Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Chers visiteurs, bonjour !

Vous êtes sur le blog d'une lectrice passionnée qui aime partager ses lectures. N'hésitez pas à laisser un commentaire, que vous soyez vous-même blogueur ou pas. Vous pouvez aussi me contacter : sylir@orange.fr  ou aller faire un tour sur ma page Facebook : ici

 

Blogoclub

Le blogoclub a changé de mains mais pas d'adresse mail

lecturecommune@yahoo.f

 

 

12 avril 2013 5 12 /04 /avril /2013 23:34

 

 DSC00576.JPG

 

Régulièrement, la bibliothèque de ma ville organise des petits-déjeuners, en conviant des personnalités du monde littéraire ou culturel. Je m'efforce d'être présente car les invités sont soigneusement choisis par Cécile, notre bibliothècaire (et elle a très bon goût !).

Voilà tout juste une semaine, c'était le romancier Denis Labayle qui était notre invité et de nombreux lecteurs (enfin surtout des lectrices) s'étaient déplacés pour l'occasion. Il faut dire que nous suivons cet auteur depuis plusieurs années. En ce qui me concerne, je l'avais découvert avec "Rouge majeur" un très beau roman qui imagine un épisode de la vie Nicolas De Staël.  

Le romancier nous a d'abord présenté le recueil de nouvelles qu'il vient de publier aux Editions Dialogues 'Nouvelles sur ordonnance" (mon billet : ici ). J'avais eu la chance de découvrir ce recueil en avant première, j'ai donc apprécié de pouvoir poser quelques questions et de livrer mes impressions. Inspirées de son vécu, ces histoires comportent une part de fiction (on s'en doutait un peu...).

 

DSC00577

 

La rencontre s'est déroulée de façon très détendue. Denis Labayle nous à fait rire avec ses déboires en matière de publication. Entre la maison d'édition fermée pour fabrication de faux billets et celle qui a fait l'objet d'une liquidation judiciaire une semaine après la publication de "Rouge majeur", il faut dire qu'il n'a pas eu de chance. Sans parler de ses déboires avec une maison d'édition renommée que je ne citerai pas. Par chance, il a rencontré Charles Kermarrec et les Editions Dialogues et maintenant tout va bien. Il aimerait bien vendre un plus grand nombre d'ouvrages mais ne perd pas espoir d'y arriver un jour !

  DSC00579.JPG

Denis Labaye a exercé le métier de médecin avec un dévouement total durant toute sa carrière mais il nous a avoué que son grand regret était de ne pas avoir pu vivre de sa plume. Il a toujours écrit (par chance il était insomniaque). Désormais, il plus de temps à consacrer à l'écriture et s'en réjouit. Il travaille beaucoup ses textes et ne fait pas partie de ces auteurs qui écrivent d'une traite. Personnellement j'aime beaucoup son écriture, d'une grande fluididé. Il a la volonté de ne jamais ennuyer le lecteur. Le pari est réussi en ce qui me concerne. 

Un grand merci à Cécile pour l'organisation de ce petit déjeuner (et pour les photos). Merci aussi à Monsieur Labayle, à qui on ne peut que souhaiter une longue et belle carrière d'écrivain. Il ne nous reste plus qu'à attendre le prochain livre maintenant... 

  DSC00582.JPG

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Philisine Cave 15/04/2013 20:38


Franchement y'en a qui abusent ! Non mais, et les petits croissants et pains au chocolat engloutis : qui a pensé à eux ? hein, qui ?

sylire 15/04/2013 21:29



@Philisine : Pas moi !



Géraldine 14/04/2013 20:58


iL se passe des événements vraiment sympa dans ta bibliothèque !

sylire 15/04/2013 21:21



Géraldine : oui, vraiment; Pour une petite ville, j'ai de la chance.



Yspaddaden 14/04/2013 19:07


Ce sont des moments privilégiés que ceux qu'on peut partager avec un écrivain qu'on apprécie.

sylire 15/04/2013 21:12



@Ys : oui, je ne m'en lasse pas....



keisha 14/04/2013 13:09


Programmé lundi!

sylire 15/04/2013 21:11



Vu !



DENIS 13/04/2013 20:37


j'avais adoré son roman sur Nicolas de Stael

sylire 14/04/2013 10:43



@Denis : je m'en souviens...