Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Chers visiteurs, bonjour !

Vous êtes sur le blog d'une lectrice passionnée qui aime partager ses lectures. N'hésitez pas à laisser un commentaire, que vous soyez vous-même blogueur ou pas. Vous pouvez aussi me contacter : sylir@orange.fr  ou aller faire un tour sur ma page Facebook : ici

 

Blogoclub

Le blogoclub a changé de mains mais pas d'adresse mail

lecturecommune@yahoo.f

 

 

10 février 2011 4 10 /02 /février /2011 00:57

True Grit couv haute déf

Le serpent à plumes - 231 pages - janvier 2011 (traduit de l'anglais - Etats-Unis)

  

Voilà un livre très éloigné de mes lectures habituelles mais j’aime bien, de temps à autres, sortir des sentiers battus et partir à l’aventure. Et de l’aventure, ce n’est pas ce qui manque à ce roman. Nous sommes en Arkansas en 1870 dans une ambiance de Western.  Une toute jeune fille de quatorze ans, Mattie Ross, décide de venger  la mort son père tué par Tom Chaney, le contremaître de ce dernier. Le meurtrier a immédiatement pris la fuite. Déterminée à le retrouver mort ou vif, la jeune Mattie engage Rooster Cobburn, un shérif borgne et courageux, pour se lancer à sa recherche. Elle parvient avec difficultés à convaincre le shérif de l’accepter à ses côtés. Un troisième larron se joint à eux, un texas ranger nommé « Laboeuf ».

 

Les cent premières pages, je me suis demandée quelle mouche m’avait piquée de me lancer dans la lecture d’un tel roman, puis j’ai fini par me laisser prendre au jeu, bluffée par la détermination et le courage de Mattie, qui se lance sur des routes si peu sûres avec deux hommes rustres qui ne cherchent qu’une chose, la semer en route. Mais je ne suis pas la seule à avoir été bluffée par Mattie, qui brave sans broncher tous les dangers, dort à la belle étoile à même le sol et supporte les intempéries climatiques sans jamais se plaindre… Ses deux compagnons de route finiront par l’accepter et n’hésiteront pas à lui porter secours quand il le faudra, au péril de leur vie. Les personnages ne nous quittent pas brutalement à la fin du roman. La narratrice, Mattie, nous donne quelques informations sur le devenir de chacun des membres du trio (et donc d’elle-même…).

 

Au final, j’ai bien aimé ce roman, publié pour la première fois en 1968, et considéré comme un classique aux Etats-Unis. C’est une histoire dépaysante et non dénuée d’humour, qui a été adaptée au cinéma en 1969 sous le nom de « Cent Dollars pour un shérif ». Une toute nouvelle adaptation, cette fois par les frères Cohen, sort en salle ce mois-ci. Je me laisserai peut-être tenter…

  

Dépaysement garanti !

Ma tentatrice pour ce livre : Keisha 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Morgouille 15/02/2011 15:27



Ce genre ne fait pas partir de mes habitudes de lecture non plus, mais pourquoi pas ? J'ai moi aussi des coups de tête de temps à autres, alors je note ! :)



sylire 16/02/2011 22:05



@Morgouille : je serais curieuse de lire d'autres avis que le mien et celui de Keisha...



Anne 14/02/2011 14:44



Peut-être que tu aimes déjà les films de western? Moi, pas du tout! Alors pas trop tentée par ce livre malgré ton billet positif. 



sylire 16/02/2011 21:47



@Anne : non, non je n'aime pas du tout les western, c'est pour cela que je suis assez étonnée d'avoir vraiment accroché (mais pas suffisament pour te dire que tu dois le lire, tout de
même !)



quizz assurances 11/02/2011 11:00



a voir absolument



clara 11/02/2011 10:20



Cette même tentatrice a su réveiller en moi une âme insoupçonnée de celle d'un  Davy Crokett ! Elle est terrible !!!




sylire 11/02/2011 21:21



@Clara : son enthousiasme est très communicatif car me faire lire un westesn, ce n'était pas gagné !



Ori 10/02/2011 19:47



Je te conseille le flim que j'ai eu la chance de voir, il est génial!


Tu me donnes envie de découvrir le livre!



sylire 10/02/2011 21:57



@ori : tu veux dire le tout dernier, celui des frères Cohen ?  Je te conseille le livre, tu ne peux pas être déçue !