mais tiens bon. Avant-gardiste, elle tient à gagner sa vie et se lance dans la traduction d'une écrivaine féministe, trouvant du réconfort dans l'étude de l'oeuvre de cette femme. Mais les coups durs sont fréquents. Littéralement persécutés par les journalistes, il leur faut bien du courage pour ne pas baisser les bras. Quand ils retournent en Amérique, l'accueil est glacial. Mais ils font face, courageusement...

J'ai passé un très bon moment en compagnie de ce couple attachant et courageux. J'ai aimé imaginer les lieux où ils séjournaient et les réalisations de Frank Lloyd, que je me suis empressée d'aller découvrir sur internet. J'ai trouvé Mamah Borhwick extrêmement courageuse. Je ne la blâme absolument pas pour ses choix de vie, même si, personnellement, je n'aurais pas pu laisser mes enfants derrière moi comme elle l'a fait. Ce fut une lecture très prenante. J'avais hâte chaque soir de retrouver Frank et Mamah pour faire un bout de chemin avec eux, me demandant s'ils arriveraient un jour à mener une existence paisible, où les enfants de Mamah auraient leur place. La fin du livre est inattendue, vraiment très triste.

Un bon roman !

Une petite idée de ce que construisait Frank Loyd, précurseur de l'architecture moderne, en 1906 :

File:Robie House.jpg

lectures communesUne lecture commune (mais je suis plus qu'en retard) avec Enna - Jules - Sophie - Mango

moisamericainobjectif pal

                                                          3/12


Partager cet article

Repost 0

commentaires

somaja1 08/05/2014 20:56


J'ai 'impression d'être une des rares personnes à ne pas avoirbeaucoup aimé ce "roman" que j'aurais plutôt vu en documentaire. Si j'ai aimé découvrir les créations de Wright et la personnalité
hors du commun de Mammah, je n'ai pas aimé le style de l'auteur.

sylire 09/05/2014 21:30



@Somaja : j'ai préféré l'histoire au style mais il ne m'a pas dérangé.



sous les galets 30/04/2014 07:23


Je dois dire que je suis plutôt tentée....l'architecte avant-gardiste, le couple passionné, et le début de siècle, c'est quand même ce que j'aime...

Alex-Mot-à-Mots 25/04/2014 11:43


Je n'avais pas vraiment aimé cette lecture.

Theoma 24/04/2014 11:25


j'ai bcp aimé, et quelle fin !

valentyne 23/04/2014 08:59


Tentant ;-) je vais voir si je le trouve à la bibli ;-) 


Bonne journée

sylire 23/04/2014 22:14



@Valentine : bonne lecture alors !