Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Chers visiteurs, bonjour !

Vous êtes sur le blog d'une lectrice passionnée qui aime partager ses lectures. N'hésitez pas à laisser un commentaire, que vous soyez vous-même blogueur ou pas. Vous pouvez aussi me contacter : sylir@orange.fr  ou aller faire un tour sur ma page Facebook : ici

 

Blogoclub

Le blogoclub a changé de mains mais pas d'adresse mail

lecturecommune@yahoo.f

 

 

26 juillet 2013 5 26 /07 /juillet /2013 23:35

Purge, de Sofi Oksanen, lu par Marianne Epin et Frédéric Meaux

   Audiolib 2009 (Stock 2010) -  lu par Marianne Epin et Frédéric Meaux - 10 h 08 - Traduit du finlandais par Sebastien Cagnoli 

 

Nous sommes en Estonie, en 1992. L'histoire commence par l'arrivée d'une jeune russe nommée Zara dans la cour de ferme d'une vieille dame solitaire, Aliide. La jeune femme semble très perturbée, elle est sale, ses vêtements abîmés. Après hésitation, Aliide décide de lui venir en aide. La vieille dame tente de comprendre ce qui effraie tant Zara mais cette dernière n'ose pas lui dire la vérité. Nous découvrons peu à peu ce qu'était l'existence Zara avant qu'elle ne réussisse à prendre la fuite. Nous comprenons qu'elle n'a pas choisi cette maison par hasard pour y trouver refuge.

Ce puzzle familial m'a vraiment captivée notamment par son contexte historique. A travers les parcours de vie de Zara et d'Aliide, nous plongeons dans l'histoire de l'Estonie, marquée par l'occupation successive des russes et des allemands pendant la seconde guerre mondiale, puis de nouveau des russes jusqu'aux années 90. Il est question notamment des déportations en Sibérie, précédées bien souvent de dénonciations de proches...  

La construction du roman le rend très vivant par de nombreux flash-backs et des extraits du journal intime du mari d'Aliide. J'ai été particulièrement fascinée par le personnage d'Aliide capable du meilleur comme du pire par amour pour un homme, sans être aimée en retour. Quant à l'histoire de Zara, elle ressemble malheureusement à celles de beaucoup de jeunes filles de l'Est qui sont jetées dans la gueule du loup, pensant que l'herbe était plus verte à l'Ouest. Dans les deux cas, ces femmes sont marquées dans leur chair par les violences qu'elles ont subies et c'est sans doute le lien le plus fort qui les unit. Sofi Oksanen ne prend pas de gants pour dénoncer l'horreur, tout en sachant faire preuve de subtilité quand il le faut. Son texte est remarquablement percutant.

La version audio est réussie, les lecteurs sont très bons. Je conseille toutefois  de prendre connaissance, avant l'écoute, de quelques repères historiques pour ne pas être perdu dans la chronologie des faits historiques.

A lire si ce n'est déjà fait !

Les avis de : Kathel - Gwenaelle - Aifelle

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Le Monde de Sylvie 03/09/2013 13:17


Un récit très dur parfois tant la cruauté est extrême, mais j'ai beaucoup aimé cette histoire de femmes, et j'ai été particulèrement intéressée par le contexte historique. Une lecture très
enrichissante. 

sylire 03/09/2013 22:02



@Sylvie : oui, c'est un livre que je voulais lire depuis sa sortie et je suis bien contente d'avoir trouvé le temps cet été.



Alex-Mot-à-Mots 15/08/2013 18:11


Un roman qui m'a plu, malgré des passages parfois "limites".

Manu 04/08/2013 11:13


Il est dans ma PAL, en papier. Il me tente énormément, je ne sais pas pourquoi je ne l'ai pas encore sorti !

sylire 04/08/2013 22:01



@Manu : je me demande aussi pourquoi j'ai mis autant de temps à le lire !



Karine:) 03/08/2013 01:39


Celui-ci, je veux le lire depuis une demi-éternité!  Les thèmes me tentent beaucoup et les flashbacks aussi. 

sylire 04/08/2013 20:35



@Karine : je ne peux que te le conseiller. Moi-aussi ça faisait une demi-éternité que je voulais le lire !



cathe 02/08/2013 10:46


Bon souvenir de lecture pour moi aussi, mais je me souviens avoir un peu perdue dans la chronologie....