Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Chers visiteurs, bonjour !

Vous êtes sur le blog d'une lectrice passionnée qui aime partager ses lectures. N'hésitez pas à laisser un commentaire, que vous soyez vous-même blogueur ou pas. Vous pouvez aussi me contacter : sylir@orange.fr  ou aller faire un tour sur ma page Facebook : ici

 

Blogoclub

Prochaines sessions :

1er juin : lecture commune de "Un jour" - David Nicholls

Pour contacter le blogoclub : lecturecommune@yahoo.f

Pour en savoir plus sur le blogoclub :

http://www.sylire.com/article-26682108.html

 

31 mai 2014 6 31 /05 /mai /2014 23:23

Editions verticales - Janvier 2014 - 281 pages

blogoclubPour cette session du blogoclub, le thème proposé était "la littérature française"  et les blogo-participants ont choisi de lire "réparer les vivants" de Maylis de Kerangal. 

"Le cœur de Simon migrait dans un autre endroit du pays, ses reins, son foie et ses poumons gagnaient d'autres provinces, ils filaient vers d'autres corps. Que subsistera-t-il, dans cet éclatement, de l'unité de son fils? Comment raccorder sa mémoire singulière à ce corps diffracté?"

Un jeune homme de dix-neuf ans, Simon Limbres, est victime d'un accident de voiture qui le plonge dans un état de coma dépassé. La mère du jeune homme apprend la terrible nouvelle de la bouche d'un médecin, à l'hôpital. Elle doit ensuite l'annoncer au père de Simon. Les deux parents, effondrés, vont devoir admettre dans un premier temps que la situation est irréversible, que leur enfant est mort bien que son coeur batte encore. La notion de mort cérébrale doit leur être expliquée. Très vite va se poser la question du don d'organes. Il faut faire vite, les heures sont comptées. Pour autant, la décision ne doit pas être prise dans la précipitation. La seconde partie du roman concerne l'opération délicate du prélèvement des organes et celle tout aussi délicate du choix des receveurs et de la transplantation sur d'autres corps. Nous suivons le parcours de l'organe le plus emblématique du corps humain, le coeur de Simon, qu'une femme de 50 ans, Claire, va recevoir.

Comment parler d'un livre aussi fort, comment lui rendre hommage et donner à d'autres envie de le lire ? Je ne suis pas certaine d'y parvenir.

Aux côtés des différents protagonistes de l'histoire, nous vivons intensément les vingt-quatre heures qui s'écoulent entre la mort de Simon et la transplantation cardiaque. L'auteure utilise une écriture vive et précise, très travaillée. Le texte n'est pas dénué d'émotion mais sans pathos. L'auteur évoque le drame qui frappe cette famille endeuillée, puis l'espoir qui nait dans une autre famille, à l'annonce de la greffe tant attendue. Maylis de Kerangal possède une maîtrise de la langue qui force l'admiration et le thème qu'elle a choisi pour ce livre est passionnant. Je devrais plutôt dire qu'elle le rend passionnant. On sent qu'elle s'est beaucoup documentée. J'avais une vague idée de la façon dont les familles pouvaient être confrontées à la question du don d'organe mais je ne savais pas concrètement comment ce délicat sujet était abordé avec les elles par le corps médical. J'ignorais, par exemple, qu'il existe des infirmiers spécialisés dans la prise en charge de ces opérations. 

"Réparer les vivants" est une oeuvre littéraire remarquable mais c'est aussi, à mon sens, un plaidoyer pour le don d'organes, bien que n'éludant pas les aspects éthiques que pose cette pratique.


Le 1er septembre, nous vous proposons la lecture d'un ouvrage au choix de Joyce Maynard, une écrivaine américaine.

Les avis de : Titine - Mimi pinson - Fransoaz - Manu - Claudialucia - Lisa - Claire-jeanne - Gambadou

Philisine - Mirontaine - Amandine

Valérie a lu, du même auteur "Corniche Kennedy"

Hélène  et Grominou ont lu "la théorie des nuages" de Stéphane Audeguy

photo (15)  

Partager cet article

Repost 0

commentaires

fayssal 18/04/2015 11:16

Vous aimez lire les Romans?
Notre Cadeau pour vous : Plein de Romans GRATUITS sur :
http://telecharger-ebook-gratuit.blogspot.com/p/romans_30.html

Itzamna 29/08/2014 22:18


Bonsoir,


Mon billet pour la nouvelle session du Blogoclub paraît avec un peu d'avance, pour une fois... car il y a le rdv de Calypso qui tombe en même temps.


Bref, j'ai lu Les filles de l'ouragan et je te remercie de cette proposition : je ne connaissais pas l'auteur et j'ai adoré ! Je suis d'ailleurs actuellement en train de lire l'homme de la
montagne. Je n'aurai pas de nouveau billet pour le 1er septembre mais peut-être pas longtemps après... Le boulot reprennant, il devient plus difficile de trouver du temps pour lire :-(


A bientôt !

Moka 18/08/2014 08:59


Une lecture incroyable, une plume stupéfiante et une histoire qui ne me quitte pas.


Quel texte !


http://aumilieudeslivres.wordpress.com/2014/08/18/reparer-les-vivants-maylis-de-kerangal/

sylire 23/08/2014 09:19



@Moka : oui, un super coup de coeur pour de nombreux lecteurs !



Géraldine 21/06/2014 21:49


Je suis convaincue de la qualité littéraire et humaine de ce roman, mais n'en n'ai pas envie pour l'instant. Je jouis enfin d'une certaine sérénité et légèreté, que je n'ai pas envie de mettre en
péril par des livres trop "durs".

sylire 22/06/2014 20:07



@Géraldine : effectivement, inutile de prendre des risques.



Loo 19/06/2014 17:27


Thème très intéressant je le conçois mais que je n'ai encore jamais abordée.

sylire 19/06/2014 23:08



@Loo : ce n'est pas un thème anodin mais il faut y réfléchir je crois. Et ce livre est parfait pour cela.