Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Chers visiteurs, bonjour !

Vous êtes sur le blog d'une lectrice passionnée qui aime partager ses lectures. N'hésitez pas à laisser un commentaire, que vous soyez vous-même blogueur ou pas. Vous pouvez aussi me contacter : sylir@orange.fr  ou aller faire un tour sur ma page Facebook : ici

 

Blogoclub

Prochaines sessions :

1er juin : lecture commune de "Un jour" - David Nicholls

Pour contacter le blogoclub : lecturecommune@yahoo.f

Pour en savoir plus sur le blogoclub :

http://www.sylire.com/article-26682108.html

 

2 septembre 2011 5 02 /09 /septembre /2011 23:52

Voici quatre lectures de mes vacances . Ce ne sont pas des nouveautés. Pendant les vacances, je privilégie les format poche et j'en profite pour écluser un peu ma PAL (pile à lire pour les non-initiés). Une très bonne pioche cette année !

nullLa place – Annie Ernaux (1983)

Après avoir lu récemment le tout dernier roman d’Annie Ernaux, J’avais envie de relire un de ses précédents romans et j’ai choisi « la place », récit dans lequel elle évoque les relations qu’elle entretenait avec son père et notamment la distance que la culture avait mis entre eux : « les livres, la musique, c’est bon pour toi. Moi, je n’en ai pas besoin ».

Peu de mots  mais soigneusement choisis, pour dire l’essentiel. 

Tu tomberas avec la nuit – René Fregni null(2008)

Après « la fiancée des corbeaux », j’ai souhaité replonger dans l’univers de Réné Fregni avec ce récit autobiographique dans lequel il évoque un épisode très pénible de sa vie.  Ceux qui connaissent un peu l’écrivain savent qu’il anime depuis de nombreuses années des ateliers d’écriture dans les prisons. Homme sans préjugés, il lui arrive d’établir des  relations d’amitié avec les prisonniers. Il y a quelques années, l’une d’entre elle a mal tourné et par la faute d’un juge qui  s’est acharné contre lui alors qu’il était innocent,  il a vécu un véritable cauchemar qu'il raconte dans ce livre : « Un homme que je ne connaissais pas est entré dans ma tête et à tout balayé. Je ne trouve plus mes mots, j’ai perdu mon métier. N’importe qui peut entrer dans votre tête à tout moment et vous dévorer le cerveau »

Un exemple parlant des dérapages de la justice

Une vie française – Jean-Paul Dubois (2004)

 Une vie françaiseCe livre n’est pas tout récent mais c’est un titre que j’avais l'idée de lire un jour. Quand je l’ai trouvé dans le bac d’un bouquiniste, je n’ai pas hésité, imaginant que ce serait une lecture parfaite pour les vacances. Objectif atteint !  J’ai beaucoup apprécié la compagnie du narrateur et c’est avec grand plaisir que j’ai revisité avec lui les cinquante années de sa vie.

L’originalité de ce livre est son découpage en plusieurs époques symbolisées par un président de la république. Nous commençons avec  Charles De Gaulle et finissons avec Jacques Chirac.  La grande histoire est en toile de fond mais il est surtout question, au travers de l’histoire du narrateur, de l’évolution des mœurs. C’est un roman vraiment réussi : distrayant,  mais pas seulement. Beaucoup de thèmes sont abordés : le couple, les relations parents-enfants, la réussite ou non d’une vie…La pluie ne change rien au désir 

A lire si ce n’est déjà fait !  

La pluie ne change rien au désir – Véronique Olmi (2005)

 Un homme et une femme se retrouvent à l’hôtel après une promenade sous la pluie.  C’est la première fois que leurs corps se rencontrent.  La femme sort d’une histoire difficile qui nous est livrée peu à peu. C’est très érotique mais jamais vulgaire et c'est le ressenti de la femme qui est mis en avant.

Troublant..

  Mes premières lectures de la rentrée littéraire arriveront tranquillement la semaine prochaine... 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

dasola 27/09/2011 17:12



Bonjour Sylire, je confirme que La place, c'est très bien. Les relations d'Annie Ernaux avec son père m'ont émue. Pour les autres, pas lus. Bonne journée.



sylire 27/09/2011 22:15



@Dasola : une écrivaine incontournable... Bonne soirée !



Fransoaz 07/09/2011 21:36



"La place" est le Ernaux qui m'a le plus touché.


Certaines scènes de "une vie française" sont encore très présentes dans mon esprit malgré une lecture qui date. Du très bon Dubois à mon sens!


Fregni? J'y arriverai un jour.



sylire 08/09/2011 20:28



@Fransoaz : Dubois pourraitécrire une suite à "une vie française" dans quelques années, ce serait vraiment intéressant de voir l'évolution de son "héros" dans le contexte des présidents
qui suivent.



Alex-Mot-à-Mots 06/09/2011 16:54



Un roman sensuel et troublant ; tu aiguise ma curiosité.



Cécile de Quoide9 05/09/2011 13:50



2 livres que j'adore (Ernaux et Dubois), 1 qui me tente énormément, l'autre pas du tout



sylire 05/09/2011 21:07



@Cécile : et lequel te tente ?



Géraldine 04/09/2011 21:25



Je viens de découvrir Véronique Olmi avec "cet été là" et je compte bien approfondir cette auteure. Je note ce titre et profite de ton billet pour me rappeler que je dois aussi approfondir J.P
Dubois !!!



sylire 04/09/2011 22:57



@Géraldine : c'était le premier Véronique Olmi que je lisais mais sûrement pas le dernier. J'ai beaucoup aimé son écriture et sa sensibilité.