Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Chers visiteurs, bonjour !

Vous êtes sur le blog d'une lectrice passionnée qui aime partager ses lectures. N'hésitez pas à laisser un commentaire, que vous soyez vous-même blogueur ou pas. Vous pouvez aussi me contacter : sylir@orange.fr  ou aller faire un tour sur ma page Facebook : ici

 

Blogoclub

Le blogoclub a changé de mains mais pas d'adresse mail

lecturecommune@yahoo.f

 

 

16 juin 2013 7 16 /06 /juin /2013 23:13

J'ai lu 2013  (Editions Plon 2013) - 475 pages - traduit de l'anglais par Susanne V. Mayoux

 

"J'ai vécu dehors. Sur des landes, à tous les vents.
J'ai habité une cabane que j'avais bâtie moi-même, de mes mains, avec des branches, des pierres et de la mousse. Les montagnes me regardaient d'en haut quand je m'y blottissais le soir.
Et à présent ? A présent je suis ici.
Dans un cachot, enchaînée" 

Nous sommes en Ecosse au XVIIe siècle. Une jeune femme accusée de sorcellerie attend son terrible sort au fond d'un cachot. Quand l'hiver sera fini et que la neige aura fondu, Corrag sera brûlée vive sur un bûcher. Un ecclésiastique, Charles Leslie, vient lui rendre visite pour la questionner sur un massacre auquel elle a assisté, celui de Glencoe. La condition que la jeune femme pose à Charles Leslie pour lui livrer son témoignage, est qu'il accepte d'abord d'écouter le récit de sa vie. L'homme accepte, à contre-coeur. 

Corrag commence alors son récit, qui nous est livré entrecoupé des lettres de l'ecclésiastique à son épouse. Dans ses missives, Charles Leslie évoque ses entretiens avec la jeune "sorcière". Au départ, on le sent plein d'à priori sur la jeune femme mais peu à peu, il évolue dans son jugement. Il faut dire que Corrag est un être exceptionnel. Elle sait comme nul autre évoquer son amour de la nature, qu'elle a observée de longues heures durant. A la mort de sa mère, elle a trouvé refuge dans les montagnes des Highlands, sympathisant avec les habitants de Glencoe, tout en gardant ses distances. Sa mère et sa grand-mère ont été exécutées parce qu'elles étaient considérées comme des sorcières. Elle sait qu'elle doit se méfier...

Au fil du récit, je me suis attachée moi aussi à Corrag, admirant ses valeurs humaines. N'étant pas pleinement une adepte du "nature writing", certains passages m'ont semblé un peu longs mais ces petites longueurs n'ont pas gâché ma lecture. Par ailleurs, l'aspect historique du livre m'a beaucoup intéressée. Je connaissais mal cette période de l'histoire et j'ai apprécié d'en apprendre davantage. Quelques repères historiques sont livrés à la fin du roman pour faciliter la compréhension du lecteur.

C'est le coeur serré que j'ai vu la la fin de l'hiver se rapprocher, écoeurée de la bêtise humaine et espérant un miracle pour que Corrag échappe au bûcher... 

Un roman très touchant (à rapprocher du "Domaine des murmures" de Carole Martinez).

 

Ceci est une lecture commune autour de "Susan Fletcher" dans le cadre du mois anglais organisé par  Titine  et Lou.

Les autres participants : Valérie - CryssildaYueyin 

Emmanuelle partage également cette lecture commune avec moi. (Et peut-être Fransoaz ?)logo_keep-calm-and-read.jpg

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Petit_speculoos 03/07/2013 15:39


J'espère pouvoir le lire cet été ! Vos différents avis m'ont convaincues :-)

sylire 04/07/2013 20:44



@Petit Speculoos : je ne peux que tu le conseiller...



katell 27/06/2013 21:44


Tu me motives pr le lire: 1/je suis fan de S. Fletcher mais la dimension historique de celui ci me faisait peur 2/j'aime bcp le nature writing ;-) d'auatnt plus que, semble-t-il , il s'agit de
contrées qu ej'ai édjà visitées ;-)))

Noukette 24/06/2013 23:05


Dans ma PAL, il faut vraiment que je découvre cette auteure !

sylire 26/06/2013 20:41



@Noukette : oui, là il le faut absolument !



somaja.over-blog.com 20/06/2013 19:28


Il est déjà noté ! ton billet va sans doute le faire passer de la LAL à la PAL..

sylire 21/06/2013 23:09



@Somaja : je ne peux que te le conseiller..



Fransoaz 20/06/2013 14:49


Je suis partie sur d'autres lectures et n'ai pas honoré cette lecture commune.Désolée!


Je le lis très prochainement.

sylire 20/06/2013 19:02



@Fransoaz : l'essentiel est que tu aies lu de belles choses... J'attends ton avis sur celui-ci qui a tout pour te plaire !