Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Chers visiteurs, bonjour !

Vous êtes sur le blog d'une lectrice passionnée qui aime partager ses lectures. N'hésitez pas à laisser un commentaire, que vous soyez vous-même blogueur ou pas. Vous pouvez aussi me contacter : sylir@orange.fr  ou aller faire un tour sur ma page Facebook : ici

 

Blogoclub

Prochaines sessions :

1er juin : lecture commune de "Un jour" - David Nicholls

Pour contacter le blogoclub : lecturecommune@yahoo.f

Pour en savoir plus sur le blogoclub :

http://www.sylire.com/article-26682108.html

 

12 janvier 2011 3 12 /01 /janvier /2011 00:34

BoutDuMonde.jpg 

Flammarion - 509 pages (collection tribal)

 

Au moment où j’écris ce billet, je viens de quitter Malo, Jul et Solam, les personnages si attachants du dernier roman de Maud Lethielleux et je suis un peu triste à l’idée de ne pas les retrouver ce soir…

 

Tous trois sont hébergés par Marlène, dont on découvre au fil du roman qu’un grand malheur a brisé la vie. Cette femme sans âge accueille des jeunes qui rencontrent des difficultés familiales, dans une ancienne ferme isolée, « au bout du monde ». Chez Marlène, il faut mettre la main à la pâte (préparation des repas et restauration d’une grange). Il y a aussi un temps consacré à l’écriture. Plus ou moins de bonne grâce, du moins au début, les jeunes couchent sur le papier leur vie quotidienne et leurs pensées les plus intimes.  Le roman est constitué des écrits des trois pensionnaires, que l’on découvre par alternance… Peu à peu, chacun chemine vers le bout du tunnel, encouragé par une entraide qui se met en place dans la maisonnée. Marlène écrit aussi, mais nous ne savons d’elle, que ce que ses pensionnaires nous livrent. L’hôtesse reste dans l’ombre et garde sa part de mystère.

 

Maud Lethielleux a un style bien à elle, qu’elle maîtrise à merveille. Son « truc », est de donner la parole à ses personnages, en utilisant leurs mots à eux, pas les siens. Autre particularité, la romancière prend le parti de ne jamais faire de larmoyant. Dans son univers, chacun finit par s’en sortir, par trouver le chemin du bonheur. A la campagne ou dans la rue, il a matière à rêver, à inventer un monde meilleur. Un mode utopique que celui de Maud ? Oui, sans doute, mais c’est si bon de rêver avec elle…   

A noter que la collection Tribal s’adresse tout particulièrement aux adolescents.

Merci à Clara pour le prêt !

Déjà beaucoup d'avis sur la blogosphère que vous trouverez , par exemple..

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Liyah 12/03/2011 10:59



Sur ma table de nuit, à lire très très vite !



sylire 12/03/2011 21:11



@Liyah : tu devrais aimer...



Nanne 29/01/2011 18:16



Voici le dernier opus de Maud Lethielleux ! Il me semble différent du précédent, "D'où je suis, je vois la lune", que j'avais apprécié, mais moins que le premier. J'avais été enchantée de cette
première rencontre et sans doute ai-je trop attendu du second ! Mais celui-ci me paraît très beau et très poétique dans son écriture ... Je le lirai très certainement dès que j'aurai mis la main
dessus ;-D Juste pour continuer avec Maud



sylire 30/01/2011 15:53



@Nanne : elle fait partie des auteurs que je suis de façon inconditionnelle. Celui-ci est très réussi également. Tu ne peux pas être déçue.



Valérie 17/01/2011 20:07



Un des livres de ma PAL que j'ai le plus envie d'ouvrir!



beatrix 17/01/2011 13:10



Merci de ton passage Sylvie et meilleurs voeux à toi aussi, que ton année soit belle avec beaucoup de beaux projets...Bises de Béatrix


J'en profite pour noter ce livre, j'aime bien aussi cette auteure



Marie 15/01/2011 11:25



J'adore cet auteur alors forcément j'ai envie de lire ce titre... 



sylire 15/01/2011 22:46



@Marie : tu ne le regretteras pas !