Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Chers visiteurs, bonjour !

Vous êtes sur le blog d'une lectrice passionnée qui aime partager ses lectures. N'hésitez pas à laisser un commentaire, que vous soyez vous-même blogueur ou pas. Vous pouvez aussi me contacter : sylir@orange.fr  ou aller faire un tour sur ma page Facebook : ici

 

Blogoclub

Prochaines sessions :

1er juin : lecture commune de "Un jour" - David Nicholls

Pour contacter le blogoclub : lecturecommune@yahoo.f

Pour en savoir plus sur le blogoclub :

http://www.sylire.com/article-26682108.html

 

28 octobre 2013 1 28 /10 /octobre /2013 00:38

   

Nathan - 330 pages - février 2013

Hazel et Augustus, âgés de seize et dix-sept ans, ont les mêmes préoccupations que les jeunes de leur âge, avec une particularité de taille toutefois, le cancer qui les a tous deux atteints. La maladie d'Hazel est incurable, mais pour le moment stabilisée. Son état de santé est fragile et sa vie quotidienne très compliquée. Augustus est en rémission et sa relative bonne santé pourrait laisser oublier qu'il a une épée de Damoclès au-dessus de sa tête. Une histoire d'amitié va se nouer entre les deux jeunes gens. Au fil du temps, leurs relations vont évoluer vers une très belle histoire d'amour...

Le sujet peut faire peur et c'est bien normal. Nous préférons tous oublier que ce genre d'histoire n'arrive pas que chez les autres. Je mentirais en vous disant que cette histoire n'est pas triste car elle est, bien-entendu. Mais elle n'est pas que cela loin de là. Il y a dans ces personnages une énergie incroyable et une volonté de vivre chaque minute la plus intensément possible. Hazel et Augustus sont des adolescents plein d'humour et capable d'autodérision. S'ils baissent parfois les bras, c'est pour mieux repartir le lendemain, se remontant mutuellement le moral et se raccrochant à un projet commun, qui verra le jour... 

Il est beaucoup question de la famille et de la façon dont la cellule familiale vit cette épreuve. Plusieurs passages m'ont émue et interpelée mais, à mes yeux de maman, le plus beau passage est peut-être celui où Hazel, très angoissée par le devenir de sa mère après sa disparition, apprend que dernière suit en cachette une formation pour reprendre plus tard un travail. Hazel est soulagée de savoir que sa mère est capable de se projeter dans un futur sans elle.

En repensant à ce livre, une dizaine de jours après avoir tourné la dernière page, ce n'est pas un sentiment de tristesse qui m'envahit, preuve que ce que j'ai retenu du livre ne se résume pas à cela, c'est plutôt l'envie de vivre au mieux chaque moment que la vie nous offre.

Un très beau roman, classé en littérature jeunesse, mais qui s'adresse tout autant aux adultes.

Ce livre a été élu "meilleur roman 2012" par Time magazine 

Lu dans le Cadre d'une lecture commune pour le challenge US : l'avis d'Enna  - Claire - Anne

 

Un nouveau logo :)

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Liliba 05/05/2014 08:58


Hello, j'ai vu chez Gambadou que tu prêtais ton livre... Je serais ravie de pouvoir le lire s'il vient jusqu'à moi !

Leiloona 10/11/2013 09:35


Je l'avais tellement aimé ... ♥

sylire 11/11/2013 21:42



@Leiloona : je ne suis pas surprise...



Gwen 07/11/2013 11:40


Je n'ai lu que des avis positifs sur ce roman, je l'ai noté :)

sylire 07/11/2013 13:07



@Gwen : et tu as bien fait !



Stephie 03/11/2013 10:38


Un magnifique roman !!!

sylire 03/11/2013 10:43



@Stephie : nous sommes d'accord !



Gwenaelle 02/11/2013 16:03


Je l'ai en anglais sur mes étagères. Je vais le lire. Un jour... ;-)

sylire 02/11/2013 17:27



@Gwen : c'est certainement mieux de le lire en anglais. Enna a adoré la langue et les jeux de mots.