Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Chers visiteurs, bonjour !

Vous êtes sur le blog d'une lectrice passionnée qui aime partager ses lectures. N'hésitez pas à laisser un commentaire, que vous soyez vous-même blogueur ou pas. Vous pouvez aussi me contacter : sylir@orange.fr  ou aller faire un tour sur ma page Facebook : ici

 

Ecoutons un livre

Dépôt des liens : Ici

Tous les 28 du mois, je publie un billet récapitulatif des lectures audio des participants. Il n'est pas nécessaire de participer à chaque fois.

 

 

 

30 avril 2011 6 30 /04 /avril /2011 09:34
 Tous les soleils 

L’histoire se passe à Strasbourg. Alessandro, veuf d’origine italienne, élève sa fille de quinze ans. Son frère, anarchiste et feignant, vit à ses crochets. Le trio atypique traverse une crise liée à l’adolescence de la fille d’Alessandro. Ce dernier refuse de voir que sa fille a grandi. Alessandro est un être attachant. Professeur de musique baroque, il a une vie sociale bien remplie mais une vie amoureuse inexistante. Il vit avec le souvenir de sa femme, morte accidentellement alors que leur fille était encore un bébé.

 

Et si le bonheur lui souriait à nouveau...  

 

Le scénario est gentillet et d’une naïveté qui tranche avec les romans de Philippe Claudel,  mais une incroyable bonne humeur et joie de vivre se dégagent du film et c’est ce que j’en retiendrai. La musique y est certainement pour quelque chose. Je l’écoute en boucle depuis ! Les personnages des deux frères sont un peu caricaturaux mais si attachants !  J’ai littéralement craqué pour Alessandro et son sourire ravageur… Quant à son frère Crampone, quel phénomène ! Les copains bobo sont croqués de façon assez caricaturale également mais le regard gentiment moqueur que Claudel porte sur eux est assez jouissif ! Les relations entre le père et la fille, qui constituent la trame principale du scénario, n’ont rien de très original et au final m’ont semblé accessoires. L’essentiel n’est pas dans l’histoire et c’est peut-être ce qui rend ce film étonnant. 

 

A voir !  

 La bande annonce donne une bonne idée de l'ambiance...    

Partager cet article
Repost0

commentaires

A


oui, je crois que tu as raison, l'essentiel n'est pas dans l'histoire ...



Répondre
B


Pas si léger que ça quand-même. Il y est question de solitude dans le chagrin. D'adolescence. De famille. De deuil...pas si léger. J'ai adoré ! La musique en boucle...moi aussi !



Répondre
S


@Bellesahi : de mon côté, je dois dire que c'est le côté leger qui ressort. Peut-être parce que c'est de cela dont j'ai besoin en ce moment ?



A


Ne passe pas ici: on verra le DVD



Répondre
S


@Anne : je pense que tu aimeras ! Et Alessandro un charme qui ne devrait pas te laisser insensible



C


Oui, le charme de la musique BO !! (et des accents italiens ! ).


Pas convaincue par le côté ado moi non plus, du déjà-vu maintes fois.


Mais un film vraiment agréable, ça oui !!



Répondre
S


@Canel : Oh oui les accents  !



G


Super film, les acteurs principaux sont aussi bons que les seconds rôles. J'ai adoré !



Répondre
S


@Gambadou : je dois dire que ton billet m'a fait dire que j'allais aimer le film !