Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Chers visiteurs, bonjour !

Vous êtes sur le blog d'une lectrice passionnée qui aime partager ses lectures. N'hésitez pas à laisser un commentaire, que vous soyez vous-même blogueur ou pas. Vous pouvez aussi me contacter : sylir@orange.fr  ou aller faire un tour sur ma page Facebook : ici

Pour connaître un peu mieux la lectrice que je suis : Ici ou  

Rechercher

Dernier coup de coeur

Je vous écris dans le noir - Jean-Luc Seigle

Blogoclub

  Pour en savoir plus, cliquez sur le logo.

blogoclub
 

Pour contacter le blogoclub : lecturecommune@yahoo.fr 

Prochaine session : 1er juin : la littérature allemand

 

18 avril 2012 3 18 /04 /avril /2012 22:24

null

                                                                                  Aléa 2012 - 188 pages

 

Clarisse, une jeune femme peu sûre d’elle, doit quitter son mari et leur fils pour régler les détails d’un héritage, au fin fond du désert de l'Arizona. Quand elle réalise qu’elle a perdu son téléphone portable, tout de suite après le décollage de l’avion, l’angoisse l’envahit. Pour trouver un peu de réconfort durant le voyage, elle échange quelques mots avec le passager qui se trouve à coté d’elle. Il se prénomme Léonard et se rend dans l'Arizona pour son travail. Le courant passe bien entre eux deux et avant de se séparer, l’homme lui donne sa carte de visite et lui confie une enveloppe dans laquelle se trouvent quelques feuillets qu’il a écrits…

Autant le dire d'emblée, j'ai préféré la première partie du livre : le voyage en avion, le dépaysement de Clarisse en arrivant à destination, la beauté du désert, la chaleur étouffante... Tout cela est fort bien rendu. Le comportement infantile de Clarisse m'a un peu agacée par moment. J’ai bien compris qu’elle avait perdu ses repères et qu’elle était en pleine réflexion sur son couple mais il me semble qu'elle aurait pu s'intéresser davantage à ses hôtes...

Dans la deuxièmre partie du roman, il est question des retrouvailles de Clarisse et de Léonard. Au travers des feuillets confiés à Clarisse, nous découvrons des éléments du passé de Léonard et notamment la fin de sa précédente histoire d’amour. Je dois avouer que j’ai trouvé la démarche de cet homme assez étrange. Confier à une quasi-inconnue un récit aussi personnel, c’est une curieuse façon d’aborder une nouvelle histoire… Quand au récit en lui-même, il m’a semblé d’une moindre qualité d’écriture que le reste. 

En dépit de ces réserves, j’ai apprécié de retrouver l’écriture intimiste d’Anne Révah. J’ai relevé plusieurs extraits comme celui-ci : « On peut supporter la colère, la tristesse, la jalousie, même les tempêtes, mais pas la déception. C’est parfois une chute au ralenti qu’on identifie à peine. Même lorsqu’on pense avoir repoussé la déception, enrayé les ruminations. Parce qu’il reste la douleur sournoise, celle qui continue à se répandre sans y penser. La douleur des déçus ne peut éternellement être camouflée, elle finit par déborder, portant son assaut, dévoilant alors le désenchantement qui l’a engendrée ». Anne Révah analyse avec beaucoup de finesse les états d'âme de ses personnages.

J’avais eu un coup de cœur pour "Manhattan", le premier roman d’Anne Révah. Tout en appréciant l'écriture de la romancière, ce second livre m'a moins captivée.

Le ressenti d'Antigone se rapproche du mien - Géraldine a beaucoup aimé

Partager cet article

commentaires

Emma 25/04/2012 19:05


Je viens tout juste 2 avis sur ce livre et tout le monde a l'air d'accord, je me contente de noter Manhattan....

Géraldine 23/04/2012 20:19


De mon côté, j'ai plutôt préféré la 2ème partie, car au début, Clarisse avait tendance à m'énerver un peu.

Alex-Mot-à-Mots 23/04/2012 18:11


Le texte de Léonard dans le roman m'a paru rébarbattif, également.

gambadou 21/04/2012 21:53


Comme j'ai remarqué que j'avais souvent le même avis qu'Antigone et toi, je ne vais pas noter celui-ci. Par contre, si tu veux m'envoyer ta liste d'échange, je suis preneuse, et ferais la mienne
dès la semaine prochaine

sylire 22/04/2012 20:30



@Gambadou : effectivement, nous sommes souvent d'accord toutes les trois... Je t'envoie la liste.



Theoma 21/04/2012 17:36


toujours pas lu le précédent... inutile d'attendre une sortie poche je suppose...

sylire 22/04/2012 20:28



@Théoma : je ne sais pas s'il sortira en poche. Ce serait bien !